Mon défi de plantation de 50 arbres

Le billet d’aujourd’hui provient de Sheila Wiebe, une spécialiste en marketing et développement au parc provincial Bronte Creek.

J’ai récemment célébré la moitié de ma vie. Le jalon de 50 années vécues sur cette terre, un demi-siècle.

Comme je le fais habituellement lorsque mon anniversaire approche, j’ai réfléchi à l’année qui vient de se terminer : les réalisations, les défis et tout le reste.

Je sentais que je devais faire quelque chose pour commémorer cette occasion.

Continue reading Mon défi de plantation de 50 arbres

La vie d’une intendante des ressources

Le billet d’aujourd’hui provient de Rebecca Rogge, une intendante des ressources voyageant dans la zone du Nord-Est.

J’ai commencé à travailler dans le cadre du programme d’intendance des ressources de la zone du Nord-Est en 2011. Cela semble faire une éternité.

À ce moment-là, c’était un poste plus ou moins nouveau à Parcs Ontario. Le programme n’existait que depuis quelques années, et les intendants étaient peu nombreux.

Plusieurs parcs ont été créés en 1999, la plupart étant des parcs provinciaux « non opérationnels ». Ceux-ci ne comptent généralement aucune installation ni aucun employé à plein temps. Un bon nombre protègent les cours d’eau à vocation récréative, et les réserves naturelles protègent la flore, la faune et les paysages géologiques rares.

C’est dans ces endroits magnifiques et diversifiés que les intendants des ressources passent la plupart de leur temps.

Continue reading La vie d’une intendante des ressources

Comment reconnaîtrais-je l’intégrité écologique le cas advenant?

La préservation de l’intégrité écologique est une priorité pour nous tous à Parcs Ontario. En fait, à quoi ressemble l’intégrité écologique? Naturaliste au parc provincial Algonquin, David LeGros explique…

Au début de mes programmes de soirée à Algonquin, je demande souvent au public s’il aime la nature.

En général, de nombreuses personnes lèvent la main, mais il y en a toujours quelques-unes qui s’abstiennent. À celles-ci je dis, « Vous êtes peut-être au mauvais endroit, car Algonquin regorge de nature ». Je sais que ces personnes n’ont peut-être pas prêté attention à ce que je disais ou ont choisi de ne pas participer à mon sondage, mais cela a toujours déclenché un rire de la foule.

Cependant, cela m’a poussé à me demander pourquoi nous allons dans les parcs plutôt que de rester à la maison ou de visiter une grande ville…

Continue reading Comment reconnaîtrais-je l’intégrité écologique le cas advenant?