L’histoire d’amour de Roméo et Pluviette

Dans le billet d’aujourd’hui, Marina Opitz, responsable du programme Découverte au parc provincial Wasaga Beach, nous enchante avec un drame d’oiseaux de rivage d’ampleur shakespearienne. Merci à Neal Mutiger d’avoir photographié nos principaux acteurs aviaires.

Tout d’abord, laissez-nous planter le décor de notre récit dramatique.

Imaginez une plage déserte, un lever de soleil orangé qui brille sur les vagues, lorsque deux pluviers solitaires se fixent dans les yeux de part et d’autre d’une ligne de fucus. C’est le coup de foudre.

Cependant, si le Barde immortel nous a appris quelque chose, c’est que tous les contes romantiques n’ont pas une fin heureuse. Nous nous acheminons donc vers ce qui se terminera par un chagrin d’amour…

Continuer la lecture de L’histoire d’amour de Roméo et Pluviette

Le couple dynamique de pluviers siffleurs de Darlington

Le billet d’aujourd’hui provient de la biologiste Monica Fromberger, spécialiste du pluvier siffleur de la zone sud-est de Parcs Ontario.

Chaque année, le parc provincial Darlington dirige un programme de conservation du pluvier siffleur pour aider cet oiseau de rivage spécial en voie de disparition.

Cette année, le couple de pluviers du parc a encore réussi!

Les inséparables Blue et Miss Howard ont réussi à faire éclore, à faire s’envoler et à élever leurs quatre oisillons afin de migrer pour la deuxième année consécutive.

Continuer la lecture de Le couple dynamique de pluviers siffleurs de Darlington

Bois de grève : façonner les rivages et compléter les communautés

Depuis un certain temps, le personnel du parc se demande pourquoi certains de nos invités qui viennent visiter les environnements naturels se sentent-ils obligés de laisser leur empreinte sur telle plage, telle chute d’eau ou tel belvédère après leur départ?

Au parc provincial MacGregor Point, nous avons remarqué que certains changements ont été apportés à nos rivages par des amateurs de soleil bien intentionnés qui visitent brièvement notre plage, mais qui laissent sur place des structures faites de bois de grève.

Le personnel de notre parc et d’autres personnes ont démonté plusieurs forts en bois de grève en les découvrant sur nos plages, ce qui peut s’avérer une tâche dangereuse.

Expliquons pourquoi nous préférons que nos visiteurs laissent le bois de grève là où il se trouve, et nommons certaines choses amusantes que vous pouvez faire à la plage au lieu de construire des forts.

Continuer la lecture de Bois de grève : façonner les rivages et compléter les communautés

Le plaisir d’observer le goéland et la mouette!

Dans le billet d’aujourd’hui, Tim Tully, naturaliste en chef du parc Awenda, défend ce que certains considèrent comme l’indéfendable : le goéland ou la mouette. 

Si un animal a déjà été injustement traité, c’est bien le goéland ou la mouette.

Il est temps de remettre les pendules à l’heure et de prendre la défense de ce « sous-ordre » d’oiseau injustement décrié.

Continuer la lecture de Le plaisir d’observer le goéland et la mouette!