Réservez votre emplacement de camping dès maintenant!

Saviez-vous que Parcs Ontario accepte actuellement les réservations des emplacements de camping pour l’été 2015? En effet, vous pouvez faire vos réservations cinq mois d’avance! Cela signifie que, par exemple, si vous planifiez de camper à la fin de juin, vous pouvez réserver dès maintenant.

Au cours des cinq mois fébriles que dure la période de réservations hâtives, Parcs Ontario traite environ 102 000 réservations (30 % du total des réservations annuelles). Les semaines les plus occupées pour les réservations cinq mois d’avance sont de la mi-janvier au 31 mars. Les parcs provinciaux les plus en demande sont The Pinery, Algonquin, Sandbanks, Kilbear et Bon Echo. Aussi, Parcs Ontario suggère d’essayer un nouveau parc en 2015 et offre d’excellentes solutions de rechange à ses cinq parcs les plus populaires. Consultez ce billet du blogue de Parcs Ontario, où on vous suggère d’autres parcs, on vous fournit des outils en ligne pour vous aider à choisir un parc et plus encore.

Continue reading Réservez votre emplacement de camping dès maintenant!

Parcs de l’Ontario à visiter en 2015

En raison de la fenêtre de cinq mois pour réserver dans les parcs de l’Ontario, si vous désirez réserver un emplacement particulier (et populaire) pour la longue fin de semaine du mois d’août, vous devriez le faire tout de suite. Plus de 40 % des réservations faites avant la fin de mars portent sur les parcs les plus populaires. Le personnel des parcs suggère les parcs provinciaux suivants comme solution de rechange aux cinq parcs les plus occupés de l’Ontario.

Continue reading Parcs de l’Ontario à visiter en 2015

Avez-vous déjà fait battre l’aile d’un rapace nocturne ou tenu dans vos mains un insecte vieux d’un siècle? Sinon, vous pouvez faire tout cela dans la salle des collections du parc Algonquin!

Les peaux, crânes et spécimens centenaires de la salle des collections du parc Algonquin vivent comme de petits ermites dans le sous-sol du centre des visiteurs. Étonnamment bien préservés, ils sont rarement vus par quiconque, sauf les naturalistes de parc et des scientifiques en visite.

Cependant, de temps à autre, les portes s’ouvrent et le public est invité à visiter ce trésor d’histoire naturelle vieux de 50 à 100 ans.

Continue reading Avez-vous déjà fait battre l’aile d’un rapace nocturne ou tenu dans vos mains un insecte vieux d’un siècle? Sinon, vous pouvez faire tout cela dans la salle des collections du parc Algonquin!