Des toilettes le long du sentier dans le bois

Une rétrospective des toilettes extérieures à Parcs Ontario

À l’occasion du 125e anniversaire de Parcs Ontario, nous faisons un retour en arrière sur l’un des plus importants éléments de l’infrastructure de Parcs Ontario – les toilettes extérieures! Nous avons demandé à Matthew Harvey, l’architecte de Parcs Ontario, de nous donner un aperçu des toilettes extérieures… les belles, les terribles et les puantes!

Je compte une carrière de 25 ans à Parcs Ontario. On me demande parfois ce que je fais dans la vie. Je réponds avec fierté : « Pourquoi, je conçois de toilettes extérieures! »

Si la personne ne s’excuse pour se retourner et partir à toute vitesse, alors la discussion peut mener aux questions suivantes :

Pourquoi les toilettes extérieures sentent-elles mauvais?

La réponse n’est pas aussi évidente qu’elle puisse ne le paraître.

Les toilettes extérieures à fosse, comme nous les appelons communément, sont de grandes cuves de rétention en béton qui sont purgées, au besoin. Bien que le contenu reste dans la cuve, la cuve a besoin d’être ventilée. Une cuve bien ventilée peut être relativement inoffensive.

Dessins de conception de toilettes extérieures
Des plans conceptuels de toilettes extérieures du parc provincial Algonquin en 1975

Mais, les choses ne sont toujours si simples.

Dessins de conception de toilettes extérieures
Des plans conceptuels de toilettes extérieures du parc Algonquin en 1975 (2)

Les grandes prises d’air à l’extérieur de la cuve qui dépassent au-dessus de la ligne de toiture sont nécessaires. Elles sont souvent d’une couleur foncée pour favoriser leur réchauffement et créer ce qu’on appelle « l’effet cheminée », qui tire l’air vers le bas du tube d’arrivée de la toilette (l’endroit où vous vous assoyez), vers l’évacuation, où il ne peut pas être détecté.

Si vous placez une toilette extérieure sous les arbres ou près d’un vaste plan d’eau, où l’air peut devenir stratifié en raison de l’effet de refroidissement du lac, alors l’odeur restera en place et ne s’échappera pas. C’est ce qui cause l’odeur redoutée d’une toilette extérieure.

D’où l’importance de bien choisir l’emplacement d’une toilette extérieure!

À quoi servent les deux barres au bas du tube d’arrivée?

Elles servent à attraper les enfants. Et je sais de source sûre que des enfants sont tombés tout au fond sans elles.

Ce ne sont pas toutes des toilettes extérieures, n’est-ce pas?

En effet, les parcs provinciaux disposent d’une pléthore d’installations pour nos campeurs. Nous avons des « toilettes de campagne » dans l’arrière-pays (où vous pouvez faire comme les ours font dans le bois, une expérience incomparable).

Un bloc sanitaire par une journée ensoleilléeUn bloc sanitaire, en 2015, au parc provincial Charleston Lake

En revanche, nous avons ce que nous appelons de grands « blocs sanitaires » sophistiqués, qui répondent à tous vos besoins en matière de douches, de toilettes et de laveuses-sécheuses; entièrement genre-neutre et accessible.

Un bloc sanitaire, dans les années 1990, au parc provincial Neys
Un bloc sanitaire, dans les années 1990, au parc provincial Neys

Pourquoi cette conception en pierre et en bois rustique?

Il y a des éléments historiques intéressants.

La conception de parcs, telle que nous la connaissons, est née lors de la Dépression des années 1930 aux États-Unis, sous le président Franklin D. Roosevelt, qui a mis en œuvre le Corps civile de la protection de l’environnement dans le cadre de la Nouvelle Donne.

Un bloc sanitaire avec un mur de pierre
Un bloc sanitaire, 1987, au parc provincial Rainbow Falls

Les jeunes qui étaient sans emploi recevaient une formation pour construire l’infrastructure des parcs qui existe aujourd’hui aux États-Unis. Le design des édifices était conçu par les architectes travaillant pour le Service des parcs nationaux.

