La sécurité en canot en automne

L’automne est la période idéale pour pagayer.

Comme la température baisse, il n’y a plus de bestioles et il y a moins de monde sur les lacs. Et, en prime, vous pouvez admirer nos magnifiques couleurs d’automne!

Mais le temps en automne peut être capricieux. Se rendre sur un lac trop tard, sans tenir compte des conditions météorologiques, ou pagayer au-delà de vos capacités, est non seulement risqué – c’est carrément dangereux.

Nous avons clavardé avec Paul Smith, directeur du parc de la région caractéristique des Hautes-Terres de Kawartha, pour nous renseigner sur ce qu’il faut faire et ne pas faire en matière de sécurité en canot en automne :

Continue reading La sécurité en canot en automne

Restoule : paradis des couleurs d’automne

Lorsque nous entendons les mots « couleurs d’automne », nous pensons souvent à Algonquin. Le problème, c’est qu’Algonquin est devenu tellement populaire que l’automne y est devenu synonyme de longues filées de voiture, de sentiers encombrés et d’embouteillages causés par les passionnés des feuilles.

Alors, où pouvons-nous aller pour voir de magnifiques couleurs d’automne, faire une randonnée jusqu’à de spectaculaires points de vue et éviter les foules?

Parc provincial Restoule

Continue reading Restoule : paradis des couleurs d’automne

Les 10 meilleures raisons de pagayer dans les espaces sauvages du Nord-Ouest

Le billet d’aujourd’hui provient de Barb Rees, spécialiste des programmes éducatifs du patrimoine naturel / du marketing auprès de Parcs Ontario.

Votre défi, si vous acceptez de relever, est de pagayer et de camper au moins trois nuits  consécutives dans chacun des parcs provinciaux Quetico, Wabakimi et Woodland Caribou d’ici le 15 octobre 2019.

Pourquoi? Consultez nos dix meilleures raisons de ne pas manquer les espaces sauvages du Nord-Nord.

Continue reading Les 10 meilleures raisons de pagayer dans les espaces sauvages du Nord-Ouest

Le sentier maritime du lac Supérieur : le plus magnifique des sentiers

Le billet d’aujourd’hui provient de Joanie McGuffin (pagayeuse, auteure et directrice générale de l’organisme Lake Superior Watershed Conservancy (LSWC)), et de Holly Drew (coordonnatrice du marketing et des communications, LSWC).

Depuis des milliers d’années, des gens avironnent avec leur canot d’écorce de bouleau le long des rives du lac Supérieur pour se déplacer d’un endroit à l’autre. Les voyages et le commerce, la chasse et la pêche, telles étaient les activités qui se déroulaient sur le légendaire sentier maritime du lac Supérieur, aujourd’hui célébré au sein du Grand Sentier.

Continue reading Le sentier maritime du lac Supérieur : le plus magnifique des sentiers