Comment devenir un visiteur averti en matière d’ours

L’ours noir vit partout en Ontario dans des zones forestières où il peut trouver suffisamment de nourriture, d’abris et de sites de mise bas. Ils trouvent domicile dans nos parcs provinciaux dont plus de 90 % sont dans le pays de l’ours.

L’observation d’un ours en toute sécurité lors d’une de vos aventures avec Parcs Ontario peut être un souvenir impérissable. Se renseigner sur les ours avant votre visite est important et définit un visiteur de parc responsable.

Nous voulons partager l’espace avec les ours, en assurant la sécurité de nos visiteurs humains et de tous les habitants de la faune.

Si vous planifiez une visite, voici quelques importants conseils de sécurité à propos des ours noirs :

Soyez conscients des habitudes de l’ours noir

En Ontario, les ours noirs hibernent de novembre à avril.

Ours

Pendant cette période, ils ne mangent pas, perdent du poids et sortent de leur tanière au printemps, affamés et amaigris.

L’ours noir est un omnivore dont le régime alimentaire est principalement constitué de végétaux. Comme il y a peu de baies ou de noix au début du printemps, il ne commence à prendre du poids qu’au début du mois de juillet.

Essentiellement, l’ours noir ne dispose que de cinq mois pour survivre une année entière.

Ce court laps de temps pour prendre du poids influence fortement son comportement.

Les années où les journées chaudes et la pluie sont abondantes, les visiteurs de parc peuvent rarement voir un ours noir sur le bord de la route, sur un sentier de randonnée, dans un arbre ou traversant une rivière à la nage.

Ours marchant sur l’herbe

Toutefois, lorsque les sources alimentaires s’appauvrissent en raison de la sécheresse et de la chaleur, les ours noirs se donnent beaucoup de mal pour trouver de la nourriture. C’est peut-être le moment où les campeurs les voient près des terrains de camping.

Sachez comment rendre un emplacement de camping impénétrable pour les ours

Les ours sont normalement timides à l’égard des humains et s’écartent promptement de leur chemin.

Cependant, ce sont des animaux très intelligents. Lorsqu’ils trouvent de la nourriture à un emplacement de camping, ils associent rapidement les gens et les emplacements de camping à de la nourriture plutôt qu’à une source de frayeur. Ils ne seront plus timides s’ils pensent pouvoir obtenir un repas gratuit!

Ours noir

Étant donné que nos visiteurs sont dans l’habitat de l’ours noir, il est important que nous restions, notre matériel et nos emplacements de camping, propres et exempts d’attractifs des animaux sauvages.

Les attractifs des animaux sauvages (c’est-à-dire ce que les ours voudront manger) comprennent :

  • aliments et récipients de stockage des aliments, tels que glacières ou bacs de stockage en plastique
  • plats de nourriture pour chien
  • barbecues
  • réchauds de camping
  • vaisselle sale
  • déchets
  • articles de toilette
  • mangeoires d’oiseaux

Il est préférable de ranger les attractifs des animaux sauvages dans le coffre de votre véhicule, les vitres fermées, où l’on ne peut pas les voir ni les sentir.

En outre, laisser de la nourriture et d’autres attractifs à la portée des animaux sauvages est illégal et les contrevenants sont passibles d’une amende et/ou d’expulsion en vertu de la Loi sur les parcs provinciaux et les réserves de conservation.

Sachez comment rendre un emplacement de camping impénétrable pour les ours en arrière-pays

Si vous faites du camping en arrière-pays, veillez à emballer les attractifs des animaux sauvages dans plusieurs couches d’emballages pour enfermer les odeurs.

Préparez le repas loin de l’emplacement, lavez votre vaisselle immédiatement après avoir mangé et placez vos déchets en lieu sûr avant de partir en excursion.

couple lavant la vaisselle

Ne rangez rien d’autre que votre sac de couchage et votre oreiller dans votre tente.

Suspendez toujours les emballages de nourriture loin des tentes et des zones de cuisson, à au moins 4 m au-dessus du sol et à 2 m du tronc de l’arbre.

Sachez quoi faire en randonnée sur le territoire de l’ours

Ours noir

Emballez les collations dans plusieurs couches d’emballage pour réduire les odeurs. Ne portez pas de casque d’écoute et soyez toujours conscient de votre environnement.

Déplacez-vous en groupe de deux personnes ou plus et soyez attentifs aux indices de présence d’ours.

Faites toujours du bruit. C’est une bonne idée d’apporter un sifflet pour aider à effrayer et éloigner les ours.

Tenez les chiens en laisse à tout moment. Un chien libre qui court devant vous sur le sentier peut provoquer un ours et le rabattre sur vous.

La sécurité commence par la connaissance et la préparation

Lorsque vous visitez nos parcs, vous partagez la forêt avec les animaux, y compris les oiseaux, les insectes et – oui – les ours noirs.

N’oubliez pas que les rencontres avec les ours noirs n’ont lieu que parce que nous visitons les forêts qui sont leur habitat.

Vous voulez en savoir plus sur ce qu’il faut faire en cas de rencontre avec un ours? Cliquez ici.

Des pratiques de randonnée et de camping sûres réduiront considérablement tout risque de rencontre. Assurez-vous de planifier l’entreposage, la préparation et l’élimination des attractifs des animaux sauvages avant votre prochain voyage de camping.

Respectez l’espace des ours et soyez un visiteur de parc responsable.

Pour en savoir plus sur Attention : ours

Si vous apercevez un ours, appelez votre gardien de parc ou le service d’assistance Attention : ours au 1-866-514-2327. En cas d’urgence, appelez toujours le 911 ou le service de police local.