Skip to main content

Awenda

Vélo

Plusieurs kilomètres de routes du parc sont à la disposition des cyclistes.

Les vélos sont également autorisés sur les sentiers Beach, Bluff et Brûlé. Étant donné que ce sont des sentiers polyvalents, les courses ne sont pas permises et les cyclistes doivent céder le passage aux piétons et aux randonneurs.

Les cyclistes sont invités à respecter et protéger les environnements souvent sensibles que ces sentiers traversent en ne roulant que sur la voie désignée.

Birding

Awenda abrite au moins 120 espèces d’oiseaux nicheurs. Les forêts des hautes terres du parc offrent un habitat crucial pour la paruline azurée, une espèce en péril.

Les sentiers, les lacs, les rivages, les marais, les tourbières et les terrains de camping du parc offrent un mélange d’habitats aux fins d’une variété de possibilités d’observation et de découverte.

Navigation de plaisance

Les amateurs de navigation trouveront beaucoup de place pour découvrir la baie Georgienne. En raison de sa taille et de la zone exposée, les vents de la baie Georgienne risquent d’être imprévisibles et se lèvent rapidement, donc il vous faut faire preuve de prudence.

Les rampes de mise à l’eau les plus proches sont à Penetanguishene. Les hors-bord ne sont pas autorisés sur le lac Kettle.

Canot

Le paisible et pittoresque lac Kettle d’Awenda est un excellent endroit pour mettre à l’eau votre propre canoë; si vous n’en avez pas, vous pouvez en louer un au parc. Ce petit lac sans bateaux à moteur est idéal pour un pagayeur novice ou un passionné de la nature.

Pêche

L’achigan, le grand brochet, le doré et le petit crapet se trouvent généralement dans les eaux entre Awenda et l’île du Tombeau du Géant. L’achigan et le crapet se trouvent également dans le lac Kettle.

Randonnées pédestres

Awenda offre une belle variété de sentiers en boucle et linéaires, de faciles à modérés, dont la longueur va de 1 à 13 km. Un sentier offre un aménagement pour accès facile.

Sentier Beach : 4 km aller-retour (1,5 heure), linéaire et facile

Ce sentier emmène les randonneurs le long du rivage de la baie Georgienne. L’île Travers, dite Tombeau du Géant, est visible du sentier. On peut voir le contraste entre la forêt de chênes et d’érables sèche des terrains de camping et la forêt humide de bouleaux, de cèdres et de pruches sous la falaise.

Sentier Beaver Pond : 1 km (30 minutes), en boucle, facile et sans obstacle

Située dans une réserve naturelle, la majeure partie de ce sentier constitue une promenade de bois qui vous emmène à travers une zone altérée par les activités passées et présentes des castors. En chemin, vous verrez les vestiges d’un bâtiment et d’un pont datant des premiers jours de l’exploitation forestière. La région offre également des vues de la falaise dominante de Nipissing ainsi que d’excellentes occasions d’observer la faune, les fleurs sauvages et de nombreuses espèces d’oiseaux.

Sentier Bluff : 13 km (3,5 heures), en boucle et modéré

On peut accéder à ce sentier circulaire d’un certain nombre d’endroits du parc. Il longe en partie une haute falaise, puis une vallée humide. Les vues de la baie Georgienne à partir de certaines sections de ce sentier sont spectaculaires, surtout à la fin de l’automne et au début du printemps lorsqu’il n’y a plus ou pas encore de feuilles.

Sentier Nipissing : 1 km aller-retour (30 minutes), linéaire et modéré

La falaise de Nipissing est un trait dominant de l’ère glaciaire d’Awenda. C’est une plage surélevée qui a été créée il y a 5 500 ans par le lac glaciaire de Nipissing. Aujourd’hui, un escalier de 155 marches permet aux randonneurs de descendre rapidement de 3  mètres, le long de la falaise, ce qui, à certains moments, vous donne la sensation de faire partie de la canopée.

