La Voie lactée au-dessus de la forêt

Les yeux vers le ciel — juin

Bienvenue à la série « Les yeux vers le ciel » de Parcs Ontario. Cet espace (<– vous voyez ce que nous avons fait là?) couvrira un vaste éventail de sujets astronomiques, et particulièrement ce qu’on peut voir dans le ciel pur de nos parcs provinciaux.

Vous allez à l’extérieur? Voici nos faits saillants astronomiques pour juin 2021 :

Le soleil

Le soleil atteint son plus haut point dans le ciel le 20 juin à 23 h 31.

Cette journée est également connue sous le nom de « solstice d’été », quand nous pouvons profiter du maximum de lumière du soleil, puisque le soleil se lève à 5 h 34 et se couche à 21 h 20 (depuis le Centre de l’Ontario), ce qui nous donne presque 15 heures et 46 minutes de lumière. (voir l’édition de mars pour en savoir plus sur les solstices et les équinoxes).

Coucher de soleil sur la rivière des Français

Au Canada, le solstice d’été vers le 21 juin est également la Journée nationale des Autochtones durant laquelle on reconnaît et célèbre le patrimoine unique, les cultures diverses et les contributions exceptionnelles des Premières Nations, des Inuits et des Métis à la vie canadienne.

Heures du lever et du coucher du soleil 

Les couchers de soleil tardifs en juin permettent aux gens de profiter de couchers de soleil spectaculaires.

1er juin 15 juin 30 juin
Lever de soleil 5 h 38 5 h 34 5 h 38
Milieu du jour 13 h 23 13 h 26 13 h 29
Coucher de soleil 21 h 09 21 h 18 21 h 20

La lune

Les phases de la lune pour le mois de juin sont décrites ci-dessous :

lunar chart

Dernier quartier : 2 juin
Dernier croissant : 5 juin
Nouvelle lune : 10 juin
Premier croissant : 15 juin
Premier quartier : 18 juin
Lune gibbeuse croissante : 22 juin
Pleine lune : 24 juin
Lune gibbeuse décroissante : 27 juin

Les planètes

Les cieux nocturnes ne présentent que la planète Mars, dont l’éclat s’atténue au fur et à mesure que la Terre s’en éloigne.

Cependant, pour les lève-tôt, Saturne et Jupiter se lèvent vers 1 heure et sont bien placées au sud au lever du soleil.

Constellations en vedette : héros et serpents

Constellations : Hercules, Corona Borealis, Ophischus, Serpens Caput, Serpens Cauda

Ce mois-ci, nous discuterons des constellations d’Hercule, d’Ophiuchus et du Serpent.

Les constellations d’Ophiuchus et du Serpent nous rappellent l’antique légende grecque sur les origines de la médecine moderne.

Malgré les impressionnants travaux et la grande puissance du héros, la constellation d’Hercule est en fait l’une des plus petites dans le ciel.

Nous discutons également de la constellation Noondeshin Bemaadizid (le baigneur épuisé), qui se trouve parmi les étoiles de la constellation grecque d’Hercules, et de la constellation Madoodiswan (la hutte de sédation), qui se trouve parmi les mêmes étoiles que la constellation grecque de la Couronne boréale.

constellations

Pluies de météores

Pendant le mois de juin, il n’y a pas de pluies de météores importantes.

Souvent, les observateurs peuvent apercevoir des lucioles, en pensant que ce sont des météores! Cependant, même s’il n’y a pas de pluies de météores importantes, il y a toujours des fragments prenant la forme de poussières qui tombent de la Terre. Pendant une nuit obscure, sans lune, on peut apercevoir jusqu’à 10 de ces météores « sporadiques » par heure.

ciel étoilé

Comme toujours, la meilleure façon de se préparer à une pluie de météores est de prendre beaucoup de repos, de porter des lunettes de soleil au moins trois jours avant la pluie (afin de maximiser la capacité de vision nocturne de vos yeux), d’installer une chaise longue et un sac de couchage (utilisez une sorte de housse de protection contre la rosée, sinon votre sac sera très mouillé), de prendre beaucoup de boissons et de grignotines et, surtout, de profiter de l’expérience en bonne compagnie.

Une pluie de météores se produit lorsque la Terre entre dans le champ de débris d’une comète qui est passée depuis longtemps autour du Soleil.

Ces morceaux de poussière, souvent pas plus gros que l’ongle du pouce, pénètrent dans l’atmosphère terrestre et brûlent en altitude.

Apprenez-en davantage sur les pluies de météores estivales.

Éclipse annulaire du 10 juin

Le 10 juin, au lever du soleil, certains téléspectateurs du Nord de l’Ontario auront la chance d’observer ce que l’on appelle une éclipse annulaire.

Éclipse

Apprenez-en davantage sur l’éclipse annulaire de ce printemps, sur les éclipses solaires en général et sur la façon dont une éclipse a coïncidé avec la fondation de la Confédération Haudenausonee, marquée par la création de la ceinture Hiawatha wampum.

Revenez le mois prochain pour en savoir plus au sujet du Triangle d’été!