Les grenouilles sont-elles vos amies?

L’histoire des grenouilles et des crapauds est très ancienne. Il existe des fossiles remontant à l’époque des dinosaures.

David Legros, naturaliste au parc provincial Algonquin, qui est fasciné par ces amphibiens depuis tout petit, nous apprend quelques faits amusants à leur sujet.

Quelle est la différence entre les grenouilles et les crapauds?

Il y a treize espèces différentes de grenouilles et de crapauds en Ontario. Ce sont tous des amphibiens – ce qui signifie que ce sont des animaux à sang froid, qu’ils se reproduisent dans l’eau et qu’ils ont une peau perméable – et ils se ressemblent beaucoup. Les crapauds sont somme toute une sorte de grenouille.

Gray tree frog
Rainette versicolore

Mais alors que les grenouilles ont la peau humide et visqueuse et passent généralement la majeure partie de leur vie dans l’eau ou à proximité, les crapauds ont une peau sèche et verruqueuse et passent le gros de leur temps sur la terre. Les crapauds sont ce que vous trouvez dans votre jardin. Et, ne craignez-rien, vous n’attraperez pas de verrues en les touchant!

Les grenouilles et les crapauds sont solitaires

Dans l’ensemble, les grenouilles et les crapauds vivent leur vie seuls. Le seul moment où ils se réunissent est le début du printemps, et seulement le temps de s’accoupler. Le coassement qu’on entend au crépuscule est l’appel du mâle qui veut attirer la femelle.

Les grenouilles et les crapauds se reproduisent par fertilisation externe. La femelle pond ses œufs dans ou sur l’eau en un long fil ou en amas, et le mâle les fertilise. Puis le mâle et la femelle partent chacun de leur côté, laissant les embryons se développer et devenir des têtards semblables à des poissons, et finalement des bébés grenouilles ou crapauds. Ce processus est appelé métamorphose.

Les grenouilles et les crapauds sont surtout actifs la nuit

Les grenouilles et les crapauds perdent rapidement de l’humidité par leur peau, et ils doivent donc être prudents au soleil – sécher peut être très dangereux. Le jour, ils se tiennent dans des endroits abrités. La nuit, ils deviennent actifs, attendant patiemment en embuscade que passe un insecte ou une autre proie. Lorsqu’il en passe une, ils dardent leur longue langue gluante et l’avalent en un éclair!

Green frog
Grenouille verte. Crédit photo : David Legros.

Les grenouilles et les crapauds constituent un bon repas pour les oiseaux de proie, les serpents et nombre de mammifères. Leur excellent camouflage est leur meilleure défense, mais s’il échoue, ils peuvent s’éloigner rapidement du danger en sautant.

Les grenouilles et les crapauds sont végétariens au début de leur vie

Les têtards se nourrissent de micro-plantes et de micro-algues, mais quand ils deviennent adultes, les grenouilles et les crapauds deviennent carnivores et se nourrissent surtout d’insectes et d’invertébrés. Certaines grenouilles dévorent de petits oiseaux, mammifères, poissons et serpents – à peu près tout ce qui bouge et peut leur entrer dans la bouche!

Les grenouilles et les crapauds ne mastiquent pas leur nourriture. Ils avalent leur proie tout rond. Ils se servent de leurs mains et de leurs globes oculaires pour la pousser dans leur gorge jusqu’à l’estomac. C’est pourquoi on a l’impression qu’ils clignent des yeux en mangeant!

Les grenouilles et les crapauds dorment tout l’hiver

American toad
Crapaud d’Amérique. Crédit photo : David Legros.

Lorsque la température commence à baisser, leur métabolisme ralentit et ils hibernent jusqu’en avril ou mai. Certains, comme le crapaud d’Amérique, s’enfouissent dans le sol. D’autres, tel le ouaouaron, dorment sous l’eau, au fond d’étangs, de lacs ou de rivières. Et quelques-uns, comme la rainette versicolore et la grenouille des bois, hibernent sous des feuilles ou des rondins, ou dans des crevasses rocheuses dans la forêt.

La grenouille des bois gèle en fait durant l’hiver. Elle cesse de respirer et son cœur arrête de battre, mais comme l’eau de ses cellules est remplacée par du glucose, ses organes et ses muscles ne sont pas endommagés. Au printemps, lorsque la température de la terre augmente, la grenouille des bois dégèle et s’en va en bondissant!

Les grenouilles et les crapauds nous en apprennent beaucoup sur la santé de notre environnement

Comme ils ont besoin d’habitats tant aquatiques que terrestres pour leur cycle de vie et qu’ils ont une peau très sensible qui absorbe les polluants, les grenouilles et les crapauds sont de bons indicateurs de la santé de l’environnement.

Apprenez-en davantage sur les grenouilles et les crapauds!

La plupart de nos parcs offrent pendant l’été des causeries et des démonstrations sur les grenouilles. Et si vous voulez participer et contribuer à nos connaissances sur ces fascinants amphibiens, prenez part à Attention grenouilles de l’Ontario. Il y a deux niveaux d’observateurs des grenouilles, et quel que soit celui que vous choisirez, vous aiderez les scientifiques à déterminer les tendances démographiques et à suivre le changement climatique!