Mon expérience en tant que première artiste en résidence du parc du Lac-Supérieur

Le billet d’aujourd’hui nous vient de Marta Stares, la première artiste en résidence des Amis du parc provincial du Lac-Supérieur.

En 2021, le parc provincial du Lac-Supérieur et les Amis du parc provincial du Lac-Supérieur (en anglais seulement) ont établi leur tout premier programme d’artiste en résidence.

Ce fut un honneur pour moi d’avoir été sélectionnée comme première participante au parc, et de pouvoir peindre et capturer le paysage époustouflant de ce dernier.

Avec sa côte accidentée, ses hautes falaises, ses plages isolées, ses chutes d’eau et ses points de vue pittoresques, il est facile de comprendre pourquoi des générations d’artistes y ont trouvé l’inspiration.

Continuer la lecture de Mon expérience en tant que première artiste en résidence du parc du Lac-Supérieur

Frances Anne Hopkins : documenter la vie des voyageurs à travers les arts

Le billet d’aujourd’hui provient de Taylor Bottoms-Cau, une étudiante de deuxième année du programme Découverte au parc provincial Samuel de Champlain

Vous avez probablement entendu parler du Groupe des sept; des artistes qui ont parcouru les paysages reculés de l’Ontario pour en saisir la beauté sauvage à l’aide d’un pinceau.

Mais ils n’étaient pas les seuls artistes à peindre ce qu’ils voyaient, malgré la difficulté de leur périple!

Cinquante ans avant la création du Groupe des sept, Frances Anne Hopkins a entrepris le même type de périple en canot voyageur entre Lachine (Montréal) et Fort William (Thunder Bay).

Continuer la lecture de Frances Anne Hopkins : documenter la vie des voyageurs à travers les arts

Pouvons-nous apporter des pierres peintes au parc?

L’art et la nature vont de pair comme la fleur d’ancolie et la langue de colibri.

Les artistes autochtones expriment leur relation à la terre par l’art; le Groupe des Sept du Canada a trouvé l’inspiration dans plusieurs parcs de l’Ontario; les parcs offrent des programmes de résidence, et les visiteurs de nos parcs trouvent de nombreuses façons artistiques de capter leurs souvenirs. Nous sommes ravis que les visiteurs nous présentent leurs créations artistiques.

Toutefois, une nouvelle tendance commence à poser des problèmes à l’échelle de la province : les pierres peintes.

Continuer la lecture de Pouvons-nous apporter des pierres peintes au parc?

Célébration du 100e anniversaire du Groupe des sept

Dans le billet d’aujourd’hui, Emma Dennis, responsable adjointe du programme Découverte, nous invite à réfléchir sur les paysages passés et présents du parc provincial Killarney.

Quand j’étais enfant, nous avions l’habitude de jouer à nous tenir debout ou assis à un endroit et à recourir à notre imagination pour nous figurer ce qui aurait pu s’y passer des années auparavant.

À cet âge, nous pensions que les dinosaures erraient peut-être dans cette même région ou que la princesse y avait embrassé la grenouille il y a des centaines d’années (et qu’ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps!).

Aujourd’hui, je me retrouve à jouer un jeu similaire alors que j’explore le parc provincial Killarney.

Toutefois, mon compte rendu des événements historiques est un peu plus précis.

Continuer la lecture de Célébration du 100e anniversaire du Groupe des sept