Deux personnes qui pêchent au coucher du soleil et de la brume sur le lac. En arrière-plan, la forêt boréale.

Palmarès des six meilleurs parcs pour la pêche en canot dans le Nord de l’Ontario

Pagayer dans les aires de nature sauvage, pêcher à partir d’un canot, puis rentrer au campement pour savourer un repas de poisson dans la nature est une expérience spéciale.

Si un tel voyage vous semble agréable, jetez un coup d’œil à nos recommandations pour connaître les meilleures destinations de pêche dans l’arrière-pays dans nos parcs du Nord.

Nord-Ouest de l’Ontario

Parc provincial Quetico

Depuis plus de 100 ans, le parc provincial Quetico recèle un vaste réseau interconnecté de lacs et de rivières à l’eau cristalline. Ce parc est rempli de dorés, de touladis, d’achigans à petite bouche et de grands brochets. Dans certains cas, on trouve toutes ces espèces dans le même cours d’eau.

Silhouette d’une personne qui pêche au lever du soleil

Si vous aimez pêcher le touladi, le parc Quetico est l’un des meilleurs endroits pour faire une belle prise. Peut-être mettrez-vous votre ligne à l’eau dans l’espoir de capturer un achigan à petite bouche monstrueux. Il y en a au moins un qui rôde dans les eaux du parc Quetico…

Toutefois, si vous en capturez un, ce serait une bonne occasion de le remettre à l’eau. N’oubliez pas de prendre une photo! Sinon, on ne vous croira pas!

Parc provincial Wabakimi 

Êtes-vous à la recherche de petits dorés? Ce parc comporte Avec plus de 2 000 km de parcours sur des lacs et des rivières qui regorgent de dorés, de grands brochets, de touladis et de ciscos. Les pêcheurs peuvent accéder au parc Wabakimi par aéronef de brousse, par train et à l’aide des points d’accès en bord de route.s.

Un grand brochet dans les mains d’un pêcheur

Après une belle journée de pêche, faites cuire du poisson et installez votre campement sur l’une des plages isolées du parc Wabakimi. Vous y serez entouré d’eau cristalline et d’une superbe nature sauvage boréale. Pour les amateurs d’émotions fortes, prenez votre canot et partez à la recherche de voies d’eau vive. Si vous désirez faire de grosses prises, vous détendre sur le rivage et partir à l’aventure sur l’eau vive, cet endroit est pour vous!

Parc provincial Woodland Caribou 

N’oubliez pas de garder l’œil ouvert pour avoir la chance d’observer d’autres espèces sauvages lorsque vous êtes à la pêche au touladi, au doré et au grand brochet. Fidèle à son nom, le parc abrite le caribou des bois. Si vous êtes un voyageur silencieux et chanceux, vous pourriez apercevoir cet animal majestueux.

Une personne vue de dos coiffée d’un chapeau de randonnée qui pêche au soleil. L’arrière-plan consiste en un lac bleu et une ligne de rivage verte.

De plus, si vous voulez relever un défi, il y a un lac dans la partie sud-ouest du parc Woodland Caribou qui abrite des maskinongés voraces. Assurez-vous de garder vos doigts dans le bateau!

Vous n’arrivez pas à décider quel parc du Nord-Ouest visiter? Pourquoi ne pas visiter les trois et participer au concours Découvrez les espaces sauvages du Nord-Ouest? Si vous établissez votre campement dans le parc Quetico, Wabakimi et Woodland Caribou, votre nom sera inscrit à dans un tirage. Vous courrez la chance de gagner un canot de 5 mètres (17 pieds) ou l’une des quatre pagaies.

Nord-Est de l’Ontario

Parc provincial Lady Evelyn-Smoothwater

Êtes-vous un pagayeur aguerri qui a soif d’une vraie aventure? Arrêtez-vous au parc Lady Evelyn-Smoothwater!

Empruntez une voie palpitante au travers des rapides pour pêcher dans des bassins d’eau vive où vous trouverez des ombles de fontaine ou dirigez-vous vers les lacs où abondent les truites. Pendant votre excursion, vous pourrez admirer le paysage, lequel comporte de vieux pins blancs, une forêt boréale et de nombreux pics, y compris le point le plus élevé en Ontario, le chaînon Ishpatina.

Deux canots sur un rivage rocheux avec des chutes en arrière-plan.

De plus, ce parc met en vedette six magnifiques chutes d’eau tout près des aires de campement. Au parc Lady Evelyn-Smoothwater, les aventures sont aussi palpitantes sur l’eau que sur la terre ferme.

Parc provincial Solace

Au cœur de Temagami, le parc Solace, qui signifie réconfort en anglais, porte bien son nom. Lorsque vous vous en approchez par voie aérienne, vous êtes entouré d’eau calme, d’une jolie forêt de pins gris et de beaucoup (beaucoup) de truites.

Un omble de fontaine accroché à un hameçon, mais qui est toujours dans l’eau.

Dans le parc Solace, on y trouve des voies faciles et difficiles. La chaîne de lacs contient des ombles de fontaine et des touladis. Peu importe où vous vous trouvez dans le parc, votre aventure de pêche printanière sera certainement un grand succès!

Parc provincial Mississagi

Si vous souhaitez vous échapper pour quelque temps, le parc Mississagi promet d’être une des expériences en eau calme les plus reposantes de la région.

Deux randonneurs debout à un point d’observation du parc provincial Mississagi par un temps gris.

Juste à l’ouest de Sudbury, ce parc compte des plages isolées, des sentiers pittoresques et beaucoup d’omble de fontaine. Comme aucun moteur n’est permis dans le parc, c’est l’endroit idéal pour une atmosphère calme et paisible.

Vous souhaitez être encore plus éloigné? Au parc Mississagi, il y a également de petits lacs remplis d’ombles de fontaine. Ces lacs sont uniquement accessibles au moyen des sentiers de randonnée pédestre.

Êtes-vous prêt à sortir votre équipement de pêche?

Avant de partir, n’oubliez pas de vous familiariser avec les règlements de la pêche en Ontario de 2019, d’obtenir votre permis de pêche et de penser à la façon de comment rendre votre voyage aussi vert que possible en pratiquant une pêche écologique.

En outre, certains de ces parcs ont des règlements de pêche particuliers qui précisent le type d’appât et de crochet que vous pouvez utiliser. Assurez-vous de vérifier le site Web du parc avant de partir à l’aventure!

Venez faire un voyage dans l’un de nos parcs du Nord; vous ne serez pas déçu! Les parcs possèdent tous un paysage pittoresque, une nature sauvage spectaculaire et, bien évidemment, une abondance de poissons. Tous les éléments sont réunis pour vous permettre de faire l’expédition d’une vie!

Visitez notre site Web de l’arrière-pays pour en apprendre davantage sur l’accès aux parcs et les campements.