Le sentier Maukinak : en pagayant de Dryden jusqu’au parc Quetico

Le billet d’aujourd’hui provient de Lise Sorensen, préposée au point d’entrée du parc Quetico à Atikokan et agente de sentiers hors saison auprès de Path of the Paddle. Si vous prévoyez pagayer le sentier Maukinak, ces renseignements vous seront indispensables.

Suivez le sentier. Il vous fera traverser des rivières boréales et des lacs lipides, et passer à côté de falaises sereines et surplombantes. Vos guides seront vos aigles et votre destination sera infinie.

Une partie intégrante du Grand sentier (sentier transcanadien), la Path of the Paddle Association supervise plusieurs cours d’eau entre Thunder Bay et la frontière manitobaine.

Le sentier Maukinak du Path of the Paddle sectionne transversalement une terre de la Couronne inhabitée, et relie les petites collectivités d’Atikokan et de Dryden.

Continue reading Le sentier Maukinak : en pagayant de Dryden jusqu’au parc Quetico

Les itinéraires sans portage dans l’arrière-pays de Quetico

Ce billet a été rédigé par Jill Legault, spécialiste de l’information sur le parc au parc provincial Quetico.

« Faire du portage, c’est comme se frapper la tête avec un marteau : on se sent tellement bien quand on arrête. » [traduction libre] — Bill Mason

Saviez-vous que l’expérience en solitaire dans la nature sauvage et vierge du parc provincial Quetico vous est offerte sans portage?

Continue reading Les itinéraires sans portage dans l’arrière-pays de Quetico

La pagaille des pagaies : éliminer la « rage au portage »

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Roger LaFontaine, spécialiste des loisirs en plein air à Parcs Ontario.

Avec la venue du temps chaud, nous cherchons à nous détacher des corvées quotidiennes comme la pénible navette maison-travail, le déclic des claviers, les figures abstraites et les paroles incohérentes d’une présentation.

Tout à coup, vous rêvez de pins, d’un feu de camp et de gens formidables avec lesquels vous ne passez pas assez de temps.

Le regard morne, vous tournez lentement les yeux vers la fenêtre et vous commencez à planifier votre escapade.

Continue reading La pagaille des pagaies : éliminer la « rage au portage »

Temagami attire depuis toujours les canoteurs

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Dave Sproule, spécialiste du marketing et des programmes éducatifs du patrimoine naturel.

Le paysage est âpre, érodé par le temps. Un morceau fragmenté du Bouclier canadien avec des lignes de faille s’entrecroisant avec les bases de montagnes anciennes sur des milliers de kilomètres. Plus de 2500 lacs remplissent ces lignes de faille, et avec plus de 600 000 hectares son territoire est presque aussi grand que le parc provincial Algonquin.

Est-il étonnant que tant de pagayeurs tombent amoureux de la région de Temagami?

Continue reading Temagami attire depuis toujours les canoteurs