Tente sous un ciel nocturne près du lac

Les yeux vers le ciel – octobre

Bienvenue à la série « Les yeux vers le ciel » de Parcs Ontario. La présente série abordera un vaste éventail de sujets astronomiques, et particulièrement ce qu’on peut voir dans le ciel pur de nos parcs provinciaux.

Octobre est un mois de transition alors que nous disons au revoir aux derniers jours de chaleur et que nous nous préparons pour l’hiver.

Mais le froid ne signifie pas que nous devrions abandonner le plein air. Au contraire, la paix et la sérénité qu’on y trouve à ce moment de l’année rendent tout voyage à un parc encore plus agréable.

Voici nos faits saillants de l’astronomie pour octobre 2020 :

Le soleil

Le soleil

Le soleil continue à apparaître de plus en plus bas dans le ciel alors qu’il descend à son point le plus bas en cette période de solstice d’hiver de décembre.

Actuellement, les nuits sont plus longues que les jours. Bien que disposant de moins temps pour les activités de jour, nous pouvons nous attendre à profiter plus longtemps des splendeurs du ciel nocturne.

Heures des levers du soleil et des couchers du soleil en octobre :

1er octobre 15 octobre 31 octobre
Lever du soleil 7 h 24 7 h 43 8 h 05
Midi 13 h 15 13 h 11 13 h 09
Coucher du soleil 7 h 05 18 h 39 18 h 12

La lune

Pendant longtemps, la lune a captivé les observateurs de tous les âges.

Les phases de la lune en octobre sont les suivantes :

  • Premier croissant le 20 octobre
  • Premier quartier le 23 octobre
  • Lune gibbeuse croissante le 28 octobre
  • Pleine lune les 2 et 31 octobre
  • Lune gibbeuse décroissante le 6 octobre
  • Dernier quartier le 10 octobre
  • Dernier croissant le 13 octobre
  • Nouvelle lune le 16 octobre

phases lunaires d'octobre

La lune de la récolte et la lune du chasseur

La lune de la récolte annuelle a lieu à l’automne, et elle est ainsi nommée parce qu’une pleine lune (la plus proche de l’équinoxe d’automne) semble se lever plusieurs nuits consécutives. Les agriculteurs disposent ainsi de plus de temps pour récolter leurs cultures.

Cette observation découle du mécanisme céleste de l’écliptique (le chemin que le soleil semble prendre autour de la Terre) et de l’emplacement de la pleine lune.

Vers la fin du mois d’octobre, nous aurons également ce que beaucoup de gens appellent la lune du chasseur. Cette lune est ainsi nommée d’après la pleine période de chasse annuelle des chasseurs en quête de nourriture avant l’assaut de l’hiver.

Saviez-vous que beaucoup de Premières Nations, dont les Anishinaabe et les Haudenosaunee, utilisent la carapace d’une tortue en guise de calendrier lunaire?

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les planètes — voilà Mars!

Après avoir été de grands objets visuels tout l’été, Jupiter et Saturne commencent à s’estomper à la tombée de la nuit.

Mars, en revanche, devrait faire l’une des meilleures apparitions des 15 prochaines années – alors ne la manquez pas!

Vue de mars

Y a-t-il de la vie sur Mars? Notre observatoire de Killarney y a regardé de plus près… 

Comètes et pluies de météores

Comète dans le ciel

Comme pour compenser le manque de bons météores en septembre, octobre nous présente deux bonnes pluies de météores et quelques « bruines » plus faibles.

Pluies principales :

Date Pluie de météores Taux maximum (si directement dessous)
8 octobre Draconides 20 météores / heure
20 octobre Orionides 25 météores / heure

Pluies mineures :

Date Pluie de météores Taux maximum (si directement dessous)
5 octobre Camélopardalides 5 météores / heure
9 octobre Taurides du Sud 5 météores / heure
10 octobre Aurigides Delta 2 météores / heure
17 octobre Géminides Epsilon 3 météores / heure
23 octobre Minor Leo (Petit Lion) 2 météores / heure

Les constellations en vedette

Dans l’édition du mois dernier, nous avons discuté de Pégase, du Verseau et du Poisson austral.

Dans l’édition des constellations en vedette du mois d’octobre, nous discuterons du poisson septentrional plus populaire (Poissons), du Bélier et du Triangle.

Carte montrant toutes les constellations du mois.

Ceci complète notre examen du ciel d’octobre…

Revenez le mois prochain pour tout apprendre sur la plus grande saga des constellations célestes : l’histoire de Persée et Andromède.

Vous voulez en savoir davantage sur l’histoire céleste de l’Halloween? Cliquez ici.