Guide pour le randonneur du sentier Coastal au parc provincial du Lac-Supérieur

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Jordan Welch et Bianca Goncz, membres du personnel du programme Découverte au parc provincial du Lac-Supérieur.

Êtes-vous à la recherche d’une randonnée ardue de plusieurs jours avec des paysages magnifiques?

Le sentier Coastal a tout pour vous plaire!

Promenez-vous sur des falaises rocheuses, traversez des forêts luxuriantes et découvrez la splendeur du lac Supérieur.

Ce sentier linéaire longe sur 65 km la rive nord-est escarpée du lac Supérieur, offrant une chance inégalée de découvrir la nature sauvage et la beauté du plus vaste des Grands Lacs.

Continuer la lecture de Guide pour le randonneur du sentier Coastal au parc provincial du Lac-Supérieur

La visibilité en plein air : pourquoi j’aime faire du camping en tant que Noire

Le billet d’aujourd’hui provient de Claire Zlobin de LifeWithABaby.com.

En hommage au Mois de l’histoire des Noirs, je voulais parler de l’une des choses que, d’après ce que j’entends toujours, les Noirs ne font pas : le camping.

Depuis des années, j’entends les gens dire que « les Noirs ne font pas de camping », ce qui, bien entendu, est faux.

Cependant, je pense que cela dissuade certaines personnes d’essayer de faire du camping, parce qu’elles ont l’impression d’être à l’écart ou les seules là-bas.

Je suis ici pour vous montrer que les personnes noires font du camping, et que c’est une excellente solution pour des vacances à prix abordable.

Continuer la lecture de La visibilité en plein air : pourquoi j’aime faire du camping en tant que Noire

Principes de bases en arrière-pays : l’eau potable

Whitney Arnott est une fervente adepte de la randonnée pédestre et du canotage qui aime passer des journées dans l’arrière-pays lorsqu’elle ne travaille pas au bureau de la direction de Parcs Ontario.

Voici ses conseils pour boire de l’eau en toute sécurité lorsque vous êtes en milieu sauvage.

Vous pensez peut-être que c’est simple de boire de l’eau dans l’arrière-pays. Il y a beaucoup d’eau tout autour de vous, n’est-ce pas?

C’est vrai, mais ce n’est pas aussi simple que d’ouvrir un robinet à la maison ou de plonger votre bouteille dans l’eau pour la remplir.

L’eau non traitée des lacs, rivières, étangs, etc. n’est pas potable. Elle peut contenir des parasites et des maladies d’origine hydrique comme la giardiase (également appelée lambliase) ou E. coli, qui peuvent vous rendre malade.

Continuer la lecture de Principes de bases en arrière-pays : l’eau potable