6 façons d’être le meilleur voisin de parc

Les parcs provinciaux ne sont pas des îles.

En fait, certains d’entre eux le sont. Ce que nous voulons dire, c’est qu’il n’y a pas de mur invisible autour des parcs, limitant leurs relations avec le monde extérieur.

Même si vous ne visitez jamais un parc, vous bénéficiez de la diversité des pollinisateurs qu’il protège, du CO2 qu’il séquestre dans le bois, les racines et la tourbe, ainsi que l’eau propre filtrée par les zones humides protégées.

Les plantes, les animaux, les champignons, les microbes, l’eau et l’air vont et viennent dans les espaces protégés, avec des liens étroits aux niveaux local et mondial.

De la même manière, les événements qui se produisent en dehors des limites des parcs ont une incidence sur les écosystèmes qui s’y trouvent. Ce que vous faites à la maison, au travail ou dans vos loisirs peut avoir un impact sur nos parcs.

Que vous viviez à côté d’un parc ou à 100 km de celui-ci, voici six façons dont vos actions quotidiennes peuvent contribuer à préserver la santé et la biodiversité des parcs et des réserves naturelles :

Continuer la lecture de 6 façons d’être le meilleur voisin de parc

Comment être un vététiste responsable

Le vélo de montagne est une excellente façon de faire de l’exercice et de passer du temps dans la nature.

Cette activité peut également avoir un impact considérable sur l’environnement.

Nous savons que les sentiers de Parcs Ontario sont les favoris des vététistes; nous voulions donc vous faire part de quelques pratiques exemplaires pour protéger les endroits où vous faites du vélo.

Continuer la lecture de Comment être un vététiste responsable

Des chenilles très affamées

Si vous avez vu un chêne de l’Ontario dernièrement, vous avez probablement fait la connaissance de la spongieuse (Lymantria dispar) envahissante.

Les chenilles spongieuses ont été introduites pour la première fois en Amérique du Nord à la fin des années 1860, et elles sont très voraces! Leur cuisine de prédilection est les feuilles de chêne, mais au cours des années d’éclosion particulièrement mauvaises – comme celle-ci – elles peuvent se propager vers de nombreuses autres essences.

Continuer la lecture de Des chenilles très affamées

Raison d’être des règles

Bruit excessif. Transport de bois de chauffage. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certaines règles existent?

Les lois et les politiques qui régissent les parcs provinciaux et les réserves de conservation sont le fruit de la réflexion, de la recherche et de la science. Et il est utile d’en comprendre le fondement.

Aujourd’hui, nous exposons la logique qui sous-tend quelques-unes des règles qui soulèvent le plus souvent des questions de la part de nos visiteurs.

Continuer la lecture de Raison d’être des règles