Le long chemin vers la certification de la réserve de ciel étoilé du parc provincial du Lac-Supérieur

Le billet d’aujourd’hui provient de Charlotte Westcott, membre du personnel du programme Découverte au parc provincial du Lac-Supérieur.

On commence à apercevoir les étoiles dès le coucher de soleil. Comme de bonnes vieilles amies, la lueur familière de celles-ci guide nos pas pour le retour à la maison, et ce, où qu’elle soit. Nos vieilles connaissances les constellations se tracent un chemin dans le ciel, tandis que la lueur blanche de la Voie lactée émerge lentement pour noyer ses voisines plus pâles.

Loin de la pollution lumineuse des grandes villes, le ciel nocturne du parc provincial du Lac-Supérieur est l’un des plus sombres en Amérique du Nord.

Continuer la lecture de Le long chemin vers la certification de la réserve de ciel étoilé du parc provincial du Lac-Supérieur

Fêtes des étoiles de l’été 2019

Les humains sont fascinés depuis des millénaires par les corps célestes.

Et c’est toujours le cas aujourd’hui.

Des fêtes des étoiles et des événements concernant les cieux nocturnes sont organisés dans nos parcs chaque été, particulièrement dans le nord de l’Ontario, où la pollution lumineuse est moins importante.

Continuer la lecture de Fêtes des étoiles de l’été 2019

L’astronomie pour les débutants

Tout apprendre sur le soleil, la lune, les étoiles, les planètes et au-delà est une expérience enrichissante qui rend votre visite du parc d’autant plus intéressante.

Être en mesure d’identifier les étoiles et les constellations confère une certaine familiarité aux mystères du cosmos. Les observateurs bien renseignés pourraient même se servir des étoiles pour naviguer, tout comme l’ont fait nos ancêtres pendant des milliers d’années.

Mais par où commencer?

Continuer la lecture de L’astronomie pour les débutants

Les yeux vers le ciel – mai 2017

Bienvenue à la série « Les yeux vers le ciel » de Parcs Ontario. Cet espace (<– vous voyez ce que nous avons fait là?) couvrira un vaste éventail de sujets astronomiques, et particulièrement ce qu’on peut voir dans les ciels purs de nos parcs provinciaux.

Le printemps commence « techniquement » en mars, mais la plupart d’entre nous, qui vivons dans des climats froids, avons tendance à considérer que mai marque le véritable début de la saison.

Les lacs dégèlent et il est possible de pagayer de nouveau, et le chant des oiseaux migrateurs se fait entendre partout. Si l’on reste debout après la tombée de la nuit, on peut contempler les splendeurs du ciel nocturne tout en écoutant l’agréable sérénade du chœur des rainettes crucifères.

Voici nos faits saillants astronomiques en mai 2017 :

Continuer la lecture de Les yeux vers le ciel – mai 2017