Sentier Brûlé : 4 km aller-retour (1,5 heure), linéaire et facile

Ce sentier traverse une partie de la forêt mixte de feuillus des hautes terres du parc. L’exploitation forestière et les incendies ont fait disparaître les peuplements de pin blanc de sorte que la plupart des arbres sont désormais des érables à sucre et des chênes rouges. L’exploitation forestière dans la péninsule était à son apogée dans les années 1800. Depuis lors, on a laissé la forêt revenir à son état naturel, mais le pin blanc a été incapable de bien se rétablir.

Sentier Homestead de Robitaille : 3 km aller-retour (1 heure), linéaire et facile.
Les randonneurs suivent ce sentier jusqu’à un ancien système dunaire. L’âge de ces dunes de sable est estimé à 11 500 ans, depuis l’époque de la dernière retraite glaciaire. Les dunes forment un milieu très fragile et nous vous demandons de ne pas escalader la colline et de ne pas vous tenir au bord de la falaise ou la dévaler. Cela permettra aux plantes de se rétablir et nous aidera à préserver cette zone pour les futurs visiteurs du parc. Sur le chemin des dunes, ce sentier traverse une ferme abandonnée construite à l’origine en 1902. On peut encore voir les vestiges des fondations de pierre et des clôtures.

Sentier Wendat : 5 km (2 heures), en boucle et facile

Ce sentier commence au lac Kettle. Ce lac est considéré comme un lac de kettle formé par la fonte progressive d’un grand morceau de glace enfoui laissé par le retrait des glaciers. Aujourd’hui, cette zone est un lieu privilégié de nidification pour le carouge à épaulettes et on voit souvent le grand héron dans les marécages qui entourent le lac. Le sentier passe par les fondations de la maison et la grange de la ferme Brabant. Les tentatives d’exploitation de cette ferme dans les années 1930 et 1940 ont échoué en raison du sol pauvre et sableux.

Sensibilisation au patrimoine naturel

Awenda offre une grande variété de programmes pour les amateurs de tous âges. Des randonnées guidées, des programmes pour enfants, des activités spéciales et des programmes du soir sont régulièrement organisés de la fin du mois de juin au début de l’automne et mettent en vedette l’histoire culturelle unique et la biologie du parc.

Natation

Awenda comporte plusieurs belles plages naturelles sur le littoral de la baie Georgienne à quelques minutes de route des terrains de camping. La plage la plus sablonneuse et la plus protégée est à Methodist Point Bay (la troisième plage). Les nageurs doivent se rappeler qu’il n’y a aucun sauveteur sur les plages.

Contre un dépôt remboursable, vous pouvez emprunter des vêtements de flottaison individuels (VFI) bien ajustés lors de votre séjour à Awenda.

Awenda a désigné un tronçon de son littoral pittoresque de la baie Georgienne comme plage pour animaux de compagnie. C’est la seule plage publique du parc où les animaux de compagnie sont permis. Cependant, ils doivent quand même être tenus en laisse. Celle-ci doit mesurer deux mètres et il incombe au propriétaire de ramasser leurs excréments.

Activités hivernales

Le parc n’est pas ouvert pour le camping, mais les sentiers et les forêts sont ouverts pour offrir une expérience de l’arrière-pays aux passionnés de ski et de raquette plus aventureux.

Les sentiers commencent au Trail Centre, une cabane en bois confortable chauffée au bois. Bien que les 17 kilomètres de sentiers de ski soient souvent achalandés et regroupés en une seule piste, soyez prêts à suivre parfois vos propres traces en raison de l’aspect arrière-pays de ce programme autonome d’hiver.
La raquette est populaire à travers les nombreux hectares de forêt claire buissonnante du parc; toutefois, il y a des sentiers réservés à la raquette.

Les chiens sont interdits sur les sentiers d’hiver et les visiteurs doivent apporter leur propre équipement, car il n’y a pas de service de location.

Pour connaître l’état le plus récent des sentiers d’Awenda et d’autres parcs de l’Ontario, consultez le rapport sur les pistes de ski au www.ontarioparks.com/french/.