Un nouveau festival de la journée de la Famille au parc Algonquin

Le parc Algonquin présente L’hiver dans la nature (Winter in the Wild), un nouveau festival d’un jour soulignant la journée de la Famille – voici la façon parfaite de redécouvrir le plus ancien parc provincial de l’Ontario. Le festival dure toute la journée et a lieu le 18 février. Il célèbre la nature sauvage hivernale du parc en encourageant les familles à profiter des activités d’hiver qu’offre le parc, dont certaines sont offertes pour la première fois. Les activités du festival ont lieu à divers endroits du parc Algonquin, qui se trouve en bordure de la Route 60. La plupart sont gratuites (sauf les repas) avec l’achat d’un permis de véhicule d’un jour ou d’un permis de camping.

Lors des tranquilles jours d’hiver, on peut entendre les oiseaux au parc provincial Algonquin. Ces hôtes de la saison froide comprennent le mésangeai du Canada (autrefois nommé geai gris), le tétras du Canada et la mésange à tête brune. D’autres oiseaux plus gros passent aussi l’hiver ici, comme l’aigle royal. Lors d’une promenade qui commence à 10 heures, un naturaliste du parc guidera les visiteurs vers le marais Spruce situé au kilomètre 42,5. N’oubliez pas vos jumelles! Vous pouvez aussi en emprunter aux Amis du parc Algonquin (Friends of Algonquin Park), mais les quantités étant limitées, il est préférable que vous ayez les vôtres. Vous devez être chaudement vêtu et chaussé pour participer à cette promenade d’environ une heure et demie.

Le café du centre des visiteurs du parc provincial Algonquin prévoit offrir un dîner au chili chaud (végétarien ou au bœuf) de 11 h 30 à 13 h 30 au kilomètre 43. Le centre des visiteurs est l’endroit parfait pour se reposer un peu avant de retourner s’amuser au grand air. En plus du café, le centre abrite des expositions intéressantes qui soulignent l’histoire naturelle et humaine du parc, ainsi qu’un théâtre qui raconte son histoire. On y trouve aussi une librairie et une terrasse offrant une vue spectaculaire sur le parc. Bien que le centre des visiteurs soit ouvert toute l’année, ses heures d’ouverture sont réduites en hiver. Consultez le site Web du parc si vous prévoyez y faire une visite.

Le centre des visiteurs contient aussi une incroyable salle de collection. Habituellement, les visiteurs n’y ont pas accès, mais le personnel du parc a décidé de faire une exception pendant le festival L’hiver dans la nature. Justin Peter, le naturaliste qui servira de guide lors de la visite de la salle de collection, affirme qu’elle est remplie d’histoires fascinantes – comme celle d’Alice, un orignal qui est arrivé au parc après un long voyage à travers des Adirondacks. La salle de collection contient des centaines de spécimens d’histoire naturelle que le personnel du parc a recueillis au cours des 80 dernières années.

Apprenez à faire de la raquette et à identifier les pistes des animaux lors d’une randonnée guidée partant du centre des visiteurs à 13 h 30. La randonnée suivra un sentier peu fréquenté en hiver. Un nombre limité de raquettes peut être loué pour la randonnée, à laquelle peuvent participer grands et petits. Il faut être en condition physique moyenne pour y participer. Il faut aussi revêtir plusieurs couches de vêtements chauds, un chapeau, des mitaines et porter des bottes appropriées.

Un énorme feu de camp et un barbecue sont prévus au terrain de camping Mew Lake situé au kilomètre 30,6, de 16 h à 18 h. Apportez vos patins si vous désirez y essayer la nouvelle patinoire. Le personnel du parc sera présent pour donner des conseils sur le camping d’hiver et pour vendre des hot-dogs, des hamburgers au bœuf ou végétariens ainsi que des breuvages froids (argent comptant seulement, svp). Enfin, des guimauves et des breuvages chauds seront servis gratuitement.

Le personnel du parc a gardé le meilleur pour la toute fin : le tout premier Fireside & Night Hike Wolf Howl (feu de camp et hurlement des loups) débutera autour du feu de camp, à 18 h, par une présentation sur les loups du parc. De là, les naturalistes du parc vous conduiront à un endroit où ils imitent le hurlement des loups sauvages. Si vous êtes chanceux, les vrais loups répondront à l’appel! Les participants devraient se vêtir chaudement, avec chapeau, mitaines et bottes appropriées. La distance totale à parcourir est d’environ 2 km. On recommande d’emporter lampes frontales ou de poche.