Skier dans la nature sauvage hivernale de Quetico

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Trevor Gibb, directeur du parc provincial Quetico .

L’odeur fraîche et saine des pins et des épinettes. Les traces fraîches des orignaux, des loups, des loutres et des lapins zigzaguant sur le sentier devant vous. Le pépiement d’une mésange. Le craquement de la neige d’un blanc éclatant, et la légère morsure de l’air hivernal sur vos joues.

Ce sont là les bonheurs du ski de fond dans un parc sauvage et les vraies  joies de l’hiver.

Chaque mois de janvier, le Beaten Path Nordic Trails Ski Club acceuille le Sawmill Lake Classic Ski Tour dans le parc provincial Quetico.

sign for Quetico's Sawmill Lake Classic ski

Deux itinéraires sont proposés pour cette randonnée à ski d’une journée : un itinéraire de 24 km ou un itinéraire de 10 km sur sentier damé classique. C’est une randonnée principalement orientée vers les groupes, où personne ne fait la course et où les participants font une randonnée aventureuse plus détendue à travers les forêts enneigées de Quetico.

L’aventure du jour commence au pavillon Heritage du terrain de camping Dawson Trail de Quetico. Après l’inscription, la préparation des skis et un café chaud devant un feu de foyer crépitant, les skieurs partent de la terrasse arrière du bâtiment pour se rendre à la promenade entretenue qui longe la rivière Pickerel.

Quetico skiers

Cette promenade entretenue conduit les skieurs jusqu’au stationnement pour les activités hivernales du parc près des rives du lac French. De là, le groupe emprunte des sentiers et des chemins de terrain de camping vers le sud, jusqu’à la limite des emplacements de camping, puis se lance dans l’arrière-pays du parc.

Dans cette partie, les randonneurs parcourent le sentier Pines, qui est entretenu et damé spécialement en prévision de cette activité. La piste unique et étroite serpente à travers des épinettes et des pins gris et permet à l’occasion d’apercevoir la rivière Pickerel.

quetico-skier

Avant d’atteindre les plages sablonneuses et les vieux peuplements de pins du lac Pickerel, les skieurs bifurquent vers l’est pour emprunter le sentier Sawmill. Il s’agit d’un véritable sentier sauvage, contournant des tourbières à épinette et les rives de plans d’eau qu’il est impossible d’atteindre à d’autres époques de l’année.

chickadee
Gardez vos oreilles et vos yeux ouverts à l’affût de la faune!

Des empreintes d’orignaux parsèment la neige des tourbières et des milieux humides peu boisés le long de cette partie du sentier. Ces empreintes sont parfois si fraîches que l’on se demande si l’orignal n’a pas entendu les premiers skieurs de la file ou perçu leur odeur, et ne vient pas tout juste de partir.

Juste avant d’atteindre le lac Sawmill, un feu de camp entouré de bancs préconstruits en neige attend les skieurs pour qu’ils se réchauffent! Un excellent endroit pour se reposer, griller des saucisses ou réchauffer un repas avec ses nouveaux compagnons de ski.

Quetico skiers

Au-delà du lac Sawmill, l’itinéraire suit la route historique du Camp 111, qui a plutôt l’air d’un sentier en cette saison. Avant l’interdiction de l’exploitation forestière à Quetico, cette route menait à un camp de bûcherons isolé. Cette partie du sentier offre des descentes progressives à travers des taillis de sapins baumiers abrités, ainsi que de longues sections planes appréciées de la plupart des  skieurs à ce moment de la journée.

Après cette partie d’itinéraire facile, les skieurs atteignent une tente de prospecteur où les attendent des rafraîchissements, un feu et des latrines. C’est le dernier endroit pour se regrouper et se réchauffer avant le retour au point de départ.

Quetico skier

Dans sa dernière partie, l’itinéraire suit la route du Camp 111 vers le nord, puis tourne vers l’ouest pour emprunter le portage historique French.

À un certain moment, la route Dawson – qui fut pendant un court moment à la fin du XIXe siècle la route vers l’ouest du Canada – traverse ce même portage.

Le portage French ramène les skieurs au terrain de camping Dawson Trail et au pavillon Heritage, là où ils avaient commencé leur randonnée. Les participants se racontent leurs glissades et leurs chutes amusantes, les animaux sauvages qu’ils ont aperçus et leurs expériences spéciales de cette journée.

Des skieurs qui étaient des étrangers au début de la journée bavardent ensemble gaiement devant le foyer et partagent des boissons chaudes, et puis le groupe devient de moins en moins nombreux.

Envie de vous inscrire?

Le Sawmill Classic Ski Tour est certainement une façon spéciale de passer un samedi de janvier.

Cette année, la randonnée aura lieu le 26 janvier 2019, à partir de 10 h. Elle coûte 20 $ par personne (le prix inclut le permis de jour du parc). Les participants doivent apporter leur nourriture et leurs boissons.

Rendez-vous à www.traveltheheart.org pour vous inscrire.

P.S. Pourquoi ne pas passer la nuit?

Quetico backcountry cabin in winter -- showing front porch.

Passez la nuit dans une magnifique cabane rustique dans le terrain de camping Dawson Trail . Obtenez tous les détails sur la page des hébergements avec toiture de Quetico ou appelez pour réserver.