Les vestiges du passé de Neys

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Katherine Muzyliwsky, étudiante dans le cadre des programmes éducatifs du patrimoine naturel au parc provincial Neys.

Avant que le parc Neys devienne un parc provincial, il était surnommé le camp no 100 de Neys. Durant la Seconde Guerre mondiale, on y trouvait des prisonniers de guerre allemands au lieu d’heureux campeurs en vacances.

Le parc provincial Neys a servi de camp de prisonniers de guerre de 1941 à 1946, et les édifices ont été détruits en 1953. Depuis ce temps, des artéfacts ont été découverts dans le parc et d’autres ont été généreusement donnés.

Continue reading Les vestiges du passé de Neys

Pourquoi le bois de grève est important

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Laura Myers, interprète de parc principale dans le parc provincial Neys.

Le bois de grève : on peut en faire un banc extraordinaire pour regarder un coucher de soleil, une poutre d’équilibre pour jouer, ou l’élément parfait pour une photo.

Le bois de grève a un petit quelque chose qui donne aux plages leur beauté sauvage. Le simple fait de marcher sur une plage, d’écouter les vagues et les oiseaux et de regarder du bois de grève peut être merveilleux et détendant.

Est-ce qu’un morceau de bois de grève a jamais attiré votre regard et vous a fait vous demander d’où il venait? Comment il s’était retrouvé sur la plage aussi loin de l’eau? Quelle vague a bien pu réussir à le projeter là? De quelle espèce d’arbre s’agissait-il? Quel était son âge?

Chaque morceau de bois de grève a effectué son propre voyage et a sa propre histoire. Toutefois, une fois le bois sur le rivage, son histoire n’est pas terminée.

Continue reading Pourquoi le bois de grève est important

Étude de l’omble de fontaine côtier au parc provincial Neys

Le billet d’aujourd’hui provient de Mitch Kostecki, directeur adjoint au parc provincial White Lake.

Si vous avez déjà visité le parc provincial Neys, vous savez que ce joyau longe la rive nord du lac Supérieur.

Le parc Neys est connu pour ses paysages magnifiques longeant la côte escarpée du lac Supérieur, et abritant la source d’inspiration du célèbre tableau de Lawren Harris, « L’île Pic ». Il a même été un des camps de prisonniers de guerre situés dans le nord-ouest de l’Ontario pendant la Seconde Guerre mondiale.

Qu’est-ce qui n’est pas aussi connu à propos de Neys? Les excellentes possibilités de pêche que l’on trouve le long de ce même littoral escarpé.

Continue reading Étude de l’omble de fontaine côtier au parc provincial Neys

5 raisons pour lesquelles vous devez visiter le parc provincial Neys

Situé sur le littoral nord du lac Supérieur, le parc provincial Neys offre aux visiteurs de magnifiques sentiers de randonnée, des terrains de camping paisibles, une plage de sable et une riche histoire qui n’attend d’être explorée.

Voici cinq caractéristiques du parc que vous ne voudrez pas manquer :

Continue reading 5 raisons pour lesquelles vous devez visiter le parc provincial Neys