6 façons d’être le meilleur voisin de parc

Les parcs provinciaux ne sont pas des îles.

En fait, certains d’entre eux le sont. Ce que nous voulons dire, c’est qu’il n’y a pas de mur invisible autour des parcs, limitant leurs relations avec le monde extérieur.

Même si vous ne visitez jamais un parc, vous bénéficiez de la diversité des pollinisateurs qu’il protège, du CO2 qu’il séquestre dans le bois, les racines et la tourbe, ainsi que l’eau propre filtrée par les zones humides protégées.

Les plantes, les animaux, les champignons, les microbes, l’eau et l’air vont et viennent dans les espaces protégés, avec des liens étroits aux niveaux local et mondial.

De la même manière, les événements qui se produisent en dehors des limites des parcs ont une incidence sur les écosystèmes qui s’y trouvent. Ce que vous faites à la maison, au travail ou dans vos loisirs peut avoir un impact sur nos parcs.

Que vous viviez à côté d’un parc ou à 100 km de celui-ci, voici six façons dont vos actions quotidiennes peuvent contribuer à préserver la santé et la biodiversité des parcs et des réserves naturelles :

Continuer la lecture de 6 façons d’être le meilleur voisin de parc

Découvrir le sentier le plus « ornithologique » de Pinery

Le billet d’aujourd’hui provient de Justin Johnson, technicien en gérance de l’habitat, parc provincial Pinery. Justin est titulaire d’une maîtrise en science en biologie avec concentration en acoustique relative aux oiseaux. 

Les observateurs d’oiseaux, ou ornithologues amateurs forment une catégorie de personnes intéressante. Parfois, tout ce qu’elles font semble aller à l’encontre des normes de la société.

La grasse matinée? Pas vraiment. Trop de café? Rien de tel. Des jumelles à 4 500 $? Oui, j’ai déjà vu ça.

Les espaces naturels locaux et leurs sentiers sont le terrain de jeu des observateurs d’oiseaux. Ils peuvent être très exigeants quant aux sentiers qu’ils empruntent. Les observateurs d’oiseaux chevronnés n’empruntent souvent que les sentiers qu’ils considèrent comme « ornithologiques », négligeant ceux qui ne font pas partie de leur chemin sacré.

Mais comment savons-nous vraiment quels sont les sentiers les plus « ornithologiques »?

Continuer la lecture de Découvrir le sentier le plus « ornithologique » de Pinery

Confessions d’une observatrice d’oiseaux en difficulté

Le billet d’aujourd’hui provient de Carlin Thompson, une responsable du programme Découverte au parc provincial Sandbanks.

Je m’appelle Carlin, et je suis une observatrice d’oiseaux en difficulté.

En tant que responsable du programme Découverte de Parcs Ontario, je suis entourée de collègues passionnés de la nature – une passion que je partage également.

Beaucoup d’entre eux partagent une spécialité dans l’identification des oiseaux – ce qui n’est pas mon cas.

Voici mes confessions.

Continuer la lecture de Confessions d’une observatrice d’oiseaux en difficulté

5 raisons de visiter le parc provincial Esker Lakes

Le parc provincial Esker Lakes encercle une chaîne de lacs miroitants situés dans un ancien paysage glaciaire, recouvert dans la forêt boréale.

Le parc provincial Esker Lakes est un parc paisible et familial qui se trouve juste à l’est de la ville minière historique de Kirkland Lake, dans le Nord-Est de l’Ontario.

Voici cinq raisons pour lesquelles le parc Esker Lakes enchantera les familles de campeurs et les passionnés de nature :

Continuer la lecture de 5 raisons de visiter le parc provincial Esker Lakes