rocher et forêt

Un lexique de Parcs Ontario

Êtes-vous un novice en matière de camping, ou peut-être un vétéran des parcs qui souhaite rafraîchir ses connaissances?

Nous avons constitué un guide pratique de tous les termes que vous devez connaître et comprendre avant de visiter le parc…

Camping

Camping automobile : Également connu sous le nom de camping d’avant-pays ou de terrain de camping. Ce style de camping consiste à se rendre directement à votre emplacement de camping et à garer votre véhicule pour y installer votre tente ou votre caravane. Le camping automobile se fait toujours à un emplacement de camping, et se trouve à proximité de commodités comme les robinets d’eau ou les toilettes.

Emplacement de camping
Un emplacement de camping automobile

Camping en arrière-pays : Le camping en arrière-pays, également appelé camping en pays intérieur, est un style de camping où vous laissez la voiture au départ du sentier ou au point d’accès. Vous emportez tout ce dont vous avez besoin pour votre excursion dans votre sac à dos. Cela signifie que vous ne conduisez pas jusqu’à l’emplacement de camping. Au lieu de cela, vous vous rendez en canot, en bateau, par portage ou en marchant jusqu’à votre emplacement. Dans de nombreux cas, il s’agit de zones isolées dans des environnements de type sauvage où les utilisateurs du parc sont laissés à eux-mêmes, sans l’aide du personnel du parc.

Un emplacement de camping en arrière-pays
Un emplacement de camping en arrière-pays

Camping saisonnier : Le camping saisonnier désigne les emplacements de camping qui sont réservés pour de plus longues périodes, généralement une saison entière. Cette formule est populaire dans nos parcs du nord. Pour en savoir plus sur le camping saisonnier, consultez notre page Web.

Camping en groupe : Les emplacements de camping en groupe sont vastes, conçus pour accueillir des groupes de 20 à 50 personnes. Choisir un emplacement de groupe est un excellent moyen de camper avec un grand groupe (par exemple, un regroupement de jeunes ou une réunion de famille) et de ne pas être séparés sur des emplacements différents.

Hébergements avec toiture : Nous utilisons ce terme pour désigner tous nos hébergements structurels pouvant être réservés, tels que les yourtes, les cabanes et les chalets. Pour une liste complète des hébergements avec toiture, consultez notre site Web.

Yourte
Yourte

Emplacement avec électricité : Parfois aussi appelé emplacement avec prise électrique. Un emplacement offrant l’accès à un poteau électrique de 15/30 ampères. Un poteau est souvent partagé entre deux emplacements de camping. Prévoyez apporter une longue rallonge pour vous brancher au poteau.

Visite de jour

Utilisation diurne : Les heures de visite d’un parc pour une excursion d’une journée, généralement entre 8 h et 22 h, varient toutefois selon le parc, alors consultez la page de chaque parc avant de vous y rendre. De nombreux visiteurs d’un jour passent du temps à la plage, sur les sentiers de randonnée ou en canot. Les permis d’utilisation diurne peuvent être achetés à l’entrée ou à la borne de paiement et d’affichage.

Dix-sept parcs provinciaux mettent à l’essai les réservations pour la fréquentation diurne. Nous vous recommandons fortement d’obtenir votre permis de véhicule quotidien à l’avance pour tous les parcs participants. Voici comment réserver.

En 2021, nous offrons des permis de véhicule quotidiens gratuits du lundi au jeudi, du 1er mai au 2 septembre, pour tous les parcs provinciaux.

Laissez-passer saisonnier ou annuel : Les visiteurs fréquents peuvent préférer acheter un laissez-passer saisonnier ou annuel plutôt qu’un permis d’utilisation diurne à chaque visite. Rappel : Si vous visitez l’un des 17 parcs qui mettent à l’essai la réservation pour la fréquentation diurne, nous vous recommandons fortement d’utiliser votre permis saisonnier pour vous assurer à l’avance d’une place.

Installations du parc

Bloc sanitaire : De nombreux terrains de camping de Parcs Ontario offrent des toilettes intérieures. Les blocs sanitaires disposent d’eau courante, de toilettes à chasse d’eau, et la majorité d’entre eux des douches.

Un bloc sanitaire
Un bloc sanitaire

Toilette sèche : On peut trouver des latrines à de nombreux endroits dans les parcs de Parcs Ontario. Également appelée toilette à réservoir ou toilette extérieure.

Toilette extérieure
Toilette extérieure

Station d’assainissement : Également appelée station de déversement des eaux usées des roulottes. C’est l’endroit où les caravaniers peuvent déverser les eaux noires et les eaux grises de leur VR après un séjour au terrain de camping. Ils peuvent également y remplir les réservoirs d’eau de leur VR. Suivez les instructions des enseignes affichées à la station. Si vous avez des questions, informez-vous auprès d’un membre du personnel.

