Une souris, une bête et un spectre : qui utilise l’écopassage de Pinery?

Dans le billet d’aujourd’hui, Alistair MacKenzie, superviseur du programme Découverte au parc provincial Pinery, nous fait part d’une de ses passionnantes nouvelles technologies de conservation : les écopassages.

Je suis extrêmement reconnaissant à l’endroit de mes parents, notamment pour m’avoir initié à la nature dès mon plus jeune âge.

Lorsque ma famille a immigré au Canada, nous avons commencé à explorer l’Ontario et à chercher des occasions d’observer des phénomènes naturels et des espèces sauvages. Très vite, ce comportement nous a conduits au parc provincial Algonquin et nous avons commencé à y faire de fréquents pèlerinages en toutes saisons.

Continue reading Une souris, une bête et un spectre : qui utilise l’écopassage de Pinery?

Nous sommes ici pour les oiseaux : comment être un observateur d’oiseaux responsable

C’est officiellement le printemps, ce qui signifie que les oiseaux reviennent dans nos parcs – et les ornithologues amateurs ne seront pas loin derrière eux!

Devant la popularité croissante de l’observation d’oiseaux et avec le lancement du troisième Atlas des oiseaux nicheurs de l’Ontario, nous nous attendons à une grande année pour cette activité.

Qu’il s’agisse de votre première saison d’observation des oiseaux ou de votre 91e, nous savons que vous souhaitez agir de manière à respecter et à protéger les habitants à plumes du parc.

Si vous vous aventurez dans un parc cette saison avec vos jumelles, poursuivez votre lecture pour connaître nos principales suggestions relatives à l’observation responsable des oiseaux.

Continue reading Nous sommes ici pour les oiseaux : comment être un observateur d’oiseaux responsable

De tout près – conseils de macrophotographie

La macrophotographie vous expose à un monde tout à fait nouveau.

En zoomant, elle s’approche extrêmement près du sujet, le faisant paraître plus gros que dans la réalité. Vous ne remarquerez peut-être jamais la beauté et l’étrangeté d’une petite bête avant de l’avoir examinée de près.

Concentrer votre attention sur de nouveaux sujets photographiques vous permet également de faire l’expérience de votre parc préféré d’une manière tout à fait nouvelle.

Au lieu de parcourir le même sentier menant jusqu’au même lac, vous commencez à remarquer de nouveaux détails. Vous découvrez peut-être un ensemble de champignons sur un billot en train de pourrir à côté du sentier, ou que des demoiselles, véritables bijoux, aiment prendre le soleil sur les quenouilles près de la rive du lac.

Continue reading De tout près – conseils de macrophotographie

Les meilleures applis pour photographier avec un téléphone intelligent

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Mitch Jackson, stagiaire d’été à Marketing et communications.

Les caméras des téléphones intelligents s’améliorent sans cesse. Les enthousiastes des parcs n’ont plus à traîner dans la nature des appareils photo reflex antédiluviens. Apportez votre téléphone intelligent et il vous restera de la place pour une collation, un écran solaire, un repas, une bouteille d’eau… et est-ce que j’ai oublié la bouffe?

Nous avons vu que les téléphones intelligents peuvent faire office de guides et soutenir la science citoyenne. En plus de cela, beaucoup de téléphones sont de remarquables appareils photo. Fini le temps des photos floues à faible résolution. Vous pouvez prendre des photos de nature de qualité avec votre appareil mobile, sans être encombré d’une sangle.

Ajoutez de l’éclat à vos instantanés à l’aide de ces applis :

Continue reading Les meilleures applis pour photographier avec un téléphone intelligent