Bruants : une tête qui en dit long

Dans le billet d’aujourd’hui, Shane Smits, interprète du parc provincial Rondeau, nous aidera à identifier quelques-unes des nombreuses espèces de bruants que l’on trouve en Ontario.

Pour plusieurs raisons, qu’elles soient justifiées ou non, les bruants sont souvent négligés lorsqu’il s’agit d’observer les oiseaux.

Tout d’abord, ils ont tendance à être nombreux. On voit généralement de nombreux bruants sautiller près du sol de la forêt ou dans un couvert dense.

Mais apparemment la raison la plus courante pour laquelle les ornithologues amateurs débutants négligent les bruants, à savoir que « tous les bruants se ressemblent », est en fait une idée fausse.

J’avoue que c’est quelque chose que j’ai dit en de multiples occasions. Voici pourquoi c’est faux. Oui, tous les bruants ont des similitudes. Mais lorsqu’on apprend à connaître ces petits oiseaux bruns, leurs différences deviennent plus évidentes.

Continuer la lecture de Bruants : une tête qui en dit long

Des inventaires de parcelles avec l’Atlas des oiseaux nicheurs

Le billet d’aujourd’hui provient d’Anna Sheppard, écologiste adjointe pour la zone nord-est de Parcs Ontario.

J’avoue que je ne suis pas une personne matinale par nature – si cela ne tenait qu’à moi, je ferais la grasse matinée tous les jours!

Mais je suis passionnée par les oiseaux et, juste quelques mois par an, je suis prête à sauter du lit à 5 heures du matin pour soutenir l’Atlas des oiseaux nicheurs de l’Ontario.

En juin dernier, je me suis jointe à une petite équipe de bénévoles qui s’est levée à l’aube pendant plusieurs jours dans le parc provincial Grundy Lake et le parc provincial Mikisew afin de recenser les oiseaux pour l’Atlas des oiseaux nicheurs de l’Ontario.

Continuer la lecture de Des inventaires de parcelles avec l’Atlas des oiseaux nicheurs

Le plaisir d’observer le goéland et la mouette!

Dans le billet d’aujourd’hui, Tim Tully, naturaliste en chef du parc Awenda, défend ce que certains considèrent comme l’indéfendable : le goéland ou la mouette. 

Si un animal a déjà été injustement traité, c’est bien le goéland ou la mouette.

Il est temps de remettre les pendules à l’heure et de prendre la défense de ce « sous-ordre » d’oiseau injustement décrié.

Continuer la lecture de Le plaisir d’observer le goéland et la mouette!

Migration automnale de la paruline au parc provincial Rondeau

Le billet d’aujourd’hui provient de Laura Penner, chef de groupe du programme Découverte au parc provincial Rondeau.

Chaque printemps, des milliers d’observateurs d’oiseaux affluent à Rondeau pour participer à l’un des événements les plus spectaculaires de la nature, la migration annuelle des oiseaux chanteurs.

Les parulines mâles, dans leur tentative d’attirer des compagnes, ont revêtu leur plus beau plumage aux motifs accrocheurs et aux couleurs vives. Leurs chants uniques remplissent l’air! Les ornithologues débutants se concentrent sur l’apparence de l’oiseau pour l’identifier. Pour les ornithologues plus expérimentés, les chants peuvent aider à identifier les oiseaux qui ne donnent pas leur spectacle à découvert.

Toutefois, pour ceux qui veulent hausser leurs habilités d’identification des parulines au niveau supérieur, il y a la migration automnale!

Continuer la lecture de Migration automnale de la paruline au parc provincial Rondeau