Ontario Parks

Arrière-pays

Sécurité et étiquette dans l’arrière-pays

Une excursion dans l’arrière-pays peut être une expérience marquante. Cela exige préparation, respect et savoir-faire.

Prenez le temps de planifier

  • Étudiez votre excursion afin de vous familiariser avec l’itinéraire et les règlements provinciaux.
  • Voyagez en respectant vos limites personnelles, n’en faites pas trop.
  • Faites votre paquetage consciencieusement, n’apportez que l’essentiel.
  • Apprenez comment fonctionne tout votre équipement avant de partir.
  • Imperméabilisez tous vos articles importants
  • Apportez une carte, une boussole et un GPS
  • Apportez toujours une trousse de premiers soins.
  • Laissez un itinéraire à une personne responsable de votre entourage, ainsi, si vous ne donnez pas de nouvelles, les chercheurs sauront où entreprendre les recherches.
  • Une bonne planification alimentaire peut rendre votre excursion plus agréable et réduire la possibilité de pollution par les déchets. Évitez les boîtes de conserve et les contenants en verre d’autant plus qu’ils sont interdits dans de nombreux parcs provinciaux.
  • Consultez les prévisions météorologiques, préparez-vous en cas de températures extrêmes, de dangers et d’urgences.

Voyage

  • Planifiez votre arrivée à destination de manière à avoir le temps de vous installer sur l’emplacement de camping durant les heures de clarté. Voyager de nuit est dangereux et devrait être évité.
  • N’utilisez que les sentiers et les portages existants.
  • Évitez d’élargir les sentiers en marchant en file indienne au milieu du sentier.
  • Le « Code de la route » s’applique également aux cours d’eau – ne bloquez pas les voies.
  • En chargeant et déchargeant aux portages, soyez courtois à l’égard des autres et veillez à ce que votre équipement et vos embarcations leur laissent libre accès au portage.

Emplacements de camping

  • Les bons emplacements de camping sont faits et ne sont pas à faire. N’utilisez que les emplacements de camping existants.
  • Installez les tentes dans les emplacements préalablement dégagés.
  • Maintenez la taille réduite des emplacements de camping. Concentrez l’activité dans les zones sans végétation.
  • Ne modifiez pas l’emplacement de camping en creusant des rigoles autour de votre tente, en arrachant de la mousse pour créer un tapis de tente, en déplaçant des rocailles ou en créant des structures de rondins.

Feux de camp

  • Utilisez un réchaud de camping léger pour réduire les risques d’incendie et la consommation de bois de brûlage.
  • Si nécessaire, faites un petit feu et utilisez les foyers existants. Ne déplacez pas et ne construisez pas de nouveaux foyers, car cela est interdit et peut provoquer des incendies de forêt.
  • Utilisez uniquement du bois mort pour votre feu de camp, de préférence ramassé à l’écart de votre emplacement de camping.
  • Laissez votre feu se réduire en cendres, noyez complètement votre feu avec de l'eau, remuez les cendres et rajoutez de l'eau. Ne laissez pas de déchets dans votre foyer.
  • Ne faites pas de feu s'il y a du vent ou si une restriction de feu est en vigueur. Des restrictions de feu peuvent être émises en période de risque d'incendie extrêmement élevé, ce qui rend illégal de faire un feu pour quelque raison que ce soit, y compris la cuisson. Il est de votre responsabilité de savoir si une restriction de feu est en vigueur.

Hygiène et élimination des déchets

  • Traitez toute l'eau potable pour éviter de contracter le Giardia ou d'autres parasites et maladies d'origine hydrique. Utilisez une méthode de purification appropriée, telle qu'un filtre à eau, de l'iode ou l’ébullition de l'eau pendant au moins cinq minutes.
  • Emballez la nourriture dans des contenants réutilisables et étanches pour minimiser les déchets.
  • Vous l’avez apporté? Vous repartez avec! Vérifiez qu’il n’y a pas de déchets ou de restes de nourriture à votre emplacement de camping ou aire de repos. Emportez avec vous tous les déchets, les restes d’aliments et les ordures. N’enterrez pas de déchets, car les animaux les déterreront. Le papier peut être brûlé.
  • Ne laissez jamais votre nourriture sans surveillance. La nuit, suspendez tous vos aliments et vos déchets à au moins 3 mètres du sol et 2 mètres d'un tronc d'arbre à l'aide d'une corde et d'une poulie. N'apportez pas de nourriture ou de produits parfumés dans votre tente.
  • S’il n’y a pas de latrines extérieures, déposez les déchets humains dans de petites excavations de 15 à 20 cm de profondeur, à une distance d’au moins 30 m de l’eau, des emplacements de camping et des sentiers. Refermez immédiatement avec la terre.
  • Pour vous laver ou laver votre vaisselle, emportez de l’eau à 70 m des ruisseaux ou des lacs et n’utilisez que de petites quantités de savon biodégradable. Jetez les eaux grises dans un trou, afin de donner au savon biodégradable le temps de se décomposer avant d’atteindre l’eau. Se laver ou laver la vaisselle dans les lacs et les cours d’eau peut causer de la pollution, étant donné que le savon biodégradable n’est pas conçu pour être utilisé dans l’eau. Les morceaux de nourriture et les savons attirent des animaux sauvages indésirables.
  • Laissez les viscères de poisson sur des rochers nus exposés à l’écart des portages et des emplacements de camping.

Tabagisme

  • Asseyez-vous pour fumer en faisant attention à la cendre incandescente ou aux braises. Éteignez les mégots et emportez-les.

Laissez intact ce que vous trouvez

  • Laissez les objets naturels là où vous les avez trouvés. Il est illégal de couper toute végétation vivante, de harceler les animaux sauvages, d’enlever des objets naturels tels que les andouillers, les pierres et le bois de grève. Il est illégal de déranger ou d'enlever des artefacts culturels dans un parc provincial
  • Nettoyez vos bottes et votre équipement afin d’éviter de transporter des espèces envahissantes.
  • Ne bâtissez pas de structures.

Respectez la faune

  • Ne dérangez pas la faune, en particulier en période de nidification, d’accouplement ou lors de la croissance des petits.
  • Ne nourrissez pas les animaux sauvages parce que la loi l’interdit, que cela peut créer des conflits entre humains et animaux sauvages et que cela peut compromettre la santé des animaux.

Respectez les autres usagers

  • Rappelez-vous que l’eau porte le son sur de longues distances. La pollution par le bruit dérange les animaux sauvages et trouble la paix des autres usagers. Vos chances d’observer des animaux sauvages seront meilleures si vous vous déplacez sans bruit. Le tapage est interdit en tout temps.
  • Soyez courtois. Laissez le passage aux autres sur le sentier.
  • Les limites de certains parcs sont irrégulières et peuvent enchâsser des parcelles de terre privées. Respectez les autres et leur propriété, y compris les voies de circulation municipales et privées.
  • Avant de partir, faites une dernière inspection de votre emplacement de camping. Assurez-vous que le feu est parfaitement éteint, que tous les déchets ont été ramassés (y compris les déchets qui s’y trouvaient déjà à votre arrivée).
  • Avant d’entrer dans le parc ou de le quitter, nettoyez soigneusement la coque de votre embarcation afin d’éviter la propagation d’espèces envahissantes.