Aster mauve

C’est la saison des asters!

Le billet d’aujourd’hui est rédigé par Dave Sproule, spécialiste des programmes éducatifs du patrimoine naturel.

Vers la mi-août, les paysages de l’Ontario commencent à changer de couleur. Un peu de doré ici, des taches blanches là et même une touche de mauve à certains endroits. Non, ce n’est pas encore l’automne, même si un érable ou deux pourraient vous en donner l’impression.  En fait, il s’agit de la « deuxième floraison de l’été », et cela se poursuit jusqu’à la fin de l’automne.

Bien que de nombreuses fleurs se sont résignées pour la saison, les asters et les verges d’or ne font que commencer à fleurir.

Comme leur floraison commence à la mi-août et continue jusqu’à la fin de l’automne, lorsque peu d’autres plantes sont en fleur, les asters sont une importante source de nourriture pour de nombreux animaux :

Asters mauves
Ces asters décorent un sentier de portage au parc provincial Kawartha Highlands.
  • Les papillons monarques doivent faire le plein d’énergie avant d’entamer leur longue migration vers le Mexique.
  • Les bourdons et les abeilles solitaires sont toujours actifs à l’automne et ont besoin de nourriture jusqu’à ce qu’ils commencent leur hibernation.
  • Les oiseaux migrateurs et résidents raffolent des graines d’aster.
  • Les petits rongeurs, comme les campagnols, entreposent les graines pour le long et rude hiver.

Les asters poussent dans différents habitats, des bordures de route sèche aux forêts sombres et humides, en passant par les bordures des terres humides. Les asters et les verges d’or font partie de la famille des tournesols et ils sont connus comme des «?composacées?». Leurs fleurs semblent être individuelles, mais en réalité elles sont composées de douzaines de petites fleurs groupées en capitules.

Verge d’or
Tige porte-graines de la verge d’or. Admirez toutes les petites graines et leurs minuscules « parachutes ».

Cette stratégie d’avoir de nombreuses fleurs au même endroit facilite la pollinisation des asters faite par les bourdons et les papillons. Le nombre impressionnant de graines sur une seule tige porte-graines sont emportées par le vent sur les minuscules parapluies cotonnés. La stratégie fonctionne à merveille, puisque c’est une des familles de fleurs les

À la recherche d’asters dans les parcs de l’Ontario?

Aster simple ou paniculé, Misery Bay
Nous avons repéré cet aster simple lors d’une promenade dans le parc provincial Misery Bay.

Les asters à grandes feuilles poussent seulement dans les forêts sombres et possèdent de grandes feuilles pour absorber un maximum de lumière dans leur habitat obscur. Ils fleurissent seulement à la lumière, comme lorsqu’un arbre tombe et crée une ouverture dans le feuillage. Les asters en profitent et fleurissent. Sans lumière, elles se répandent sous le sol en faisant pousser leurs racines.

Les asters à ombelles sont de simples fleurs blanches et ils sont la seule source de nourriture des chenilles du papillon damier de Harris, un joli papillon orange, blanc et noir. Il y a de nombreuses espèces de papillons qui se nourrissent d’une seule espèce d’aster.

Les asters des tourbières sont de petites plantes mauves qui, en effet, ont tendance à pousser dans les sphaignes humides en milieu acide des tourbières. Cette espèce est plutôt rare; vous devrez garder l’œil ouvert pour en trouver!

Aster mauve
Vous pouvez trouver des asters de la Nouvelle-Angleterre au parc provincial Sturgeon Bay.

Malgré son nom, l’Aster de la Nouvelle-Angleterre est très commun en Ontario. Il a une jolie fleur mauve avec de nombreux pétales. Cet aster indigène est une plante de jardin bien populaire.

Verge d’or du Canada
La verge d’or du Canada est un joyeux compagnon pour les randonneurs dans de nombreux parcs provinciaux, y compris aux parcs Restoule et Killbear.

La verge d’or du Canada est l’une des nombreuses espèces indigènes de solidage en Ontario, mais, pour un simple observateur, elles se ressemblent toutes. Les verges d’or représentent une importante source de nectar pour les insectes, notamment parce qu’elles ont beaucoup de fleurs et parce qu’il y en a en abondance. Les grouses, les porcs-épics, les marmottes, les campagnols et les chevreuils se nourrissent à l’occasion de la verge d’or.

Êtes-vous prêts à vivre une aventure parmi les asters? Vous pouvez repérer leurs pétales colorés dans un grand nombre de parcs provinciaux de l’Ontario, notamment aux parcs Sturgeon Bay, Grundy Lake, Killarney, Halfway LakeKillbear, Restoule et Six Mile Lake.

Les asters nous donnent l’impression que l’été est encore parmi nous. À quel endroit profiterez-vous de la «?deuxième floraison?» cette année?