Pagayez comme si vous étiez en 1796 dans le parc provincial Samuel-de-Champlain

Nous sommes heureux de ramener le Voyageur Adventure Tour au parc provincial Samuel-de-Champlain cet été!

Faites l’expérience de la vie d’un voyageur à l’apogée de la traite des fourrures en faisant une excursion en canot de voyageur sur la superbe rivière Mattawa.

Nos guides compétents vous aideront à découvrir un pan de notre fier héritage canadien.

Continuer la lecture de Pagayez comme si vous étiez en 1796 dans le parc provincial Samuel-de-Champlain

80 années de changement dans les dunes de sable de Neys

Le billet d’aujourd’hui provient de Micaela Lewis, stagiaire du programme Découverte au parc provincial Neys.

Contempler le système de dunes boisées emblématique de Neys est une expérience fascinante que les visiteurs du parc adorent.

Grâce au sable doux, aux arbres recouverts de lichen et aux fleurs sauvages aux couleurs vives, la forêt paraît enchantée.

Toutefois, le paysage n’a pas toujours paru ainsi.

Les dunes datent de plusieurs milliers d’années, car la rivière Little Pic a déposé du sable le long des berges de la rivière et dans la baie d’Ashburton.

La baie est bordée d’une longue étendue de plage qui fait la réputation du parc. Les vagues créées par les vents sur le lac Supérieur déplacent le sable sur le rivage, formant ainsi les dunes.

Les dunes de Neys ont connu des années de changement. Joignez-vous à nous dans un périple dans l’histoire pour explorer cet écosystème unique.

Continuer la lecture de 80 années de changement dans les dunes de sable de Neys

Les voix de la rivière : explorer le Centre d’accueil de la rivière des Français

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Dave Sproule, spécialiste des programmes éducatifs du patrimoine naturel dans la Zone du Nord-Est.

Pouvez-vous entendre l’eau parler? Les eaux de la rivière des Français ont de nombreuses voix.

Ces voix ont parcouru la rivière et ont vécu sur ses rives. La rivière des Français a vu passer des personnes et leur culture, et des marchandises, au fil de milliers d’années. Des Autochtones de l’Ontario ont canoté sur cette rivière, laquelle est reliée à des voies navigables qui traversent l’Amérique du Nord dans le cadre d’un réseau commercial transcontinental.

Des marchands français ont été guidés par ces Autochtones à travers les Grands Lacs, et ont créé un empire de la traite des fourrures qui deviendrait plus tard britannique, puis canadien et américain. Plus tard, l’exploitation forestière, la pêche et les loisirs ont remplacé la traite des fourrures sur la rivière.

Des années plus tard, les voix autochtones sont toujours là. Elles sont célébrées au spectaculaire Centre d’accueil de la rivière des Français.

Continuer la lecture de Les voix de la rivière : explorer le Centre d’accueil de la rivière des Français

Le naufrage du Lambton

Le billet d’aujourd’hui nous vient de Kenton Otterbein, responsable du programme Découverte au parc provincial Killbear.

À une époque où la communication instantanée, les prévisions météorologiques précises ou le GPS n’existaient pas encore, les feux de navigation et les phares des Grands Lacs aidaient à guider les navires vers un port sûr à travers les hauts-fonds dangereux et les mers déchaînées.

Il y a un peu plus de 100 ans, un navire a connu une fin prématurée en empruntant un itinéraire qui comprenait les rives du parc provincial Killbear.

C’est l’histoire tragique du Lambton.

Continuer la lecture de Le naufrage du Lambton