Les animateurs du programme Apprendre à camper

Le programme Apprendre à camper 2018

Tout au long de l’année, nous avons célébré le 125e anniversaire de Parcs Ontario, mais saviez-vous que l’un de nos programmes phares a souligné un plus petit anniversaire et sa réussite?

Le programme Apprendre à camper a seulement huit ans, mais la présente saison a été grande, marquant notre 20 000e jalon. C’est exact : depuis le début du programme, nous avons initié plus de personnes aux joies du camping!

Le programme qui avait été instauré dans trois parcs est désormais présenté dans sept parcs par une petite équipe, mais dynamique, de 30 employés et étudiants d’été qui veillent au bon fonctionnement.

Nous sommes très fiers de notre équipe puisqu’elle constitue le cœur du programme. Après avoir passé les fins de semaine de l’été avec de nouveaux campeurs à nouer des liens et à partager leur passion du plein air, nos animateurs nous font part de leurs moments préférés de la saison 2018.

Voici ce qu’ils avaient à raconter :

Parc provincial Grundy Lake

Animatrices : Kailey, Maddie et Grace

Une grande pancarte du programme Apprendre à camper entourée de quatre personnes posant pour la caméra

Maddie :

Mon moment préféré cet été s’est passé l’une des premières semaines! Une seule famille était venue pour une randonnée guidée, mais cela s’est avéré mon moment préféré parce que leur fille  (qui s’était montrée très timide et nerveuse pour le camping et pour interagir avec nous) a commencé à prendre de l’assurance et à profiter de son expérience de camping!

Elle semblait très intéressée à tout ce que nous montrions sur le sentier et sa mère nous a dit qu’il s’agissait de la randonnée la plus longue qu’elle avait faite sans aide! Ils ont été en mesure de prendre des photos magnifiques qu’ils ont affichées sur les médias sociaux, et nous ont affirmées avec enthousiasme qu’ils avaient eu un moment incroyable et qu’ils recommanderaient le programme Apprendre à camper à tous leurs amis! Bien qu’ils aient eu peu d’expérience de camping précédente (et malgré le fait que c’était l’une des pires semaines côté moustiques!), il était évident que les membres de cette famille deviendraient des campeurs à vie.

Deux animatrices du programme Apprendre à camper tenant le cadre de la photo pour un grand groupe.<br />Lieu : Le Parc provincial Grundy Lake<br />Photo : Le Parc provincial Grundy Lake<br

Kailey :

Mon moment préféré du programme Apprendre à camper était une semaine après que nous ayons présenté la séance de réussite du programme, un campeur nous a demandé de la corde et une bâche pour essayer de bâcher. Le campeur avait de la difficulté à faire des nœuds, donc nous sommes allés l’aider. C’était gratifiant de voir des campeurs vouloir en apprendre davantage! Ces campeurs ont fini par rester trois jours de plus au parc après la fin du programme Apprendre à camper.

Grace :

Deux enfants en compagnie de l’animatrice du programme Apprendre à camper sur leur emplacement de camping.<br />Lieu : Le parc provincial Grundy Lake<br />Photo : Le parc provincial Grundy Lake

Mon moment préféré du programme Apprendre à camper s’est passé un dimanche après la séance « Planification de votre prochaine excursion ». Deux campeurs qui se connaissaient me posaient beaucoup de questions au sujet de retourner faire du camping. Ils étaient très intéressés à acheter ou louer une tente-roulotte puisque dormir dans une tente n’était leur genre.

Ils avaient plein de questions, donc nous avons discuté pendant un certain temps de location par rapport à l’achat, des options d’entreposage, des salons de tentes-roulottes et des compagnies qui tiennent des salons pour voir les tentes-roulottes installées. J’étais contente que le programme Apprendre à camper ait aidé ces campeurs à savoir que les tentes n’étaient pas leur truc, et que cela ait pu les inspirer à devenir des adeptes de tentes-roulottes!

Parc provincial Emily

Animatrices : Brittany, Mary et Emma

Quatre personnes posant devant des arbres feuillus

Pour chacun d’entre nous qui a fait du camping, le charme d’un feu de camp annonce la promesse de s’mores, de belles histoires et de temps précieux entre êtres chers. Pour nos campeurs, toutefois, un feu de camp est un moment que la plupart d’entre eux n’ont jamais vécu.

