tout-de-vert-pares-pour-la-saint-patrick

Tout de vert parés pour la Saint-Patrick

Nos parcs se sont parés de vert pour la Saint-Patrick et il n’est pas nécessaire d’être irlandais pour en jouir!

« Il vous faudra néanmoins être observateur, avertit Alison Lake, biologiste au parc provincial Algonquin. Mais l’effort en vaut largement la peine. »

Envie d’une balade le jour de la Saint-Patrick? Voici 7 teintes de vert que vous pourrez repérer dans nos parcs :

Lichens

Lichen

On trouve des lichens pratiquement partout et en toute saison. La plupart du temps, on les remarque à peine tellement ils se fondent parfaitement dans leur environnement. Mais lors d’une journée pluvieuse de mars  – sous l’effet de l’humidité – les troncs des arbres resplendissent littéralement sous leur parure de lichen. Amusez-vous par temps sec à les vaporiser avec de l’eau et regardez-les changer de couleur.

Fougères à feuilles persistantes

Ferns cover ground on hiking trail at DriftwoodPP

Même s’il y a encore de la neige au sol, on peut souvent apercevoir des feuilles vertes pointer. Si les folioles ont vaguement la forme d’une botte, vous avez trouvé un polystic faux-acrostic. Si les feuilles sont d’un vert estival et délicates, et ont l’aspect de la dentelle, c’est probablement une dryoptère.

Fleurs

Spring Beauty

Les claytonies (ci-dessus) et les hépatiques sortent très tôt au printemps, avant que les feuilles des arbres ne commencent à pousser. Ces fleurs n’ont que six semaines pour sortir du sol, croître, fleurir, être pollinisées et monter en graine!

La claytonie est caractérisée par sa fleur rose en forme d’étoile. L’hépatique d’Amérique — ou Anenome americana — se reconnaît facilement à sa feuille en forme de trèfle et sa fleur mauve.  Lorsqu’elles fleurissent sur de grandes étendues, ces deux espèces sont tout simplement spectaculaires.

Thé des bois

Vous trouverez partout de ces petits arbustes qui tapissent le sol de la forêt. Mesurant 5 cm de haut, ils ont des feuilles d’un vert lustré et produisent des baies écarlates. Frottez les feuilles. Il s’en dégagera une odeur de thé des bois.

Grenouilles

PicMonkey Collage spring peepers final

Véritable signe avant-coureur du printemps, dès la mi-mars dans le sud de la province, on commence à entendre la grenouille des bois et la rainette crucifère. Ces amphibiens la plupart du temps solitaires sont sortis de leur hibernation, et les mâles s’égosillent pour attirer une femelles et s’accoupler.

Écoutez un  chœur de rainettes crucifères.

Poissons

Le poisson-castor — poisson à l’allure étrange, qui doit son nom à la forme de sa queue qui ressemble à celle d’un castor. Il apparaît dans les cours d’eau du sud de l’Ontario dès la mi-mars, bien avant que nous puissions songer à nous baigner! La nageoire dorsale et la nageoire caudale du poisson-castor sont vert foncé et les nageoires inférieures sont d’un éclatant vert turquoise.

Sauvagine

Les sarcelles à ailes vertes sont petites et rapides avec un bandeau vert qui couvre l’œil et s’étend jusqu’à la nuque. Le mâle émet un sifflement haut perché bien différent du cancanement du canard.

Il se passe beaucoup plus de choses que ce que vous pourriez croire dans nos parcs à ce temps-ci de l’année!

Et, comme le souligne Alison, c’est peut-être la meilleure époque pour les visiter. Tout y est est beau et tranquille, et il n’y a pas d’insectes.

Et même, elle jure que si vous êtes vraiment patients, vous pourrez entendre les plantes pousser alors qu’elles pointent hors des feuilles de l’an passé qui jonchent le sol de la forêt!

Venez fêter la Saint-Patrick en partant à la recherche de tout ce qui est vert dans votre parc préféré!