Une structure en pierre et en bois
Un bâtiment sanitaire de nos jours au parc provincial Kakabeka Falls

Quand il était jeune, Franklin D. Roosevelt passait ses étés dans les Adirondacks, aux États-Unis. Le style du parc imitait les chalets classiques des Adirondacks avec leur fondation en pierre et les murs en rondins. Lorsque les parcs ont été fondés au Canada, il avait été déterminé qu’ils  ressembleraient à ceux du sud.

Qu’est-ce que vous préférez des toilettes extérieures?

Une femme sortant de la cabine d’une toilette extérieure
Des toilettes de style planches avec couvre-joints, 1971, au parc provincial Algonquin

a conception des toilettes extérieures c’est comme jouer les normes du jazz. Vous avez la structure de base et vous la suivez, mais vous devez constamment vous ajuster aux conditions.

En regardant les anciens designs, vous observez une grande variété de finitions « en pierre et en bois ». Parfois, il s’agit de dalles en granite ou de la pierre calcaire taillée. Des fois, ce sont des rondins de bois ou des planches avec couvre-joints.

Nous évoluons constamment et apportons des améliorations dans les conceptions et les rendons plus accommodantes et plus faciles à entretenir.

Les besoins ne restent jamais les mêmes. Nous améliorons toujours l’accessibilité.

Avez-vous des toilettes extérieures préférées?

Oh oui. J’aime les toilettes à puisard du type « TARDIS » de l’émission Docteur Who au parc provincial Frontenac (qui ont été remplacées dernièrement par le design de toilette extérieure à puisard en bois classique).

Une toilette extérieure à fosse brune avec un aperçu de l’intérieur
Une toilette à puisard TARDIS dans l’arrière-pays, installée dans les années 1970 et 1980 au parc provincial Frontenac

J’aime bien aussi les toilettes extérieures à fosse « centenaires » construites avec une devanture en pierre.

Une toilette extérieure au parc Frontenac
Une toilette extérieure à puisard en bois classique (ce design remplace le modèle « TARDIS » ci-dessus), au parc provincial Frontenac

J’admire l’utilisation de rondelles de hockey en tant qu’entretoises entre le bas des murs des toilettes extérieures à fosse en bois et le haut du bloc de la cuve de rétention en béton. C’est un exemple parfait de l’utilisation judicieuse de matériaux peu coûteux et disponibles. C’est d’une inertie, d’une durabilité et d’une discrétion tellement canadiennes.

Y-a-t-il des toilettes extérieures qui n’ont pas bien fonctionné?

Malheureusement, il y a eu des échecs de toilettes extérieures de temps en temps. Nous nous rappelons de la substitution non réglementaire de la fosse en béton par une fosse en plastique qui a fini par flotter comme un bateau au-dessus du sol parce que le plastique n’était pas assez pesant pour contrebalancer la flottabilité de la cuve vide.

Une toilette extérieure basculant vers l’avant
L’échec d’une toilette extérieure flottante

Il y a également eu des toilettes extérieures non autorisées construites sans design et sans ventilation, qui étaient hideuses et malodorantes!

Les malencontreuses toilettes extérieures bricolées

Parfois, nous tombons sur les toilettes extérieures faites-maison (elles peuvent être très ingénieuses).

Deux rondins et une planche avec un siège de toilette

Nous vous prions de ne pas tenter de construire vos propres toilettes dans nos parcs provinciaux. Une bonne gestion des déjections des humains et des animaux dans les parcs provinciaux est essentielle à la santé, la sécurité et la satisfaction des visiteurs et des écosystèmes.

Quel est l’avenir des toilettes extérieures?

Nous avons fait des expériences pendant de nombreuses années avec les toilettes à compostage pour remplacer l’utilisation de toilettes extérieures à fosse dotées d’une cuve de rétention en-dessous. L’avantage des toilettes à compostage est que si elles sont bien construites et entretenues, elles produisent du compost et sentent moins mauvais.

Une toilette extérieure à compostage dans le bois
Une toilette à compostage à Warp Bay, dans le sentier Coastal au parc provincial du lac Supérieur

Il est difficile de trouver une conception de toilettes à compostage qui ne nécessite pas de bâtir un emplacement avec un niveau supérieur pour la toilette et un niveau inférieur pour le service de la cuve de compostage. Nous cherchons constamment de nouveaux designs avec l’espoir de pouvoir les mettre en œuvre à l’avenir.

Est-ce que vous avec un style de toilette extérieure préféré à Parcs Ontario?