Bienfaits sur la santé du camping en arrière-pays

Le billet d’aujourd’hui provient de Sarah McMichael, coordonnatrice de Santé des parcs, santé des populations de Parcs Ontario.

Le camping en arrière-pays est reconnu comme un moyen de profiter de paysages magnifiques et paisibles. Mais ce type de camping offre également une occasion de se dépasser physiquement et mentalement.

Le pagayage, le portage et la randonnée dans l’arrière-pays sont un excellent exercice pour tout le corps. De plus, le seul fait d’être dehors aura une tonne de bienfaits sur votre santé.

Cet été, allons dans l’arrière-pays pour profiter d’un entraînement complet à tout casser. Allons-y!

Continue reading Bienfaits sur la santé du camping en arrière-pays

La route frontalière des Voyageurs, une rivière du patrimoine canadien

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé par Kestrel Wraggett, stagiaire en planification de notre Zone du Nord-Ouest.

Saviez-vous qu’il existe dans l’ensemble du Canada un réseau de voies navigables importantes reconnues à l’échelle nationale?

Il y a 42 rivières du patrimoine canadien, dont 12 se trouvent en Ontario. Deux de ces rivières désignées coulent à travers le nord-ouest de l’Ontario et se trouvent dans les limites de parcs provinciaux. Continue reading La route frontalière des Voyageurs, une rivière du patrimoine canadien

En planche à rame à Killarney

Le billet d’aujourd’hui a été rédigé Grant Sutherland, photographe et féru de pagayage.

Toute excuse pour retourner au parc provincial Killarney  est une bonne excuse. Donc, quand mon épouse Heather et moi avons commencé à nous intéresser aux planches à bras sur lesquelles on pouvait se tenir debout, nous avons pensé que c’était l’occasion idéale pour essayer quelque chose de nouveau.

Une randonnée dans l’arrière-pays en planche à rame? Voilà qui promet une belle aventure!

Continue reading En planche à rame à Killarney

La sécurité en canot au printemps

Il vous tarde que la glace disparaisse? C’est certainement notre cas.

Mais le temps au printemps peut être capricieux. Se rendre sur un lac trop tôt, sans tenir compte des conditions météorologiques, ou pagayer au-delà de vos capacités, est non seulement risqué — c’est carrément dangereux.

Nous avons clavardé avec Paul Smith, directeur du parc de la région caractéristique des Hautes-Terres de Kawartha, pour nous renseigner sur ce qu’il faut faire et ne pas faire en matière de sécurité en canot :

Continue reading La sécurité en canot au printemps