Ensemble, nous protégeons nos tortues

Nous le faisons effectivement!

Nous aidons de plus en plus de tortues dans nos parcs provinciaux grâce au soutien de nos incroyables donateurs.

Au cours des derniers mois, nous avons recueilli des dons pour nos projets de protection des tortues à l’échelle de l’Ontario.

Nous sommes ravis d’annoncer que nombre de ces projets sont en bonne voie. Notre personnel du parc travaille ardemment à la protection et à la surveillance des tortues pondeuses et de leur progéniture.

Continue reading Ensemble, nous protégeons nos tortues

Une souris, une bête et un spectre : qui utilise l’écopassage de Pinery?

Dans le billet d’aujourd’hui, Alistair MacKenzie, superviseur du programme Découverte au parc provincial Pinery, nous fait part d’une de ses passionnantes nouvelles technologies de conservation : les écopassages.

Je suis extrêmement reconnaissant à l’endroit de mes parents, notamment pour m’avoir initié à la nature dès mon plus jeune âge.

Lorsque ma famille a immigré au Canada, nous avons commencé à explorer l’Ontario et à chercher des occasions d’observer des phénomènes naturels et des espèces sauvages. Très vite, ce comportement nous a conduits au parc provincial Algonquin et nous avons commencé à y faire de fréquents pèlerinages en toutes saisons.

Continue reading Une souris, une bête et un spectre : qui utilise l’écopassage de Pinery?

Un nœud des serpents du Colorado m’a facilité la vie

Le billet d’aujourd’hui provient d’Alistair MacKenzie, superviseur du programme Découverte au parc provincial Pinery.

Avez-vous déjà jeté une corde emmêlée par terre dans un élan de frustration?

Ça m’est arrivé, mais j’ai eu la chance de pratiquer l’escalade. En peu de temps, j’ai appris quelques nœuds essentiels qui ont changé ma vie.

Continue reading Un nœud des serpents du Colorado m’a facilité la vie

Sauver ce qu’on ne peut pas voir : gérer l’habitat de l’engoulevent bois-pourri à Pinery

Pour certains, c’est le chant de l’été. Pour d’autres, c’est le chant qui signale une tragédie imminente. Il faisait partie de ce qui rendait Hank Williams (si) solitaire, mais bon nombre considèrent que sa présence est bien trop ambiante.

Malgré votre interprétation, il est facile d’apprendre ce chant classique de l’engoulevent bois-pourri.

Continue reading Sauver ce qu’on ne peut pas voir : gérer l’habitat de l’engoulevent bois-pourri à Pinery