L’année des grandes eaux à Presqu’ile

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par David Bree, chargé des programmes éducatifs du patrimoine naturel au parc provincial Presqu’ile.

L’année 2017 a été très arrosée dans les parcs provinciaux.

Si vous avez vu le lac Ontario au cours de cette année, vous savez que les niveaux d’eau ont atteint des records.

Début mai, le lac était à 10 cm au-dessus de son niveau le plus élevé depuis 1918, l’année où on a commencé à prendre des mesures, soit un bon mètre au-dessus de la moyenne.

Les dommages que ces crues ont causés ont été bien documentés. Dans le parc provincial Presqu’ile, des installations ont été inondées, des parcelles de terrain ont été perdues à cause de l’érosion et nous avons dû fermer durant quatre semaines en juin pour éviter que notre paysage détrempé ne subisse d’autres dommages.

La crue nous a certainement causé du désagrément, mais quelles conséquences a-t-elle eu sur la nature et la faune du parc?

Continue reading L’année des grandes eaux à Presqu’ile