Continuez à nager : le périlleux voyage des tortues nouveau-nées

Le billet d’aujourd’hui provient d’Olivia Pomajba, une étudiante d’été au parc provincial Rondeau.

Une tortue nouveau-née se frayant un chemin dans l’eau nous rappelle le périlleux voyage que nous affrontons tous dans la vie.

Le monde doit paraître tellement vaste du point de vue de ces minuscules tortues nouveau-nées, et elles font face à de nombreux défis.

Continue reading Continuez à nager : le périlleux voyage des tortues nouveau-nées

La salamandre maculée, annonciatrice du printemps

Les salamandres sont des membres iconiques et influents des communautés forestières du Nord. En tant qu’un des invertébrés les plus abondants dans les forêts de la partie est de l’Amérique du Nord, la salamandre est considérée comme une « espèce clé de voûte » en raison de ses rôles disproportionnés de prédatrice et de proie dans la régularisation des processus du réseau trophique, dans le cycle des éléments nutritifs et dans la résilience-résistance de l’écosystème.

En plus de remplir des fonctions écologiques clés, les amphibiens sont nos « canaris dans la mine de charbon » des temps modernes, servant de mesure de la salubrité de l’environnement.

Continue reading La salamandre maculée, annonciatrice du printemps

Comment reconnaîtrais-je l’intégrité écologique le cas advenant?

La préservation de l’intégrité écologique est une priorité pour nous tous à Parcs Ontario. En fait, à quoi ressemble l’intégrité écologique? Naturaliste au parc provincial Algonquin, David LeGros explique…

Au début de mes programmes de soirée à Algonquin, je demande souvent au public s’il aime la nature.

En général, de nombreuses personnes lèvent la main, mais il y en a toujours quelques-unes qui s’abstiennent. À celles-ci je dis, « Vous êtes peut-être au mauvais endroit, car Algonquin regorge de nature ». Je sais que ces personnes n’ont peut-être pas prêté attention à ce que je disais ou ont choisi de ne pas participer à mon sondage, mais cela a toujours déclenché un rire de la foule.

Cependant, cela m’a poussé à me demander pourquoi nous allons dans les parcs plutôt que de rester à la maison ou de visiter une grande ville…

Continue reading Comment reconnaîtrais-je l’intégrité écologique le cas advenant?

Avril est la période idéale pour observer les castors dans le parc Algonquin

Un des grands atouts du printemps, c’est qu’il offre parmi les meilleures possibilités d’observer deux des mammifères les plus connus du parc provincial Algonquin.

Mai est devenu célèbre pour l’observation des orignaux dans le parc Algonquin, mais avril est la période idéale pour observer son petit associé aux grandes dents, le castor.

Continue reading Avril est la période idéale pour observer les castors dans le parc Algonquin