Observer les oiseaux dans la forêt boréale

Lev Frid, observateur d’oiseaux par excellence, a récemment exploré certains de nos parcs du Nord et nous a rédigé le billet suivant. Si vous aimez les oiseaux chanteurs, il vous faut lire ceci!

Pour beaucoup d’observateurs d’oiseaux de l’Ontario, cette passion est purement printanière. Des refuges des Grands Lacs tels que les parcs provinciaux Rondeau, MacGregor Point et Presqu’ile organisent des festivals d’observation des oiseaux et attirent des foules de visiteurs pressés de voir les migrants du printemps nouvellement arrivés.

Vous ne savez peut-être pas que les possibilités d’observer ces mêmes oiseaux dans leurs aires de reproduction de la forêt boréale, dans certains de nos parcs du Nord, sont nombreuses.

Continuer la lecture de Observer les oiseaux dans la forêt boréale

Découvrez les oiseaux avec vos enfants

Le billet d’aujourd’hui est rédigé par Eva Paleczny, leader en matière d’apprentissage et d’éducation auprès de avec Parcs Ontario.

Un bon matin, alors que je me rendais au travail en voiture, j’ai remarqué qu’il y avait un groupe de tourterelles tristes perchées sur une ligne électrique. En poursuivant ma route, je me suis demandé pourquoi les oiseaux étaient rassemblés comme ça… ont-ils un comportement social? Est-ce avantageux pour leur survie?

Même si les oiseaux figurent parmi les animaux sauvages qu’on voit le plus souvent dans nos parcs et nos villes, ils sont probablement parmi les plus difficiles à observer et à identifier en raison de leurs couleurs et de leurs motifs complexes, de leurs mouvements rapides et de leur capacité à se cacher. Sans compter l’IMMENSE variété d’espèces d’oiseau qui existe!

Continuer la lecture de Découvrez les oiseaux avec vos enfants

Sauver ce qu’on ne peut pas voir : gérer l’habitat de l’engoulevent bois-pourri à Pinery

Pour certains, c’est le chant de l’été. Pour d’autres, c’est le chant qui signale une tragédie imminente. Il faisait partie de ce qui rendait Hank Williams (si) solitaire, mais bon nombre considèrent que sa présence est bien trop ambiante.

Malgré votre interprétation, il est facile d’apprendre ce chant classique de l’engoulevent bois-pourri.

Continuer la lecture de Sauver ce qu’on ne peut pas voir : gérer l’habitat de l’engoulevent bois-pourri à Pinery

Trois façons d’améliorer vos compétences en matière d’observation d’oiseaux

Le billet d’aujourd’hui nous vient de Tanya Berkers, spécialiste en marketing et passionnée d’ornithologie. 

Lorsque Parcs Ontario s’est engagé à soutenir le troisième Atlas des oiseaux nicheurs de l’Ontario, je me suis empressée de faire partie de l’un des comités organisateurs.

J’adore observer les oiseaux, et l’Atlas est un projet important qui dépend des bénévoles et qui soutient la conservation et la politique environnementale dans toute la province.

Je voulais contribuer à l’Atlas à la fois en coulisse et à titre de responsable active du recueil des données.

Il y a juste un problème : je ne suis pas une ornithologue chevronnée, et mes connaissances actuelles ne sont pas assez approfondies!

Continuer la lecture de Trois façons d’améliorer vos compétences en matière d’observation d’oiseaux