Pagayage d’automne à Restoule

Imaginez un peu.

Vous mettez votre canot ou votre kayak dans le lac. L’eau est calme et réfléchissante. Le ciel est d’un bleu profond et foncé, et les nuages sont d’un blanc éclatant. La journée est ensoleillée, fraîche et sèche, et les arbres qui couvrent les collines autour de vous… eh bien, c’est un magnifique spectacle de rouge, orange et jaune.

Il y a quelque chose de spécial à pagayer dans les parcs provinciaux de l’Ontario à l’automne, particulièrement dans le parc provincial Restoule.

Continue reading Pagayage d’automne à Restoule

Camping et pagayage en arrière-pays à Bon Echo

Le blogue d’aujourd’hui nous vient de Danny et Tiffany de Venturing Two.

La fin de semaine dernière, nous nous sommes dirigés vers le nord à destination du parc provincial Bon Echo pour documenter notre première expérience dans l’arrière-pays.

Le parc grouillait d’activités! Il y avait des barbecues sur les plages familiales et acceptant les animaux de compagnie, des gens qui pêchaient, des enfants qui faisaient du canot et du kayak, des amis qui faisaient de la randonnée pédestre vers des belvédères, des familles qui observaient des pictogrammes et des campeurs qui se détendaient à des emplacements de camping lacustres.

Continue reading Camping et pagayage en arrière-pays à Bon Echo

La science citoyenne dans l’arrière-pays en pagayant ou en marchant

Ce billet été rédigé par David LeGros, naturaliste au parc provincial Algonquin.

Êtes-vous du type à explorer? Vous vous rendez dans les parcs en voyage de découverte, vous avez hâte de savoir ce qui se trouve au prochain lac, au coin du portage, ou bien de voir ce qui se pointera sur votre terrain de camping?

Moi aussi. J’adore explorer l’arrière-pays en excursion de canot, et j’aime apprendre à connaître le parc Algonquin un peu plus à chaque visite. Je suis également un naturaliste passionné; par conséquent, j’aime identifier ce que j’observe lorsque j’explore (et non, je ne connais pas toutes les espèces).

Dernièrement, je suis devenu obsédé par l’application iNaturalist (demandez à mon épouse). Ainsi, lors de la planification de notre dernière excursion en canot, j’ai tout doucement dirigé l’itinéraire en fonction d’endroits où des amateurs de la nature avaient précédemment signalé des observations. Pour la gloire, mais également pour des raisons véritables/pertinentes.

Continue reading La science citoyenne dans l’arrière-pays en pagayant ou en marchant

L’arrière-pays de Fushimi Lake

Situé dans une forêt boréale luxuriante, sous un ciel ouvert, on sent manifestement « l’aspect nordique » du parc provincial Fushimi Lake.

Pendant le jour, les horizons de Fushimi Lake ressemblent au ciel des prairies, car ils semblent si vastes. La nuit, les étoiles sont tellement brillantes et nombreuses que vous vous sentez comme dans une boule à neige.

Continue reading L’arrière-pays de Fushimi Lake