étoiles hivernales au Frontenac

Les yeux vers le ciel – avril

Bienvenue à la série « Les yeux vers le ciel » de Parcs Ontario. Cet espace (vous voyez ce que nous avons fait là?) couvrira un vaste éventail de sujets astronomiques en mettant l’accent sur ce que l’on peut observer dans les cieux immaculés de nos parcs provinciaux.

Pour nous en Ontario, avril est un mois de transition entre le temps hivernal et le temps printanier. La neige commence à fondre, les lacs commencent à dégeler et, à la fin du mois, les premiers bourgeons peuvent apparaître sur les arbres.

Voici nos faits saillants astronomiques pour avril 2021 :

Le soleil

Heures du lever et du coucher du soleil :

1 avril 15 avril 30 avril
Lever de soleil 6 h 59 6 h 34 6 h 11
Milieu du jour 13 h 21 13 h 18 13 h 15
Coucher de soleil 19 h 45 20 h 01 20 h 20

La lune

La Lune captive depuis longtemps les observateurs de tous âges. Les phases lunaires du mois d’avril se déroulent comme suit :

Cycle lunaire du mois d’avril.

Lune gibbeuse décroissante : 1 avril
Dernier quartier : 4 avril
Dernier croissant : 7 avril
Nouvelle lune : 12 avril
Premier croissant : 17 avril
Premier quartier : 20 avril
Lune gibbeuse croissante : 24 avril
Pleine lune : 27 avril

Constellations en vedette : les Ourses et un Dragon

Dans le billet du mois dernier, nous avons parlé des constellations qui sont bien visibles au printemps : le Lion, le Cancer et la Chevelure de Bérénice (reine d’Égypte).

Ce mois-ci, nous nous intéresserons surtout à deux des constellations les plus connues, et une des plus longues, visibles dans le ciel nocturne : la Grande Ourse (Ursa Major) et la Petite Ourse (Ursa Minor).

bear constellation

Pour en savoir davantage sur les constellations de ce mois-ci, cliquez ici.

Pluies de météores

Les nuits des 20 et 21 avril, la pluie de météores annuelle des Lyrides culminera.

Connues pour être une pluie de puissance moyenne, les Lyrides peuvent produire des météores exceptionnellement brillantes qu’on appelle « boules de feu » (des météores aussi brillantes ou plus brillantes que Vénus).

Comme la Lune est proche du premier quartier cette année, il est préférable d’attendre qu’elle se couche ou après minuit pour voir ces météores.

Une pluie de météores se produit lorsque la Terre entre dans le champ de débris d’une comète qui est passée il y a longtemps autour du Soleil. Ces morceaux de poussière et de gravier, souvent pas plus gros que l’ongle du pouce, entrent dans l’atmosphère terrestre et brûlent haut dans le ciel (voyez notre billet sur les pluies de météores estivales pour en savoir plus).

Ceci complète notre examen du ciel d’avril…