Une solution à dérouler : comment un parc s’adapte à un rivage imprévisible

Le billet d’aujourd’hui provient d’Amy Hall, une technicienne spécialiste de projets de gestion des ressources au parc provincial Pinery.

Bon nombre de nos visiteurs viennent au parc Pinery depuis des décennies et sont témoins de l’évolution de bien des aspects du parc au fil du temps.

Si vous êtes venu ici au cours des dernières années, vous avez peut-être remarqué que notre plage change constamment d’un mois à l’autre, voire d’une journée à l’autre!

la plage

La plupart se souviennent de la plage d’il y a quelques années, alors que les niveaux d’eau du lac Huron étaient plus bas et que notre plage de sable était beaucoup plus large. Si vous visitez le parc Pinery cette année, vous constaterez que ce n’est plus le cas.

Journal de camping de la famille Smith

  • Date : 21 juillet 2019
  • Lieu : Parc provincial Pinery
  • Terrain de camping : Zone 4 du terrain de camping Riverside
  • Numéro d’emplacement : 784

Notes : Journée à la plage! Nous nous sommes rendus jusqu’à l’accès P9 de la plage et avons stationné la voiture à quelques mètres du lac. Les enfants sont sortis de la voiture et se sont mis immédiatement à courir à travers les dunes jusqu’à l’eau. J’ai remarqué un panneau indiquant « écosystème fragile ». Je devrais me renseigner à ce sujet auprès du naturaliste au centre d’accueil.

Nous avons verrouillé la voiture et sommes descendus à la plage. Elle est tellement petite cette année! À peine si on pouvait y mettre une serviette. Je me demande bien ce qui s’est passé.

L’histoire des dunes

L’histoire des dunes du parc Pinery remonte à des milliers d’années, bien avant que Pinery soit un parc accueillant des centaines de milliers d’amateurs de plage chaque année.

Ammophile à ligule courte dans le sable

Les niveaux du lac Huron ont grandement fluctué au fil du temps, atteignant des sommets battant tous les records pendant des années, puis connaissant une tendance générale à la décrue. Les fluctuations des niveaux du lac ont établi six cordons dunaires distincts dans tout le parc Pinery sur une période de 6 000 ans.

En fait, c’est la fluctuation des niveaux d’eau qui provoque la formation de dunes, les périodes de niveaux élevés du lac étant responsables de la formation la plus rapide des dunes. C’est ce même processus, conjugué au vent et à la végétation, qui forme les dunes.

Cependant, cela peut prendre des siècles avant qu’un cordon dunaire ne se forme, en raison des événements d’érosion intermittents, comme celui que connaît actuellement le parc Pinery.

Quand érosion rime avec disparition

Dans mon rôle de naturaliste au centre d’accueil, une des questions qu’on me pose le plus souvent est : « Qu’est-il arrivé à la plage? »

passerelle menant à la plage

Eh bien, la vérité est que dame nature est arrivée sur la plage!

Lorsque les niveaux d’eau sont élevés et que le temps est violent, le vent et les vagues qui viennent du lac s’écrasent contre le rivage et érodent nos dunes jusqu’à divers degrés.

Lorsqu’on nous pose des questions sur l’érosion, nous aimons répondre aux campeurs par une de nos citations préférées : « Les dunes sont comparables à des comptes bancaires. Parfois, le lac fait un dépôt, et parfois il fait un retrait. »

Soyez tranquille, le lac Huron est un banquier responsable. Malgré les récents retraits, le compte bancaire continuera probablement de croître!

Avec 6 000 ans de bon crédit, nous avons pleinement confiance en le lac Huron.

Que faisons-nous entre-temps?

Nous nous adaptons.

Les dunes sont résilientes et sont construites pour résister à l’érosion. L’ammophile à ligule courte (Ammophila breviligulata) joue un rôle fondamental dans la formation de dunes à Pinery. Cette plante est la fondation qui retient ensemble le sable qui est déposé sur la plage de Pinery et permet aux dunes de s’établir.

Les dunes se remettront vite de l’érosion tant que l’ammophile à ligule courte est présente sur le rivage. Par conséquent, nous nous employons à conserver notre végétation de dune afin de mettre fin à l’érosion.

sites côtiers de dunes

Des activités récréatives durables sont essentielles pour protéger la santé des dunes à Pinery. Nous souhaitons que tous nos visiteurs soient en mesure d’utiliser notre plage et d’admirer la beauté du lac Huron, mais qu’ils le fassent d’une manière responsable et durable.

Les loisirs et l’aménagement constituent les plus grandes menaces aux écosystèmes de dunes aux quatre coins du globe.

À Pinery, les dunes subissent de l’érosion non naturelle à cause du piétinement de la végétation. Des gens bien intentionnés vont à la plage en ignorant les sentiers désignés et en forgeant leurs propres sentiers à travers les dunes, ce qui détruit l’ammophile à ligule courte, et donne lieu à la disparition rapide et à grande échelle de la végétation (ce que l’on appelle également des « creux de déflation »).

sentiers et creux de déflation
Sentiers non désignés et creux de déflation

Des creux de déflation se produisent lorsque la végétation n’est plus présente pour stabiliser une dune; ainsi, le vent qui vient du lac emporte le sable, laissant dans les dunes un trou massif rappelant un cratère.

