Comment reconnaîtrais-je l’intégrité écologique le cas advenant?

La préservation de l’intégrité écologique est une priorité pour nous tous à Parcs Ontario. En fait, à quoi ressemble l’intégrité écologique? Naturaliste au parc provincial Algonquin, David LeGros explique…

Au début de mes programmes de soirée à Algonquin, je demande souvent au public s’il aime la nature.

En général, de nombreuses personnes lèvent la main, mais il y en a toujours quelques-unes qui s’abstiennent. À celles-ci je dis, « Vous êtes peut-être au mauvais endroit, car Algonquin regorge de nature ». Je sais que ces personnes n’ont peut-être pas prêté attention à ce que je disais ou ont choisi de ne pas participer à mon sondage, mais cela a toujours déclenché un rire de la foule.

Cependant, cela m’a poussé à me demander pourquoi nous allons dans les parcs plutôt que de rester à la maison ou de visiter une grande ville…

Continue reading Comment reconnaîtrais-je l’intégrité écologique le cas advenant?

Descente de la rivière Pakeshkag dans le parc provincial Grundy Lake

Une partie du travail d’un naturaliste de parc consiste à se familiariser avec les merveilles naturelles et culturelles de son parc grâce à l’exploration.

Qu’il s’agisse de marcher dans les tourbières pour attraper et identifier les libellules, de retourner des pierres à la recherche de serpents ou de suivre d’anciennes voies de canotage des Autochtones, les naturalistes ont entrepris d’explorer et observer chaque parcelle de leur parc et être ainsi en mesure de transmettre leur savoir et leur expérience aux visiteurs et aux gestionnaires du parc.

Continue reading Descente de la rivière Pakeshkag dans le parc provincial Grundy Lake

La science citoyenne dans l’arrière-pays en pagayant ou en marchant

Ce billet été rédigé par David LeGros, naturaliste au parc provincial Algonquin.

Êtes-vous du type à explorer? Vous vous rendez dans les parcs en voyage de découverte, vous avez hâte de savoir ce qui se trouve au prochain lac, au coin du portage, ou bien de voir ce qui se pointera sur votre terrain de camping?

Moi aussi. J’adore explorer l’arrière-pays en excursion de canot, et j’aime apprendre à connaître le parc Algonquin un peu plus à chaque visite. Je suis également un naturaliste passionné; par conséquent, j’aime identifier ce que j’observe lorsque j’explore (et non, je ne connais pas toutes les espèces).

Dernièrement, je suis devenu obsédé par l’application iNaturalist (demandez à mon épouse). Ainsi, lors de la planification de notre dernière excursion en canot, j’ai tout doucement dirigé l’itinéraire en fonction d’endroits où des amateurs de la nature avaient précédemment signalé des observations. Pour la gloire, mais également pour des raisons véritables/pertinentes.

Continue reading La science citoyenne dans l’arrière-pays en pagayant ou en marchant

Des écoles de la région font un bioblitz à Murphys Point

Ce billet vient de Mark Read, naturaliste d’interprétation au parc provincial Murphys Point.

Le mois dernier, deux écoles de la région ont participé à un mini bioblitz à Murphys Point. À l’aide de leurs aptitudes en plein air, les élèves ont exploré, découvert et identifié la faune et flore diversifiées du parc.

Continue reading Des écoles de la région font un bioblitz à Murphys Point