Que faire lorsque l’orage gronde

Une excursion de camping demande beaucoup de planification et de préparation, mais parfois les choses ne se passent pas comme prévu.

Les orages sont communs dans toutes les régions de l’Ontario, de la fin avril au début octobre. Personne ne souhaite qu’un orage éclate pendant son excursion de camping, mais il est important de savoir ce qu’il faut faire le cas échéant.

Voici ce que vous devez savoir pour vous assurer de votre sécurité, quel que soit le temps :

Continuer la lecture de Que faire lorsque l’orage gronde

Comment réussir à camper sous la pluie

Les prévisions semblent-elles quelque peu pluvieuses pour votre prochaine excursion de camping?

Ne vous découragez pas! Certains des meilleurs souvenirs naissent les jours de pluie.

Il vous suffit de quelques conseils et astuces pour être prêt à affronter le mauvais temps. Gardez ces conseils à l’esprit même si les prévisions annoncent un ciel ensoleillé!

Continuer la lecture de Comment réussir à camper sous la pluie

Comment devenir un visiteur averti en matière d’ours

L’ours noir vit partout en Ontario dans des zones forestières où il peut trouver suffisamment de nourriture, d’abris et de sites de mise bas. Ils trouvent domicile dans nos parcs provinciaux dont plus de 90 % sont dans le pays de l’ours.

L’observation d’un ours en toute sécurité lors d’une de vos aventures avec Parcs Ontario peut être un souvenir impérissable. Se renseigner sur les ours avant votre visite est important et définit un visiteur de parc responsable.

Nous voulons partager l’espace avec les ours, en assurant la sécurité de nos visiteurs humains et de tous les habitants de la faune.

Si vous planifiez une visite, voici quelques importants conseils de sécurité à propos des ours noirs :

Continuer la lecture de Comment devenir un visiteur averti en matière d’ours

« Feuilles trifoliées, ne jamais toucher. Petits fruits blancs, ficher le camp. »

C’est ce que dit la maxime facile à retenir qui est censée vous aider à identifier la tristement célèbre herbe à puce (sumac vénéneux).

Le contact avec l’herbe à puce peut provoquer des cloques extrêmement désagréables qui démangent. L’identification de cette espèce est donc une compétence importante en plein air.

Bien que facile à retenir, cette maxime populaire manque de détails.

Devriez-vous éviter toutes les plantes à trois feuilles? Que faire si elle n’a pas de baies blanches? Que faire si vous pensez l’avoir touchée?

Si vous partez dans la nature et que vous souhaitez rentrer chez vous exempt de démangeaisons, vous consultez le bon billet!

Continuer la lecture de « Feuilles trifoliées, ne jamais toucher. Petits fruits blancs, ficher le camp. »