Un VR à la station d’assainissement
Un VR à la station d’assainissement

Toilette de campagne : Une toilette que l’on trouve dans l’arrière-pays. Une toilette de campagne est une boîte de bois placée dans un trou à ciel ouvert dans le sol. Le nom anglais, « thunder box », provient du bruit retentissant que fait le couvercle en le fermant dans le silence de l’emplacement de camping en arrière-pays.

Eau potable : Eau que l’on peut boire et qui est testée régulièrement et surveillée par l’unité locale de services de santé. Sauf si un avis contraire est affiché, tous les robinets d’eau du terrain de camping fournissent de l’eau potable.

Un robinet d’eau
Un robinet d’eau

Parcs opérationnels par opposition à parcs non opérationnels : Les parcs provinciaux non opérationnels offrent des expériences récréatives limitées, moins d’installations et généralement pas de personnel spécialisé ni de collecte de frais. Ils sont généralement situés dans des zones sauvages non développées.

Les parcs opérationnels offrent divers services et installations, comme des terrains de camping, des hébergements avec toiture, des toilettes et des programmes Découverte, et des frais sont collectés.

Centre d’accueil : Un espace intérieur ou un bâtiment du parc destiné à fournir aux visiteurs des informations sur le parc. On peut aussi l’appeler musée ou centre d’interprétation.

Intérieur du centre d’accueil au parc provincial Pinery
Intérieur du centre d’accueil au parc provincial Pinery

Règlements du parc

Interdiction totale de faire des feux : Lorsque l’absence de précipitations et la chaleur extrême se conjuguent, notre province est exposée à un risque élevé d’incendie de forêt. En conséquence, les parcs peuvent imposer des interdictions de faire des feux pour protéger l’environnement naturel et assurer la sécurité de nos visiteurs de parc. Pendant une interdiction totale de faire des feux, aucun feu à ciel ouvert n’est autorisé dans le parc à aucun moment. Pour plus d’informations sur les équipements autorisés pendant une interdiction de faire des feux, lisez ce billet.

couple assis près d’un feu

Interdiction partielle de faire des feux : Des feux peuvent être autorisés à certains moments de la journée ou de la nuit avec certaines restrictions. Les détails seront énoncés sur notre page d’alertes.

Affichage des résultats d’échantillonnage de l’eau des plages : Les plages peuvent être désignées dangereuses pour la baignade en raison de taux élevés de bactéries. Les affichages seront retirés lorsque les tests révéleront des niveaux bactériens acceptables. Les résultats en vigueur d’échantillonnage de l’eau des plages sont énumérés ici.

À l’épreuve des ours/Attention : ours : Un emplacement de camping « à l’épreuve des ours » signifie qu’il n’y a pas d’attractifs des animaux laissés sur place. Cela inclut tous les produits alimentaires, ainsi que les produits parfumés comme la crème solaire ou les insecticides. Veillez à ce que ces attractifs soient toujours enfermés dans votre voiture lorsque vous dormez ou que vous n’êtes pas sur votre emplacement!

ours sur un emplacement de camping

Science et éducation

Programme Découverte : Des programmes d’éducation de la nature pour découvrir et tisser des liens avec l’histoire naturelle et culturelle de l’Ontario. Les programmes sont dirigés par des gardes expérimentés et avisés de Découverte et offrent des expériences passionnantes dans plus de 70 parcs de l’Ontario. Contactez votre parc local pour plus d’informations!

Employée avec un enfant

Intégrité écologique : la législation directrice pour Parcs Ontario, la Loi de 2006 sur les parcs provinciaux et les réserves de conservation (LPPRC), définit l’intégrité écologique comme « une condition où les composantes biotiques et abiotiques des écosystèmes et la composition et l’abondance des espèces indigènes et des communautés biologiques sont caractéristiques de leurs régions naturelles, et où le rythme des changements et les processus des écosystèmes sont laissés intacts.  2006, chap. 12, par. 5 (2) ». Le cœur de l’intégrité écologique est la « naturalité » d’une zone.

Des écosystèmes sains permettent de maintenir des populations en bonne santé et une économie prospère. Notre travail pour maintenir et améliorer l’intégrité écologique de nos parcs appuie la biodiversité, l’air pur, les sols productifs, les aliments nutritifs et l’eau douce de l’Ontario.

Science communautaire/science citoyenne : La science citoyenne et la science communautaire sont des termes qui visent à reconnaître le travail important que les bénévoles apportent à la recherche et à la compréhension scientifiques. Parcs Ontario utilise des données provenant de programmes tels que iNaturalist, Christmas Bird Counts, EDD Maps, et de nombreux autres programmes. Les scientifiques de la communauté nous aident à protéger notre système de parcs merveilleusement vaste et complexe.

Employée photographiant une branche

Réserves naturelles : Beaucoup de nos parcs contiennent des zones désignées à des fins de protection spéciale. Elles peuvent fournir un habitat important pour les oiseaux nicheurs, des plantes rares ou un écosystème particulier. Beaucoup de nos sentiers ou points d’accès aux plages traversent des zones de réserve naturelle, c’est pourquoi il est particulièrement important de rester sur le sentier chaque fois que vous êtes dans un parc.