La découverte de l’écrevisse cambarus polychromatus : un guide pour savoir comment se servir de l’application iNaturalist

Les téléphones cellulaires ont changé notre vie de nombreuses façons. Il semble y avoir une application qui répond à chacun de nos besoins, en passant des recettes jusqu’aux transactions bancaires, et tout ce qui se trouve entre les deux.

À Parcs Ontario, nous encourageons généralement le temps passé devant la nature plutôt que le temps passé devant un écran; cependant, il y a une application que chaque visiteur devait avoir sur son cellulaire.

Continue reading La découverte de l’écrevisse cambarus polychromatus : un guide pour savoir comment se servir de l’application iNaturalist

Suivre les allées et venues du Mésangeai du Canada

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par les ornithologues Alex Sutton et Koley Freeman, étudiants en doctorat à l’Université de Guelph.

Dans le monde des Mésangeais du Canada, l’hiver est d’abord et avant tout la saison des amours!

Le Mésangeai du Canada est commun dans le parc provincial Algonquin. Poursuivant une tradition vieille de 55 ans, une équipe dévouée de chercheurs surveille les couples. Il s’agit de la plus longue étude de son genre au monde!

Chaque année, on en apprend davantage sur le comportement de reproduction et la vie de ces oiseaux remarquables.

Continue reading Suivre les allées et venues du Mésangeai du Canada

Descente de la rivière Pakeshkag dans le parc provincial Grundy Lake

Le billet d’aujourd’hui nous vient de Sonje Bols, ancienne naturaliste au parc provincial Grundy Lake.

Une partie du travail d’un naturaliste de parc consiste à se familiariser avec les merveilles naturelles et culturelles de son parc grâce à l’exploration.

Qu’il s’agisse de marcher dans les tourbières pour attraper et identifier les libellules, de retourner des pierres à la recherche de serpents ou de suivre d’anciennes voies de canotage des Autochtones, les naturalistes ont entrepris d’explorer et observer chaque parcelle de leur parc et être ainsi en mesure de transmettre leur savoir et leur expérience aux visiteurs et aux gestionnaires du parc.

Continue reading Descente de la rivière Pakeshkag dans le parc provincial Grundy Lake

Comment les charognards survivent en hiver

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Anna Scuhr, naturaliste au parc provincial du Lac-Supérieur.

L’arrivée de la neige et de la glace transforme le paysage accidenté du parc provincial du Lac-Supérieur en un lieu d’une beauté extraordinaire, mais néanmoins inhospitalier.

Pendant la saison froide, il peut s’accumuler jusqu’à six pieds de neige dans l’intérieur du parc. Cela rend plus difficile pratiquement chaque aspect de la vie des animaux.

Les hivers du Nord mettent véritablement à l’épreuve la forme physique des animaux. Voyons ce qu’ils font pour survivre à nos longs et rigoureux hivers.

Continue reading Comment les charognards survivent en hiver