Au cours du programme, nous avions un feu de camp le samedi soir afin que les campeurs puissent se rassembler et apprendre se connaître (et à nous connaître!) un peu plus. C’était une expérience incroyable d’observer les campeurs tisser des liens et créer des souvenirs mémorables.

Un groupe de femmes et filles posant dans le cadre du programme Apprendre à camper

Une fin de semaine qui s’est vraiment démarquée pour nous était lorsque nous avons vu trois mères tisser des liens d’amitié entre elles en compagnie de leurs jeunes enfants. Lorsque le feu de camp tirait à sa fin, les trois femmes ont échangé leurs numéros de téléphone pour rester en contact après la fin de semaine. Somme toute, c’était une occasion formidable de voir la magie d’un feu de camp opérer.

Parc provincial Earl Rowe

Animatrices : Lindsay et Megan

Deux employées assises sur une glissade

C’était notre premier été à travailler pour Parcs Ontario et nous avons adoré initier les gens au monde du camping et à tout ce que Parcs Ontario a à offrir!

L’un de nos moments préférés a été une fête d’anniversaire pour un campeur qui fêtait son sixième anniversaire. Lorsque sa mère nous a laissé savoir que c’était sa fête, nous avons rapidement fait une carte de souhait, soufflé des ballons et planifié de chanter lors du feu de camp.

Animatrices : Alex et Riana

Une employée portant une autre employée sur son dos

C’était notre deuxième année à enseigner le programme Appendre à camper, donc nous avons pu utiliser les compétences acquises de l’an dernier et y incorporer de nouvelles idées.

Partout dans le parc, nous avions un sentiment d’appartenance au sein de chaque secteur et tout le monde était toujours prêt à donner un coup de main. Chaque journée était une nouvelle occasion et suscitait un grand émoi.

L’un de nos souvenirs préférés cet été était d’avoir un feu de camp avec nos participants à la fin d’une longue journée d’apprentissage. C’était agréable de relaxer, de partager des histoires et des expériences ainsi que de tisser des liens tout en se préparant des mets délicieux!

Parc provincial Six Mile Lake

Animateurs : Jodie, Will et Colton

Quatre personnes et de l’équipement de camping sous une tente

L’un de nos meilleurs souvenirs de cet été était d’avoir de nombreux participants de l’an dernier revenir au parc, soit dans le programme des campeurs ou par eux-mêmes.

Une fin de semaine, l’un des groupes des campeurs était une famille de l’été dernier, et lorsqu’ils étaient dans le programme, ils nous ont dit que leurs amis étaient également en camping au parc (trois emplacements!), tous provenant du programme de l’an dernier.

Une autre famille ayant terminé le programme est revenue et a même apporté ses animaux en peluche de l’an passé (qu’ils ont nommés Nick et Will, soit les noms des animateurs du programme Apprendre à camper 2017)!

Le fait d’avoir ces familles revenir une deuxième fois et qu’elles arrêtent nous raconter leurs histoires de camping de leurs expéditions personnelles après le programme montre à quel point le programme Apprendre à camper est utile, et à quel point les gens l’apprécient.

Un autre agréable souvenir de cet été était lorsque nous enseignions la séance sur le feu de camp et une fillette nous a demandé des guimauves halal. C’est merveilleux de voir que le camping devient un passe-temps pour les Canadiens de tous les horizons!

Dans l’ensemble, rencontrer des personnes s’est révélé une expérience profitable et il est enrichissant d’apprendre les histoires, les traditions et les cultures d’autrui!

Parc provincial Darlington

Animatrices : Kristen, Shawna et Sarah

Trois personnes posant à l’intérieur d’un cadre qui dit « Nous avons survécu à notre dernière excursion de camping »

Shawna :

L’un de mes moments préférés cette saison a été de rencontrer une famille à la séance Apprendre à pêcher qui avait participé au programme Apprendre à camper il y a quelques années et dont le camping fait désormais partie de leurs vacances d’été annuelles. C’est tellement bien de voir que les gens ont quitté le programme confiants avec leurs compétences de camping.

Kristen :

Mon moment préféré de l’été était de venir travailler tous les jours au parc. J’en garde de bons souvenirs de quand j’étais jeune. J’ai adoré être en mesure de partager des souvenirs avec nos participants et de les observer créer leurs propres souvenirs de la même façon que moi – c’était précieux pour moi.

