5 raisons de visiter le parc provincial Grundy Lake

Le parc provincial Grundy Lake est un de ces endroits qu’il vous faut découvrir en personne.

Tout est beau sur papier : des lacs pittoresques, des plages de sable, de grandes forêts de pins et de nombreux emplacements de camping.

Mais lorsque vous commencez à explorer, ces caractéristiques prennent vie. C’est un parc qui est plus que la somme de ses parties.

Né d’une roche ardente et sculpté par les glaciers, le parc Grundy Lake offre des paysages magnifiques, notamment des zones humides, des forêts de hautes terres, de vastes landes rocheuses et plusieurs lacs étincelants avec des plages de sable.

Ces caractéristiques invitent les visiteurs du parc à venir l’explorer!

Voici cinq merveilles à voir absolument au parc Grundy Lake :

Continuer la lecture de 5 raisons de visiter le parc provincial Grundy Lake

Kettle Lakes : une terre formée par les icebergs

La forêt boréale verte et profonde du parc provincial Kettle Lakes renferme 22 magnifiques petits lacs. De ce nombre, 20 sont en fait appelés des « lacs de kettle » par les géographes.

Qu’est-ce qu’un « lac de kettle? »

Pour répondre à cette question, il nous faut d’abord observer comment les kettles sont formés.

Continuer la lecture de Kettle Lakes : une terre formée par les icebergs

Rivière Mattawa : sculptée par le temps

Le billet d’aujourd’hui provient de Mat St-Jules, interprète de parc au parc provincial Samuel de Champlain.

Les vues panoramiques de la rivière Mattawa m’y ramènent sans cesse.

Je trouve une beauté incroyable dans un cèdre broussailleux accroché à une roche abrupte ou dans le pelage luisant d’une loutre de rivière dressée sur un banc de sable. Mais, bien sûr, ces merveilles ne se limitent pas à elles seules.

Au-delà de la faune et des arbres se trouve le fondement de cette terre : la géologie sur laquelle elle repose.

Continuer la lecture de Rivière Mattawa : sculptée par le temps

Réserve de la biosphère de la Baie Georgienne : biodiversité sur la baie

La rive est de la baie Georgienne est un collier rose d’îles éparpillées sur une mer turquoise. Une mer d’eau douce, bien entendu.

La baie Georgienne fait partie du lac Huron, lequel est un des Grands Lacs, la plus vaste étendue d’eau douce au monde.

L’est de la baie Georgienne est renommé internationalement. En 2004, la zone a été désignée réserve de biosphère par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Continuer la lecture de Réserve de la biosphère de la Baie Georgienne : biodiversité sur la baie