Du plaisir pour tous au Sleeping Giant Loppet

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Peter Gallagher, coordonnateur du Sleeping Giant Loppet, qui se tient tous les ans.

Vous aimeriez chasser votre déprime hivernale en skiant?

Pourquoi ne pas participer au plus grand événement ayant lieu dans un parc provincial de l’Ontario?

Le Sleeping Giant Loppet est un festival de ski de fond qui attire tous les ans des foules sur le spectaculaire réseau de sentiers du parc provincial Sleeping Giant.

Le loppet est une tradition hivernale ancienne pour nombre de familles du nord-ouest de l’Ontario. Notez-le sur vos calendriers : la 41e édition de l’événement aura lieu le 3 mars 2018!

L’histoire du loppet

Le loppet est né en 1978. C’était alors le Thunder Bay Ski Tour.

Man skies across finish line
Guy Latimer, un des deux skieurs qui ont participé à tous les loppets. Photo : John Sims.

En 1982, c’est devenu le Sibley Ski Tour à cause du parc provincial Sibley, comme on l’appelait alors.

Le parc est devenu officiellement en 1988 le parc provincial Sleeping Giant, à cause de la forme caractéristique du paysage.

Les premières années, l’événement attirait surtout des skieurs de fond expérimentés. À cette époque, le parcours était habituellement d’environ 50 km. Il était exigeant.

Le parcours a varié d’une année à l’autre, s’aventurant dans certains cas sur la glace du lac Supérieur.

La difficulté d’entretenir un sentier sur le lac battu par les vents a vite incité les organisateurs à trouver sur la terre ferme un endroit convenable pour le parcours.

À quoi s’attendre

Woman skies with Sleeping Giant in background

Le loppet offre une variété de sentiers convenant à différents types de skieurs.

Au cours de la course de 20 km, certains skieurs skient pour la victoire et effectuent le parcours en moins d’une heure. D’autres préfèrent ne pas se presser, prenant de trois à quatre heures, et s’arrêtent en chemin pour admirer le paysage ou profiter des rafraîchissements offerts.Map of the loppet routes

Le parcours débute au terrain de camping Marie Louise Lake et emprunte le chemin d’été faisant le tour du lac Marie Louise pour les 15 premiers kilomètres. Il revient au point de départ via un sentier de 5 km à travers la forêt, du côté est du lac.

La course de 35 km débute au poste de contrôle 2. Cette partie de l’événement, qui est non compétitive, permet au skieurs de jouir de la beauté et d’affronter la difficulté des sentiers emblématiques Pickerel Lake et Burma.

Vous êtes à la recherche d’un défi?

Pro skiers race to be in first place
Les skieurs qui étaient en tête au début du Sleeping Giant Loppet 2017. Photo : John Sims.

Conformément à la tradition, le loppet comporte trois options de 50 km.

Le parcours style libre (ski de patin) de 50 km est la compétition phare du loppet. Des skieurs d’élite de l’ensemble du Canada et du nord des États-Unis s’affrontent pour monter sur le podium. Des prix en argent et en nature seront attribués aux trois premiers chez les hommes et chez les femmes.

Pour les skieurs moins compétiteurs, l’événement offre la possibilité d’évaluer leur forme physique et d’atteindre leurs objectifs pour la saison de ski.

Un intérêt renouvelé pour le ski classique a entraîné l’établissement du parcours de style classique de 50 km avec sa propre vague de départ et sa propre structure de prix.

Et enfin, pour les skieurs qui n’arrivent pas à trancher entre le style classique ou le pas de patin, le skiathlon leur permet d’utiliser les deux styles sur le sentier de 50 km. Ce groupe utilise le style classique pour les 22 premiers kilomètres, puis passe au ski de patin avec le matériel voulu.

Une affaire de famille

Father and daughter in ski outfits
Un père et sa fille partagent l’expérience du loppet. Photo : John Sims.

Le changement le plus important apporté au loppet au cours des ans a été de permettre à des familles entières de profiter de l’événement.

Le Mini-Loppet de 8 km est idéal pour les jeunes skieurs qui s’initient à ce sport, ainsi que pour les débutants et les adultes d’un certain âge qui souhaitent un parcours plus court.

Beaucoup de parents et de grands-parents font connaître le loppet à leurs enfants en se joignant à eux pour skier. Les parents qui traînent de jeunes enfants dans des chariots ou des traîneaux sont encouragés à participer.

mother and young son ready to ski
Le sourire de membres d’une famille au Sleeping Giant Loppet. Photo : John Sims.

Le Mini-Loppet comporte un poste de soins à mi-chemin, avec des boissons chaudes, des biscuits et des chocolats. Tous les skieurs se voient remettre une médaille en chocolat à l’arrivée.

Cet événement de 8 km accueille également les skieurs de fond malvoyants.

Les familles peuvent aussi participer au « 4 Event Challenge ». Cette amusante course en équipe combine le temps de course d’un skieur à chacun  des quatre événements : 8 km, 20 km, 35 km et 50 km.

Il y a quatre catégories d’équipes différentes : femmes, hommes, mixtes et famille (les membres doivent être apparentés). Les équipes gagnantes sont distinguées et reçoivent des prix lors d’une cérémonie.

Le loppet approche!

Commencez à planifier votre présence au parc provincial Sleeping Giant le 3 mars 2018!

Father and son with finish line in the back
Un lien entre père et fils qui crée des souvenirs. Photo : John Sims.

Si vous êtes un skieur, il y a une distance qui vous convient particulièrement. Si vous êtes un membre de la famille qui en applaudit d’autres à leur passage, trouvez-vous une cloche de vache et faites le plus de bruit possible dans les secteurs du départ et de l’arrivée.

Si vous n’aspirez qu’à une agréable sortie d’hiver, apportez vos raquettes pour parcourir quelques-uns des sentiers qui ne sont pas consacrés au ski et vous émerveiller du talent et de la détermination des skieurs de fond de Thunder Bay, et de la camaraderie qui règne entre eux.

En 2018, le réseau de Parcs Ontario célébrera son 125e anniversaire. Pourquoi ne pas lancer vos célébrations de #PO125 en participant au Sleeping Giant Loppet?