femme et arbre

Le campeur attentionné : préserver la santé de nos arbres

Bienvenue à notre série « Le campeur attentionné ». Ce sont des billets qui contiennent des conseils et des rappels sur la façon de garder nos parcs provinciaux propres et en santé. Vous savez déjà comment faire? Veuillez partager ces billets pour les campeurs moins expérimentés 🙂

Aujourd’hui, nous feuilletons le livre The Lorax et nous parlons des arbres!

Lorsque nous effectuons l’entretien de nos terrains de camping, nous remarquons souvent des marques sur les arbres. Plusieurs ont été faites par des haches et des clous. Dans plusieurs cas, des noms, des motifs et des initiales ont été gravés dans l’écorce.

Saviez-vous que ces trous et ces perforations peuvent nuire à la santé de l’arbre et entraîner sa mort?

Est-ce que les haches et les clous font vraiment du mal aux arbres?

Girl with tree

arbre avec des entailles

Les arbres semblent énormes lorsqu’on les regarde d’en bas, mais en réalité ce sont des éléments fragiles de notre environnement. Tout comme nous, ils peuvent être malades ou blessés.

Planter une hache ou un clou dans un arbre, ou y graver quoi que ce soit lui enlève sa couche protectrice extérieure.

Lorsque la couche protectrice extérieure (la peau) d’une personne est blessée, nous nettoyons la blessure, nous appliquons un antiseptique et nous couvrons la plaie avec un pansement adhésif. Une coupure ouverte et sale nous expose à un plus grand risque d’infection.

Comme nous, les arbres peuvent souffrir d’infections et de maladies lorsque leurs couches protectrices extérieures sont blessées.

Les clous sont doublement dangereux. Non seulement ils compromettent la santé de l’arbre, mais ils présentent également un risque pour les personnes.

Les clous rouillés peuvent s’accrocher aux campeurs et aux employés. Pire encore, si notre équipe d’entretien a besoin d’abattre un arbre à cause, par exemple, de dommages causés par des marques, si une tronçonneuse tombe sur des clous, cela peut être extrêmement dangereux.

maintenance staff cutting down a tree
Andrew, du parc de la Rivière-Rideau, se félicitait qu’il n’y ait pas eu de clous dans cet arbre.

Même arracher un clou d’un arbre est risqué. Un fois le clou retiré, l’arbre est percé d’un trou passablement profond. Cela ne l’aidera vraiment pas à combattre l’infection.

Alors, comment puis-je suspendre mon hamac/ma bâche sans clous?

Utilisez des cordes ou de larges sangles/ceintures à la place. Elles sont tout aussi efficaces et n’abîmeront pas l’arbre.

relaxing in a hammock

Si vous utilisez une corde ou une courroie, s’il vous plaît, rapportez-la à la maison. Parfois les campeurs, pour être serviables (parce que vous êtes vraiment les meilleurs!) laissent leurs cordes en place pour les autres campeurs.

Le problème, c’est que lorsque des cordes sont laissées en place (surtout dans l’arrière-pays), l’arbre est obligé de croître autour d’elles. Et – vous l’avez deviné – ça peut aussi rendre l’arbre malade.

Nous ne rigolons pas avec la protection de nos espaces naturels

warden and staff beside op truck

L’Ontario a promulgué des lois pour protéger nos parcs provinciaux.

Dans le cas présent, toute personne qui cause illégalement des dommages à une plante ou un arbre se verra imposer une amende minimum de 125 $. 

* Le montant minimum de l’amende ne comprend pas les frais de justice ou les suramendes compensatoires. Les peines pour une première infraction commise en vertu de la Loi de 2006 sur les parcs provinciaux et les réserves de conservation peuvent atteindre 50 000 $ d’amendes et jusqu’à un an d’emprisonnement, ou 100 000 $ d’amende et jusqu’à deux ans d’emprisonnement si l’infraction a été commise à des fins commerciales.

S’il vous plaît, soyez bienveillants envers les arbres

Forest Landscape
Merci de nous aider à conserver cette magnifique forêt intacte pour les années à venir!

La prochaine fois que vous songerez à utiliser une hache ou à graver vos initiales sur un pin ou un érable, souvenez-nous que vos actes pourraient entraîner la destruction de cet arbre.

Aidez-nous à protéger les espaces naturels de l’Ontario et à préserver la santé de nos arbres majestueux!