Une souris, une bête et un spectre : qui utilise l’écopassage de Pinery?

Dans le billet d’aujourd’hui, Alistair MacKenzie, superviseur du programme Découverte au parc provincial Pinery, nous fait part d’une de ses passionnantes nouvelles technologies de conservation : les écopassages.

Je suis extrêmement reconnaissant à l’endroit de mes parents, notamment pour m’avoir initié à la nature dès mon plus jeune âge.

Lorsque ma famille a immigré au Canada, nous avons commencé à explorer l’Ontario et à chercher des occasions d’observer des phénomènes naturels et des espèces sauvages. Très vite, ce comportement nous a conduits au parc provincial Algonquin et nous avons commencé à y faire de fréquents pèlerinages en toutes saisons.

Continue reading Une souris, une bête et un spectre : qui utilise l’écopassage de Pinery?

Les « Fouineurs de la nature » : un legs en photos

Nous remercions tout particulièrement Kandyd Szuba, une amie de la famille Meissner, qui a aidé à faire don de la collection de photos des Meissner à Parcs Ontario et qui a contribué à ce billet.

Nous vous présentons les « Fouineurs de la nature ».

Pour leurs amis, Erwin et Annie Meissner étaient les « Fouineurs de la nature ». Partout où ils allaient, ils étaient des « fureteurs de la nature » – sur chaque route secondaire et sur chaque sentier de randonnée, ils étaient à l’affût de nouvelles découvertes.

Continue reading Les « Fouineurs de la nature » : un legs en photos

Dans les coulisses : les créatures photographiées au parc provincial Neys

Le billet d’aujourd’hui provient du personnel du programme Découverte au parc provincial Neys et du bureau de la zone Nord-Ouest.

Les parcs sont un endroit populaire pour les visiteurs, mais saviez-vous qu’ils sont tout aussi populaire pour les animaux comme le lynx, le cerf ou l’original?

Continue reading Dans les coulisses : les créatures photographiées au parc provincial Neys

Des observations dans son fauteuil sans s’éloigner de chez soi

Le billet d’aujourd’hui provient de David LeGros, naturaliste de parc au parc provincial Algonquin.

Bien que nos parcs soient actuellement fermés, j’ai remarqué que des personnes continuent de faire part d’observations à iNaturalist.

Sur le coup, j’ai craignais que des gens ne pénètrent dans les parcs pendant la fermeture, mais après un examen plus attentif, j’ai été agréablement surpris.

Continue reading Des observations dans son fauteuil sans s’éloigner de chez soi