Journal de camping de la famille Smith

  • Date : 14 juillet 2019
  • Lieu : Parc provincial Pinery
  • Terrain de camping : Zone 4 du terrain de camping Riverside
  • Numéro d’emplacement : 784

Notes : Ce matin, nous avons assisté à un programme « Ask a Naturalist » (Demandez à un naturaliste) portant sur une succession de dunes. Nous avons appris combien étaient rares et fragiles les écosystèmes de dunes. Le naturaliste nous a dit que le fait de marcher sur les dunes peut réellement les endommager. Nous n’en avions aucune idée! Nous en avons appris sur l’ammophile à ligule courte, les creux de déflation et les trottoirs de bois déroulants. Je suis content de savoir que nous pouvons aider à protéger les dunes!

L’érosion d’origine humaine rend une dune moins résiliente à l’érosion naturelle. Lorsque de grosses vagues déferlent sur notre plage et érodent notre plus jeune cordon dunaire, un vaste réseau d’ammophiles à ligule courte est en mesure de retenir en place la plus grande partie de la dune. Mais si nous tuons l’ammophile à ligule courte en la piétinant, les conditions météorologiques extrêmes venant du lac pourraient causer davantage de dommages qu’elles n’en causeraient à une dune en santé.

Une solution à dérouler!

La bonne nouvelle, c’est que nous avons une solution à ce problème : les trottoirs de bois déroulants.

Le personnel de Pinery et des bénévoles ont installé le premier trottoir de bois déroulant en 2010. Depuis lors, nous avons déployé de nombreuses sections de trottoir déroulant dans tout le parc à divers points d’accès à la plage, et nous avons même amélioré la conception du trottoir de bois déroulant!

des bénévoles déroulant le trottoir de bois

Notre nouvelle conception utilise un tuyau d’incendie désaffecté de la direction des Services d’urgence, d’aviation et de lutte contre les feux de forêt du ministère des Richesses naturelles et des Forêts.

La flexibilité du tuyau d’incendie permet non seulement au trottoir de bois d’épouser parfaitement la forme des dunes, elle évite aussi au vieux tuyau d’incendie endommagé de se retrouver à la décharge.

Nous avons constaté l’efficacité des trottoirs de bois déroulants pour réduire le piétinement de la végétation de dune; ils créent un passage solide facile d’accès que les visiteurs empruntent pour se rendre à la plage.

un tuyau d’incendie sur des planches de bois

Cette année, nous prévoyons d’installer encore plus de trottoirs de bois déroulants!

Parcs Ontario, les Amis du parc Pinery et la Grand Bend Community Foundation, avec le soutien de Défi communautaire Objectif avenir RBC, ont financé un projet d’intendance de « trottoirs de bois déroulants pour des écosystèmes résilients » à Pinery pour 2020.

Ce projet vise à installer des trottoirs de bois déroulants dans tout le parc Pinery dans les zones à fort piétinement. Des ammophiles à ligule courte seront ensuite transplantées dans les zones touchées afin de réhabiliter les creux de déflation et d’arrêter l’érosion par le vent et les vagues.

Marcher droit

Au cours de l’année écoulée, notre infrastructure riveraine a subi d’importants dommages, dont l’emportement par les eaux et la fermeture jusqu’à nouvel ordre de la voie d’accès à la zone 9 de la plage (P9).

terrain riverain emporté par les eaux

Les zones 8 et 9 de la plage sont des points d’accès à la plage très populaires dans le parc Pinery. Nous compterons sur les trottoirs de bois déroulants pour aider les visiteurs à accéder à nos plages dans les zones où les voitures n’ont plus accès ou où il n’y a plus d’escaliers.

Le personnel du parc Pinery travaille assidûment pour construire les trottoirs de bois déroulants qui seront déployés dans tout le parc en prévision de la saison de plage de 2020. Nous voulons maintenir l’intégrité écologique du parc tout en offrant des possibilités récréatives amusantes et sans danger à nos visiteurs.

Une dune escarpée érodée avec des membres du personnel de Pinery pour donner une idée de l’échelle

Les trottoirs de bois déroulants nous permettront de désigner des sentiers à travers les dunes, évitant ainsi les zones sensibles et les espèces en péril. Grâce aux efforts du personnel et à la collaboration des visiteurs, nous pouvons réduire le degré de piétinement de nos dunes tout en profitant du parc comme l’ont fait les visiteurs pendant des décennies.

Veuillez collaborer avec nous en demeurant sur les sentiers désignés et à l’écart des dunes.

Journal de camping de la famille Smith

  • Date : 1er août 2020
  • Lieu : Parc provincial Pinery
  • Terrain de camping : Zone 4 du terrain de camping Riverside
  • Numéro d’emplacement : 784

Notes : De nouveau cette année, nous sommes allés à notre endroit préféré sur la plage, la zone P9, bien que tout ait l’air un peu différent maintenant.

Nous sommes descendus en voiture jusqu’à P9 et avons remarqué une barrière jaune qui bloquait la voie d’accès à la plage; nous avons donc stationné la voiture dans l’aire de stationnement supérieure. Elle se trouvait à seulement 100 mètres de la plage environ, ce qui n’était pas un drame. Après être sortis de l’auto, les garçons se sont mis à courir sur le trottoir de bois déroulant menant à la plage.

J’ai remarqué un panneau indiquant « écosystème fragile » et un autre qui indiquait « Projet de restauration de l’écosystème. Veuillez utiliser le sentier désigné. ». Nous avons verrouillé la voiture et sommes descendus à la plage. J’ai entendu une femme dire : « La plage est tellement petite! »

J’ai répondu : « Le naturaliste au centre d’accueil m’a dit que les dunes étaient comparables à des comptes bancaires… ».