Les oiseaux et la biodiversité

Bienvenue au dernier numéro de notre série « Les ZICO des parcs provinciaux », qui vous est présentée par Amanda Bichel, coordonnatrice des ZICO de l’Ontario à Études d’Oiseaux Canada.

L’année a été riche d’informations sur les oiseaux et d’articles sur les ZICO et les parcs provinciaux, mais il est temps de prendre un peu de recul pour avoir une vision plus globale : la biodiversité.

Continuer la lecture de Les oiseaux et la biodiversité

N’apportez pas de plantes de chez vous!

Nos parcs protègent certains des endroits les plus biodiversifiés de l’Ontario, et cette biodiversité comprend un nombre élevé d’espèces de plantes indigènes.

Des énormes tulipiers de Virginie dans le sud aux petits et vieux thuyas occidentaux de l’escarpement du Niagara, des plantes sauvages carnivores (et la malheureusement la célèbre herbe à puce qui est presque partout) dans le nord :- les plantes sont la base de nos chaînes alimentaires des forêts.

Continuer la lecture de N’apportez pas de plantes de chez vous!

Pourquoi la biodiversité est-elle importante?

Biodiversité est un mot savant pour désigner la diversité de la vie sur la terre.

La biodiversité, c’est vous et tout ce qui vit sur la planète. Nous avons tous les jours la biodiversité sous les yeux, mais ce n’est pas simplement les insectes, les animaux et les arbres. C’est aussi la façon dont tout est relié. Si nous perdons un élément de la biodiversité, tout les reste en est affecté.

Continuer la lecture de Pourquoi la biodiversité est-elle importante?

Le castor, architecte de la biodiversité

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Dave Sproule, spécialiste des programmes éducatifs du patrimoine naturel. 

Nous savons tous que le castor est industrieux. Il se construit des barrages, des canaux et de solides abris appelés huttes, qui sont chauds en hiver. Il répare tous ces barrages et accumule assez de nourriture pour survivre aux longs hivers du nord.

Nous savons que l’environnement canadien convient bien au castor. Celui-ci est amphibie – davantage chez lui dans l’eau que sur terre – avec ses pieds postérieurs palmés, ses narines obturables, une troisième paupière, transparente, qui protège l’œil lorsqu’il est sous l’eau, et une grosse queue plate qui lui sert de gouvernail quand il nage.

Toutefois, la principale raison de célébrer le castor c’est qu’il a construit le Canada, et façonné son paysage à la fois historique et écologique.

Continuer la lecture de Le castor, architecte de la biodiversité