Les yeux vers Mars

Saviez-vous que nous pouvons observer les détails de la surface de Mars même avec un petit télescope?

L’orbite de Mars est pour ainsi dire elliptique (en forme d’œuf), ce qui signifie que tous les deux ans environ, la planète se rapproche de la Terre et paraît à la fois plus lumineuse et plus grande vue à travers un télescope.

Mars présente plusieurs caractéristiques intéressantes, dont des calottes polaires, des volcans massifs et un canyon d’une incroyable grandeur.

Continue reading Les yeux vers Mars

De camp de prisonniers de guerre à parc provincial

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Laura Myers, spécialiste du marketing à Parcs Ontario.

Il y a environ 70 ans, l’emplacement du terrain de camping du parc provincial Neys avait l’air bien différent d’aujourd’hui.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le secteur connu maintenant sous le nom de parc provincial Neys était appelé Neys Camp 100 (camp no 100 de Neys).

À l’époque, au lieu de campeurs, on y trouvait surtout des prisonniers de guerre (PG) allemands haut gradés. Le camp a fonctionné de 1941 à 1946.

Continue reading De camp de prisonniers de guerre à parc provincial

Les voix de la rivière : explorer le Centre d’accueil de la rivière des Français

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Dave Sproule, spécialiste des programmes éducatifs du patrimoine naturel dans la Zone du Nord-Est.

Pouvez-vous entendre l’eau parler? Les eaux de la rivière des Français ont de nombreuses voix.

Ces voix ont parcouru la rivière et ont vécu sur ses rives. La rivière des Français a vu passer des personnes et leur culture, et des marchandises, au fil de milliers d’années. Des Autochtones de l’Ontario ont canoté sur cette rivière, laquelle est reliée à des voies navigables qui traversent l’Amérique du Nord dans le cadre d’un réseau commercial transcontinental.

Des marchands français ont été guidés par ces Autochtones à travers les Grands Lacs, et ont créé un empire de la traite des fourrures qui deviendrait plus tard britannique, puis canadien et américain. Plus tard, l’exploitation forestière, la pêche et les loisirs ont remplacé la traite des fourrures sur la rivière.

Des années plus tard, les voix autochtones sont toujours là. Elles sont célébrées au spectaculaire Centre d’accueil de la rivière des Français.

Continue reading Les voix de la rivière : explorer le Centre d’accueil de la rivière des Français