Une employée coloriant avec des enfants tout en enseignant aux adultes les mesures de sécurité de l’utilisation d’un réchaud

Sarah :

Ce que j’ai le plus aimé cet été était ma merveilleuse équipe du programme Apprendre à camper. Nous formions un excellent trio qui travaillait de manière efficace ensemble, ce qui se reflétait dans notre programmation. Nous nous sommes bien amusées, et nous rendions les choses amusantes pour les campeurs également! Nous garderons de bons souvenirs de nos excellents campeurs et de l’équipe.

Parc provincial Sibbald Point

Animateurs : Laura, Jacob et Nick

Photo de quatre personnes assises dans une glissade jaune du parc

Pour le personnel qui était de retour cette année, notre partie préférée de la saison était de revoir d’anciens participants du programme. Certains participants de l’an dernier se sont arrêtés au camp de base et nous ont mis au courant de toutes les excursions de camping qu’ils ont faites depuis qu’ils ont terminé le programme. Quel bonheur de savoir que nous leur avions donné les compétences nécessaires pour qu’ils se sentent à l’aise pour aller camper par eux-mêmes!

Pour le nouveau personnel, notre partie préférée de nous joindre au programme Apprendre à camper cette saison a été de voir l’enthousiasme des nouveaux campeurs. Ils avaient hâte d’en apprendre sur l’environnement et la manière de camper comme il faut.

Étant donné que nous avons fait du camping toute notre vie, c’est vraiment extraordinaire de voir  autant d’intérêt pour le programme Apprendre à camper parce que le camping c’est vraiment amusant et tout le monde devrait avoir la chance de passer une fin de semaine relaxante loin de l’agitation urbaine au moins une fois!

Parc provincial Bronte Creek

Animateurs : Katrina, Mac, Brittnie, Sydney et Andrew

Une égoportrait d’un groupe de cinq personnes dans le bois

Notre moment privilégié au parc Bronte Creek s’est déroulé lors d’une séance d’une fin de semaine de juillet, au cours de laquelle quatre groupes de campeurs se sont inscrits pour rester une deuxième nuit. Malgré les prévisions météorologiques qui annonçaient l’inverse (aucune pluie n’était prévue pour cette fin de semaine), nous nous sommes réveillés le dimanche matin avec une pluie diluvienne digne d’une mousson!

Après avoir terminé la dernière séance du programme, qui comprenait dresser notre tente et se réfugier d’un déluge qui semblait couler des chutes Niagara, nous avons repris le travail et visité les autres groupes qui étaient retournés à leurs emplacements.

Griller des s’mores

Un groupe, composé d’un père et de ses deux fils, s’était réveillé tôt un dimanche matin avec leur tente et leurs matelas immergés, remettant en question leur plan de passer une deuxième nuit au parc. Le père des deux enfants expliquait qu’ils avaient participé à un programme Apprendre à camper d’un autre parc de Parcs Ontario l’été précédent, au cours duquel un des fils était tombé malade et avait ainsi manqué l’expérience.

Malgré les conditions défavorables, les enfants restaient optimistes et suppliaient leur père avec enthousiasme de rester une deuxième nuit. À ce moment, notre devoir en tant qu’animateurs était clair et consistait à fortifier l’emplacement pour une deuxième nuit de camping peu importe la pluie!

Après l’installation d’une grande bâche sur une partie de l’emplacement de camping de la famille et l’échange des matelas mouillés, dans ce qui était une pluie torrentielle incessante et battante, nous avons laissé nos deux groupes restants passer à travers l’événement.

Une photo de groupe avec le cadre du programme Apprendre à camper sous la pluie

Nous sommes revenus le lendemain matin et nous avons vu que les enfants du trio père-fils et les deux autres garçons d’un autre emplacement de camping avaient tissé des liens, et avaient commencé avec enthousiasme à chercher des réponses à la chasse aux trésors du programme Apprendre à camper. Les deux camps semblaient heureux d’être restés une deuxième nuit et n’ont signalé aucun autre problème vis-à-vis de la météo ou de l’équipement de camping. L’un des groupes a également annoncé son intention de participer au programme des campeurs le même été, si c’était possible.

Ce moment, ainsi que toute la fin de semaine et le tout le programme, sont restés bien ancrés dans notre mémoire. C’est ce genre de moments qui font de cet été en tant qu’animateurs du programme Apprendre à camper, à enseigner le programme Apprendre à camper et notre temps passé au parc provincial Bronte Creek indescriptibles.

Merci à tous nos merveilleux animateurs du programme Apprendre à camper et félicitations à tous les participants 2018 – bienvenue au sein de la communauté des campeurs!