Les tortues : des survivantes par excellence

Dans le billet d’aujourd’hui, la responsable du programme Découverte Olivia Bennet discute de l’impact des tortues sur le parc provincial Grundy Lake – et vice versa!

Lorsque j’ai commencé à travailler à Grundy Lake, je parlais de tortues avec notre directeur de parc lorsque quelqu’un m’a demandé : « pourquoi vous intéressez-vous tant aux tortues ici? »

La réponse est simple : bien que le parc puisse se vanter de sa population de tortues en bonne santé et d’un habitat de qualité, d’autres régions n’ont pas cette chance.

Ce n’est que le début des raisons pour lesquelles nous devrions tous nous intéresser aux tortues.

Continuer la lecture de Les tortues : des survivantes par excellence

Journée internationale de la jeunesse 2022

Bonne Journée internationale de la jeunesse!

Les étudiants et les jeunes sont l’âme de nos parcs – nous ne pourrions nous en passer!

Voici quelques étudiants qui se distinguent parmi ceux de l’ensemble de la province :

Continuer la lecture de Journée internationale de la jeunesse 2022

Le pire des pires : la liste d’une naturaliste des types de déchets les plus néfastes

Aujourd’hui, Yvette Bree, responsable du programme Découverte au parc provincial Sandbanks depuis plus de 30 ans, nous fait part de ses impressions quant à cette saison.

L’année 2020 sera difficile – c’est le moins qu’on puisse dire – pour beaucoup de gens.

Bien que touchée par le monde qui m’entoure, je dois de reconnaître que j’ai beaucoup de chance : je vis dans un beau pays, une belle province, et j’ai fait carrière dans un parc d’une beauté époustouflante.

Continuer la lecture de Le pire des pires : la liste d’une naturaliste des types de déchets les plus néfastes

Bruants : une tête qui en dit long

Dans le billet d’aujourd’hui, Shane Smits, interprète du parc provincial Rondeau, nous aidera à identifier quelques-unes des nombreuses espèces de bruants que l’on trouve en Ontario.

Pour plusieurs raisons, qu’elles soient justifiées ou non, les bruants sont souvent négligés lorsqu’il s’agit d’observer les oiseaux.

Tout d’abord, ils ont tendance à être nombreux. On voit généralement de nombreux bruants sautiller près du sol de la forêt ou dans un couvert dense.

Mais apparemment la raison la plus courante pour laquelle les ornithologues amateurs débutants négligent les bruants, à savoir que « tous les bruants se ressemblent », est en fait une idée fausse.

J’avoue que c’est quelque chose que j’ai dit en de multiples occasions. Voici pourquoi c’est faux. Oui, tous les bruants ont des similitudes. Mais lorsqu’on apprend à connaître ces petits oiseaux bruns, leurs différences deviennent plus évidentes.

Continuer la lecture de Bruants : une tête qui en dit long