En planche à rame à Killarney

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé Grant Sutherland, photographe et féru de pagayage.

Toute excuse pour retourner au parc provincial Killarney  est une bonne excuse. Donc, quand mon épouse Heather et moi avons commencé à nous intéresser aux planches à bras sur lesquelles on pouvait se tenir debout, nous avons pensé que c’était l’occasion idéale pour essayer quelque chose de nouveau.

Une randonnée dans l’arrière-pays en planche à rame? Voilà qui promet une belle aventure!

Continue reading En planche à rame à Killarney

La sécurité en canot au printemps

Il vous tarde que la glace disparaisse? C’est certainement notre cas.

Mais le temps au printemps peut être capricieux. Se rendre sur un lac trop tôt, sans tenir compte des conditions météorologiques, ou pagayer au-delà de vos capacités, est non seulement risqué — c’est carrément dangereux.

Nous avons clavardé avec Paul Smith, directeur du parc de la région caractéristique des Hautes-Terres de Kawartha, pour nous renseigner sur ce qu’il faut faire et ne pas faire en matière de sécurité en canot :

Continue reading La sécurité en canot au printemps

Un bébé dans l’arrière-pays

Ce billet a été rédigé par Laurel Finney, spécialiste de l’apprentissage et de l’éducation à Parcs Ontario.

Il paraît que tout change quand on a un bébé.

C’est vrai dans l’ensemble, mais il y a des choses qui ne changent pas. Pour moi, une de ces choses est ma passion du canotage et des espaces sauvages.

Mon compagnon et moi sommes des campeurs passionnés dans l’arrière-pays, et lorsque notre bébé est né il a été naturel pour nous d’adapter nos excursions pour tenir compte de cet ajout à notre famille.

Voici une liste de conseils et de trucs pour les campeurs expérimentés souhaitant explorer l’arrière-pays avec leurs petits.

Continue reading Un bébé dans l’arrière-pays

Camping à faible impact dans l’arrière-pays

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Brooke Michell, biologiste au parc de la région caractéristique des Hautes-Terres de Kawartha.

« L’amour des étendues sauvages est davantage qu’un désir ardent de ce qui est toujours inaccessible; c’est également une expression de loyauté envers la terre, cette terre dont nous sommes nés et qui nous fait vivre, le seul paradis que nous connaîtrons jamais, le seul paradis dont nous ayons jamais besoin. » – Edward Abbey

Certains des moments que nous chérissons le plus se déroulent hors des sentiers battus. Dans l’arrière-pays des parcs de l’Ontario, le passionné de randonnée, de canotage et de pêche à la ligne, et l’amoureux de la nature, recherche la solitude. Mais quiconque a déjà campé dans l’arrière-pays sait que ce n’est pas une simple balade.

Les limites physiques sont souvent repoussées lorsqu’on portage en terrain accidenté et qu’on pagaie à travers des plans d’eau balayés par les vents. À ce compte-là, pourquoi le camping dans l’arrière-pays est-il un de nos loisirs préférés?

Continue reading Camping à faible impact dans l’arrière-pays