Puis-je vous emprunter votre téléphone? La science de l’externalisation ouverte

Vous vous promenez en forêt et un oiseau traverse l’espace. Vous n’êtes pas sûrs de ce que c’est? Il existe une appli pour vous le dire.

Les téléphones intelligents d’aujourd’hui sont des guides pratiques idéaux. Photographiez un papillon s’abreuvant de nectar. Filmez une tortue qui se déplace avec lenteur. Enregistrez le chant d’un oiseau. Puis faites une recherche, identifiez-les et saisissez vos observations géomarquées dans un guide pratique virtuel.

Les guides pratiques virtuels sont souvent les alliés des sciences citoyennes. Vous partagez tout simplement ce que vous voyez.  Les scientifiques, les chercheurs et les agents de protection de la nature utilisent les données fournies par le public pour étudier les changements climatiques, suivre les migrations et surveiller des espèces en péril et des écosystèmes fragiles.

Voici quelques applis populaires :

EDDMapS Ontario

Prix : gratuit

Plateformes : iPhone, Android

Site Web : www.eddmaps.org/ontario/

Vous croyez qu’il est difficile de ne pas laisser les mauvaises herbes envahir votre jardin? Imaginez ce que c’est que de contrôler les espèces envahissantes. Ces envahisseurs s’imposent dans un écosystème et supplantent la flore et la faune indigènes.

EDDMaps

EDDMapS (Early Detection and Distribution Mapping System) permet aux citoyens ordinaires de signaler les espèces envahissantes. L’appli comporte des photos signalétiques et des descriptions des « délinquants » les plus recherchés en Ontario. Si vous découvrez un de ces envahisseurs d’écosystème, photographiez-le. Le GPS incorporé dans votre téléphone en indiquera l’emplacement exact. Puis téléchargez votre observation dans EDDMapS.

Des scientifiques, des chercheurs, des agriculteurs, des municipalités et des écologistes se servent de vos données pour surveiller, repérer et détruire la flore et la faune envahissantes, et protéger les espèces qui font partie de l’écosystème.

iNaturalist

Prix : gratuit

Plateformes : iPhone, Android

Site Web : http://www.inaturalist.org

Si vous souhaitez explorer des écosystèmes partout dans le monde, iNaturalist est l’appli qu’il vous faut. Vous y trouverez plus de deux millions d’observations de 85 000 espèces par une communauté mondiale de naturalistes, de scientifiques et de citoyens ordinaires.

canoeist and turtles

Il ne s’agit pas uniquement d’un guide pratique. C’est une encyclopédie de guides pratiques, qui propose une multitude de ressources et de projets qui satisferont les amoureux de la nature les plus passionnés. C’est souvent l’application préférée pour les BioBlitz.

Ne vous laissez pas intimider par sa taille et son envergure. Si vous êtes un internaute novice, vous trouverez de nombreuses vidéos didactiques pour vous initier. Sa communauté conviviale vous aidera également à identifier ce que vous avez vu.

Leafsnap

Prix : gratuit

Plateformes : iPhone seulement (version pour Android en cours de développement)

Site Web : http://leafsnap.com/

Tout le monde peut reconnaître un érable. Mais comment peut-on identifier un arbre inconnu?

C’est quasi instantané avec Leafsnap, un guide répertoriant plus de 130 espèces d’arbres communes en Ontario. Leafsnap utilise un logiciel de reconnaissance visuelle. Placez une seule feuille d’arbre contre un arrière-plan blanc – une feuille de papier fera l’affaire – et prenez un cliché.

spring leaves_poplar oak maple birch

Comparez votre arbre mystérieux avec une courte liste de correspondances possibles. Pour chaque espèce, vous trouverez une série de photos de haute résolution pour vous aider à faire votre choix. Votre photo viendra enrichir une forêt virtuelle géomarquée.

Ontario Reptile and Amphibian Atlas

Prix : gratuit

Plateformes : iPhone, Android

Site Web : www.ontarionature.org/atlas

Cette appli conçue en Ontario s’intéresse à certaines des créatures les plus méconnues de Dame Nature – les tortues, les grenouilles, les crapauds, les salamandres, les serpents et l’unique lézard que compte la province. Leur nombre décline. En fait, 75 % des reptiles et 35 % des amphibiens sont en péril à l’échelle nationale et provinciale.

Musk Turtle

Il faut à peine 30 secondes pour signaler l’observation d’un animal. Alors, si vous apercevez un serpent qui se faufile ou une chélydre serpentine se chauffant au soleil, prenez une photo et envoyez-la. Ou participez à des projets de protection de la nature comme des études sur les grenouilles et des projets d’observation des tortues. Un peu d’aide peut faire une grande différence.

eBird

Prix : gratuit

Plateformes : iPhone, Android

Site Web : http://ebird.org/content/canada/?lang=fr

L’observation des oiseaux est la plus ancienne des sciences citoyennes et eBird est la plus grande base de données sur l’observation des oiseaux. La communauté eBird d’Ontario totalise à elle seule dix millions d’observations.

Gray Jay

L’appli eBird consiste en une liste de contrôle en ligne et en temps réel où l’on trouve des oiseaux de partout dans le monde. Un de ses atouts? Vous pouvez même signaler une observation lorsqu’il n’y a pas de service de téléphonie mobile. 

De nombreux scientifiques, agents de protection de la nature et décideurs puisent dans les données d’eBird. C’est également l’appli le plus souvent choisie pour de nombreux projets d’observation des oiseaux en Ontario.

Journey North

Prix : gratuit

Plateformes : iPhone, Android

Site Web : http://journeynorth.org/monarch/

Avez-vous remarqué à quel point les monarques se font rares depuis quelque temps? Chaque printemps, de moins en moins d’entre eux reviennent dans le sud de l’Ontario après avoir passé l’hiver au Mexique.

monarch butterfly

Journey North suit la migration des monarques. Ils comptent sur vous pour signaler les monarques que vous voyez. Les observations du public sont cartographiées en ligne. Vous pouvez observer chaque printemps les monarques se rapprocher de plus en plus.

Serez-vous le premier à un repérer un cette année?

Bumble Bee Watch

Prix : gratuit

Site Web : http://www.bumblebeewatch.org

Les abeilles ont le bourdon ces temps-ci. Ces importantes pollinisatrices doivent faire face au double fléau de la maladie et des pesticides.

bee

Bumble Bee Watch surveille les abeilles d’Amérique du Nord, mais ce n’est pas une appli comme les autres. Vous signalez vos observations sur le site Web. Tant que vous y êtes, jetez un coup d’œil aux intéressants conseils pour photographier les espèces sauvages.

Alors, la prochaine fois que vous explorerez un parc

…pourquoi ne pas télécharger une appli de science citoyenne? De cette façon, tout en explorant la biodiversité de Dame Nature, vous contribuerez à la préserver.