5 faits intéressants à propos des scinques

Si vous avez déjà vu un scinque pentaligne, vous savez à quel point ils sont jolis!

Le scinque pentaligne, qui ressemble un peu à une salamandre, est la seule espèce de scinque indigène en Ontario. Bien que les chercheurs continuent à étudier les scinques, nous ne savons pas grand-chose sur leur quotidien, particulièrement pour la période de septembre à mai pendant laquelle ils hibernent.

Voici cinq faits intéressants que nous SAVONS cependant sur les scinques pentalignes. Ils nous ont été communiqués par Alistair MacKenzie, superviseur de la gestion des ressources au parc provincial Pinery.

Continuer la lecture de 5 faits intéressants à propos des scinques

Des chenilles très affamées

Si vous avez vu un chêne de l’Ontario dernièrement, vous avez probablement fait la connaissance de la spongieuse (Lymantria dispar) envahissante.

Les chenilles spongieuses ont été introduites pour la première fois en Amérique du Nord à la fin des années 1860, et elles sont très voraces! Leur cuisine de prédilection est les feuilles de chêne, mais au cours des années d’éclosion particulièrement mauvaises – comme celle-ci – elles peuvent se propager vers de nombreuses autres essences.

Continuer la lecture de Des chenilles très affamées

Sauver ce qu’on ne peut pas voir : gérer l’habitat de l’engoulevent bois-pourri à Pinery

Pour certains, c’est le chant de l’été. Pour d’autres, c’est le chant qui signale une tragédie imminente. Il faisait partie de ce qui rendait Hank Williams (si) solitaire, mais bon nombre considèrent que sa présence est bien trop ambiante.

Malgré votre interprétation, il est facile d’apprendre ce chant classique de l’engoulevent bois-pourri.

Continuer la lecture de Sauver ce qu’on ne peut pas voir : gérer l’habitat de l’engoulevent bois-pourri à Pinery

À jamais protégés : pourquoi MacGregor Point a sa place

Notre série « À jamais protégés » explique pourquoi chacun de ces parcs a sa place au sein de Parcs Ontario. Dans le billet d’aujourd’hui, Kathleen Houlahan Chayer nous raconte l’histoire de MacGregor Point.

J’ai travaillé comme responsable du programme Découverte au parc provincial MacGregor Point pendant quatre ans, mais ce n’est que lorsque j’ai commencé à travailler à Pinery (un autre parc que je suis heureuse de voir à jamais protégé) que j’ai vraiment compris pourquoi MacGregor Point a sa place dans le réseau de Parcs Ontario.

Continuer la lecture de À jamais protégés : pourquoi MacGregor Point a sa place