Kakabeka Falls inspire les œuvres d’art d’élèves

Tous nos remerciements aux élèves de la Valley Central Public School, et tout particulièrement à Sara Miller (7e année) et à Trenten Scott (8e année), pour avoir rédigé ce billet sur leur récente excursion à Kakabeka Falls.

En septembre, des élèves du projet Learning Academies de la Valley Central School ont visité le parc provincial Kakabeka Falls  pour des activités didactiques en plein air.

L’objectif principal de cette excursion était de planter des arbres au cas où l’agrile du frêne se propagerait dans les forêts entourant les chutes. En outre, les élèves ont également pris le temps de dessiner des paysages, des formations rocheuses et — évidemment — les magnifiques chutes.

Représentations artistiques

Tree sketch
Arbres, par Trenton Scott, 7e année

« C’était très intéressant. Je me sentais en paix avec moi-même et avec ce qui m’entourait.
« J’entendais les chutes au loin.

« Il faisait frisquet mais pas glacial, juste assez pour vous faire froncer le nez.

« Je voyais la forêt autour de moi et j’entendais le gazouillis des oiseaux.

« Mais c’était venteux aussi, et les feuilles bruissaient.

« Je pense que les gens devraient essayer. J’ai adoré. »

— Trenton, 8e année

Bird sketch
Mésange sur une branche par Sara Miller, 7e année

« Lorsqu’on vous demande de regarder ce qui vous entoure et d’en faire un dessin, vous voyez des détails que vous n’aviez pas aperçus auparavant.

« On peut dire que je suis une artiste, mais je ne dessine jamais rien de réaliste. J’ai vu tellement de choses étonnantes que je ne savais pas où commencer.

« J’avais tellement de mal à me décider que mon amie m’a finalement dit : “Dessine simplement les arbres qu’on voit là-bas.” C’est ce que j’ai fait et j’ai eu beaucoup de plaisir à le faire. J’ai même dessiné une mésange dans un arbre car j’en avais vu une se poser sur une branche.

« J’ai vraiment aimé cette expérience. C’est sûr que je la referais. »

— Sara, 7e année

Nous recommandons tous les deux de faire ce fantastique exercice. Vous n’avez même pas besoin de dessiner les chutes; votre cour convient parfaitement.

Sortez dans la nature. Apportez un carnet de croquis, un crayon, une gomme à effacer, mais n’oubliez pas de prévoir également beaucoup de temps. C’est facile de perdre la notion du temps pendant quelques heures lorsqu’on s’immerge dans la beauté de la nature environnante.

Transformer ses souvenirs de la nature en œuvre d’art

De retour à l’école, on nous a demandé de faire le lien entre nos dessins et le Groupe des Sept que nous avions étudié.

Clay mock up of waterfalls
Les chutes Kakabeka en argile par Matthew Dahl, 7e année

On nous a alors incités à utiliser les dessins que nous avions réalisés dans le parc comme point de départ pour créer d’autres œuvres d’art en utilisant un autre moyen d’expression. Certains d’entre nous ont choisi la peinture, d’autres ont préféré continuer à dessiner au crayon, et d’autres encore ont créé des œuvres en trois dimensions avec de l’argile.

Two students sketch on the grass and table
Élèves dessinant dans le parc.

C’était un défi de taille, mais comme nous avions vu les paysages et pris le temps de remarquer les petits détails, cela nous a aidés à réaliser nos œuvres d’art de retour à l’école.

Nous espérons avoir l’occasion de retourner au parc pour d’autres possibilités artistiques.

Nous essayons de convaincre nos professeurs de nous permettre de peindre dans le parc… et peut-être même de faire des œuvres photographiques!

Les élèves de 7e et 8e années de Valley Central font partie d’un nouveau projet passionnant appelé Learning Academies. Dans ces Learning Academies, l’accent est mis sur la participation à des activités d’apprentissage basées sur l’expérience et en lien avec la collectivité. Le programme est axé sur la viabilité des collectivités, notamment sur l’exploration de notre environnement naturel et bâti, et sur les beaux-arts.

En tant qu’élèves, nous devons documenter notre apprentissage au moyen de portfolios numériques, de blogues et de médias sociaux, tout en apprenant à devenir des citoyens numériques responsables et des apprenants du XXIe siècle.