Les tortues : des survivantes par excellence

Dans le billet d’aujourd’hui, la responsable du programme Découverte Olivia Bennet discute de l’impact des tortues sur le parc provincial Grundy Lake – et vice versa!

Lorsque j’ai commencé à travailler à Grundy Lake, je parlais de tortues avec notre directeur de parc lorsque quelqu’un m’a demandé : « pourquoi vous intéressez-vous tant aux tortues ici? »

La réponse est simple : bien que le parc puisse se vanter de sa population de tortues en bonne santé et d’un habitat de qualité, d’autres régions n’ont pas cette chance.

Ce n’est que le début des raisons pour lesquelles nous devrions tous nous intéresser aux tortues.

Continuer la lecture de Les tortues : des survivantes par excellence

Ensemble, nous protégeons nos tortues

Nous le faisons effectivement!

Nous aidons de plus en plus de tortues dans nos parcs provinciaux grâce au soutien de nos incroyables donateurs.

Au cours des derniers mois, nous avons recueilli des dons pour nos projets de protection des tortues à l’échelle de l’Ontario.

Nous sommes ravis d’annoncer que nombre de ces projets sont en bonne voie. Notre personnel du parc travaille ardemment à la protection et à la surveillance des tortues pondeuses et de leur progéniture.

Continuer la lecture de Ensemble, nous protégeons nos tortues

Les œufs de tortues et de salamandres : la surveillance printanière au parc Grundy Lake

Le billet d’aujourd’hui provient d’Emily Wright, chef du programme Découverte au parc provincial Grundy Lake.

Le printemps au parc Grundy Lake est une période tranquille de l’année. Les eaux du lac sont froides à cause de la fonte des neiges et des glaces, les oiseaux commencent tout juste à arriver de leurs longues migrations et les visiteurs sont peu nombreux.

Toutefois, le personnel du parc est bien occupé, car il commence à préparer une nouvelle saison de camping.

Continuer la lecture de Les œufs de tortues et de salamandres : la surveillance printanière au parc Grundy Lake

Descente de la rivière Pakeshkag dans le parc provincial Grundy Lake

Le billet d’aujourd’hui nous vient de Sonje Bols, ancienne naturaliste au parc provincial Grundy Lake.

Une partie du travail d’un naturaliste de parc consiste à se familiariser avec les merveilles naturelles et culturelles de son parc grâce à l’exploration.

Qu’il s’agisse de marcher dans les tourbières pour attraper et identifier les libellules, de retourner des pierres à la recherche de serpents ou de suivre d’anciennes voies de canotage des Autochtones, les naturalistes ont entrepris d’explorer et observer chaque parcelle de leur parc et être ainsi en mesure de transmettre leur savoir et leur expérience aux visiteurs et aux gestionnaires du parc.

Continuer la lecture de Descente de la rivière Pakeshkag dans le parc provincial Grundy Lake