Employée masquée remettant un permis à une visiteuse.

À quoi ressemble le travail au point d’entrée d’un parc provincial?

Nos employés au point d’entrée sont les héros de première ligne des opérations du parc.

(Si vous vous êtes déjà inscrit dans un parc très achalandé un vendredi après-midi, vous savez exactement de quoi nous parlons!)

Le personnel au point d’entrée travaille d’arrache-pied pour vous faire entrer dans le parc le plus rapidement possible, tout en conciliant de nombreuses priorités dans un environnement trépidant.

Voici cinq choses qu’ils aimeraient que vous sachiez sur le travail au point d’entrée :

1. Le point d’entrée est un centre d’information.

L’inscription des campeurs n’est qu’une partie de ce qui se passe au point d’entrée. De nombreuses facettes importantes des opérations du parc passent par le point d’entrée.

Voiture garée devant le point d’entrée.

Le point d’entrée soutient le reste du parc en écoutant tous les messages radio entrants. Si les gardes doivent informer le point d’entrée de l’arrivée d’une ambulance ou si le service d’entretien connaît une urgence de plomberie, il est prioritaire que le point d’entrée soit à l’écoute et reçoive ces messages.

Ceci est important à la fois pour la sécurité de nos visiteurs et pour leur expérience globale dans le parc.

Tout cela se produit alors que le personnel fournit un excellent service à la clientèle au grand nombre de visiteurs qui arrivent tout au long de la journée.

2. C’est un environnement très actif.

Les employés au point d’entrée sont des experts en multitâche.

Employé utilisant la radio du parc.

À tout moment, ils peuvent être en train d’inscrire des campeurs, de vendre du bois de chauffage ou de la glace, de prendre des appels radio ou d’aider d’autres visiteurs en cas d’urgence.

Veuillez comprendre que leur attention peut changer en fonction des appels reçus. Même s’ils sont tiraillés dans tous les sens, nous vous promettons qu’ils vous aideront à entrer dans le parc dès qu’ils le pourront.

Si vous avez une question à poser à notre personnel au point d’entrée, mais que vous voyez une file d’attente, pensez à retourner au point d’entrée en dehors des heures de pointe ou à consulter le tabloïde du parc pour voir si l’information dont vous avez besoin s’y trouve.

Nous aimons répondre aux questions, mais nous devons être attentifs aux files d’attente et aux embouteillages.

3. C’est bruyant!

« Pardon? »

Vous risquez d’entendre notre personnel au point d’entrée dire cela souvent!

Le personnel apportant son aide à la fenêtre du point d’entrée.

Un environnement animé s’accompagne de bruit. Parfois, il peut être difficile pour notre personnel de vous entendre par la fenêtre du point d’entrée.

Si vous vous inscrivez pour une réservation d’emplacement de camping, vous pouvez faciliter le processus en préparant une liste des noms de toutes les personnes séjournant sur votre emplacement. N’oubliez pas que le personnel doit recueillir ces informations et en confirmer l’exactitude!

N’oubliez pas que vous pouvez également préinscrire vos informations sur votre compte en ligne avant votre arrivée pour accélérer les choses.

4. Il y a toujours achalandage les fins de semaine.

Lorsqu’une file d’attente se forme, ce n’est pas parce que notre personnel ne fait pas son travail.

Employée remettant un permis à un visiteur par la fenêtre.

Nous comprenons que personne ne souhaite faire la queue, mais il est évident que l’affluence est plus forte à certaines heures d’arrivée qu’à d’autres.

Pour optimiser votre expérience au point d’entrée, pensez à arriver avant ou après les heures de pointe. En été, les heures de plus grande affluence se situent autour de 16 h les vendredis, et entre 11 h et 16 h les samedis et les dimanches.

Vous pouvez éviter les files d’attente en planifiant votre arrivée aux fins de camping ou de fréquentation diurne en dehors de ces heures. Si vous arrivez avant l’heure d’arrivée pour votre emplacement de camping, vous pouvez entrer et profiter du parc jusqu’à ce que votre emplacement se libère, à condition qu’il y ait de la place et que le parc n’affiche pas complet.

5. Nous détestons décevoir nos visiteurs

La partie la plus difficile du travail du personnel au point d’entrée est lorsqu’il doit informer des visiteurs impatients que le parc est plein, et que nous ne pouvons pas les accueillir. Ce n’est jamais agréable d’être le porteur de mauvaises nouvelles.

Photo de groupe du personnel au point d’entrée.

Pour éviter toute déception, assurez-vous d’avoir organisé autant que possible votre excursion à l’avance. N’oubliez pas que vous pouvez réserver votre emplacement de camping jusqu’à cinq mois à l’avance par le biais de notre service de réservation en ligne. Vous pouvez également réserver votre permis de véhicule quotidien dans 17 parcs.

Le personnel au point d’entrée est humain et fait de son mieux pour aider les visiteurs de toutes les manières possibles. Si vous êtes frustré par votre expérience, ne vous en prenez pas au personnel.

Ce que vous pouvez faire

Arrivez préparé pour faciliter l’inscription dans le parc.

Préparez votre numéro de camping et faites des recherches à l’avance sur le parc que vous comptez visiter.

Employée donnant des indications à un client.

N’oubliez pas de consulter les canaux de médias sociaux et la page d’alertes de votre parc pour des mises à jour importantes.

Notre personnel est tout aussi passionné par le parc que vous l’êtes, et il est impatient de vous accueillir!

La prochaine fois que vous vous présenterez au point d’entrée, nous espérons que vous ferez preuve de patience, de gentillesse et de compréhension.